Le patriarche Daniel : « Cultiver la coopération entre l’État et les confessions religieuses, une nécessité pratique pour le bien de la société »

Sa Béatitude Daniel, patriarche de l’Église orthodoxe roumaine, a adressé un message lundi à l’occasion de la réunion fondatrice de la Commission pour le dialogue entre l’État et les confessions religieuses. L’événement a eu lieu au Victoria Palace à Bucarest. Nous publions ci-après ce message in extenso :

« La création de la Commission pour le dialogue entre l’État et les cultes représente un moment important dans la coopération actuelle entre l’État et les confessions religieuses, signe du désir du Gouvernement roumain de trouver, par le dialogue, des solutions pour l’exercice naturel de la liberté de religion par les citoyens, mais aussi pour certains projets communs, dans un esprit de respect mutuel. Les trois dernières décennies ont connu un développement sans précédent dans l’histoire de la coopération entre l’État et les cultes en Roumanie, fondée sur les principes démocratiques de la liberté de conscience et de la liberté de croyance religieuse, ainsi que sur les dispositions de l’article 29 par. 5) de la Constitution roumaine, selon laquelle ‘les cultes religieux sont autonomes par rapport à l’État et bénéficient de son soutien…’ L’État roumain, bien que neutre envers les cultes religieux, a compris leur rôle important dans l’histoire nationale de la Roumanie et dans la vie de la société roumaine.

En outre, sur la base de l’article 7 alinéa (1) de la loi n° 489/2006 sur la liberté religieuse et le régime général des cultes, selon laquelle ‘l’État roumain reconnaît les confessions religieuses pour leur rôle spirituel, éducatif, socio-caritatif, culturel et de partenariat social, ainsi que leur statut de facteurs de paix sociale’, les autorités centrales et locales ont constamment soutenu leur activité d’un point de vue financier, urbain, culturel et éducatif. Ainsi, avec l’appui constant du gouvernement roumain par l’intermédiaire du Secrétariat d’État aux cultes et d’autres autorités publiques centrales et locales, les monuments historiques des confessions religieuses ont été consolidés et restaurés, de nouveaux lieux de culte ont été construits, une importante structure d’assistance sociale et médicale de l’Église est actuellement fonctionnelle, des établissements d’enseignement théologique et confessionnel ont été créés dans tout le pays.

Et les Roumains à l’étranger sont aidés dans leurs efforts pour maintenir leur identité religieuse, culturelle et linguistique. La contribution spirituelle des cultes à la vie de la société est particulière, mais elle doit être davantage soutenue. Notamment, l’augmentation pratiquement annuelle du salaire minimum génère une pression financière particulière sur les budgets des unités religieuses, car de nombreux employés des confessions religieuses sont employés à ce niveau. Par conséquent, nous demandons également à cette occasion l’augmentation du soutien salarial pour le personnel non clérical des cultes reconnus au niveau du salaire minimum dans l’économie, comme c’était le cas jusqu’en 2017. Les moments les plus importants de la coopération institutionnelle entre les cultes reconnus et l’État roumain après 1990 ont été les réunions qui ont abouti à la rédaction du texte de la Déclaration des confessions religieuses de Snagov en 2000 pour l’intégration de la Roumanie dans l’Union européenne et de la loi actuelle n° 489/2006 sur la liberté religieuse et le régime général des cultes (en 2005).

Parallèlement, ces dernières années, notamment pendant la pandémie, plusieurs réunions de travail conjointes ont été organisées avec la participation des autorités publiques centrales, avec la volonté d’identifier des solutions aux défis sanitaires qui se sont apparus. D’autre part, les confessions religieuses elles-mêmes ont pris des mesures pour établir leur propre plate-forme de dialogue, le Conseil consultatif des cultes de Roumanie, établi le 14 avril 2011 au Palais du Patriarcat, auquel 13 des 18 confessions religieuses reconnues en Roumanie ont adhéré en tant que membres. Toutefois, la Commission pour le dialogue entre l’État et les cultes est la bienvenue, car le dialogue entre les confessions religieuses est nécessaire pour que soit complété le dialogue entre les confessions religieuses et l’État. C’est pourquoi l’Église orthodoxe roumaine est convaincue qu’en coopération avec les institutions de l’État, elle est appelée à apporter, avec d’autres confessions religieuses, une contribution permanente et multiple à la vie de la société roumaine, en particulier sur le plan spirituel, culturel, éducatif et social-caritatif.

Cette mission découle non seulement des besoins du contexte social d’aujourd’hui, mais surtout du message de l’Évangile du Christ, qui ne sépare pas l’amour pour Dieu de l’amour pour les hommes, précisément parce que Dieu aime tous les hommes et désire leur salut. En conclusion, en remerciant le gouvernement roumain de l’appui qu’il a accordé jusqu’à présent aux cultes religieux, nous exprimons notre satisfaction pour la création de la Commission pour le dialogue entre l’État et les cultes, ainsi que notre conviction que, grâce à la coopération nécessaire et naturelle entre l’État et les cultes religieux, des possibilités seront certainement trouvées pour répondre aux défis religieux, sociaux, culturels et éducatifs qui ont un impact sur la vie du peuple roumain.

† Daniel

Patriarche de l’Église orthodoxe roumaine

Source

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

6 mai (ancien calendrier) / 19 mai (nouveau)

3ème dimanche de Pâques Saintes myrophores Madeleine, Marie de Cléopas, Salomée, Jeanne, Marthe, Marie, Suzanne et les autres. Saints Joseph ...

19 mai

3ème dimanche de Pâques Saintes myrophores Madeleine, Marie de Cléopas, Salomée, Jeanne, Marthe, Marie, Suzanne et les autres. Saints Joseph ...

Le patriarche Cyrille est attristé et indigné de l’interdiction d’entrée sur le territoire du Kosovo faite au patriarche et aux évêques de l’Église serbe

Le patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies a adressé au patriarche Porphyre de Serbie une lettre pour ...

L’église des Trois Hiérarques à Iaşi, la cathédrale d’Argeș et d’autres monuments proposés par la Roumanie pour le patrimoine de l’Unesco 

La ministre de la Culture Raluca Turcan a annoncé mercredi sur sa page Facebook que plusieurs monuments ont été proposés ...

RCF Bordeaux : « Icônes de la Dormition de la Mère de Dieu »

« Dans ce temps entre Pâques et Pentecôte, le père Jean-Claude Gurnade nous présente un livre d’art magnifique ayant pour titre : « 60 ...

5 mai (ancien calendrier) / 18 mai (nouveau)

Sainte Irène, grande-martyre en Perse (Ier-IIème s.) ; saint Jovinien, lecteur, martyr à Auxerre (260); saint Hilaire, évêque d’Arles (449) ...

18 mai

Saints Pierre, André, Paul, saintes Denise et Christine, martyrs à Athènes (249-251); saints Héraclius, Paulin et Félicissime, martyrs, en Ombrie ...

L’église de « la Dîme » au centre de Kiev a été rasée dans la nuit du 16 mai par les autorités ukrainiennes

Le métropolite Antoine de Brovary et Borispol a fait la déclaration suivante : « Un sacrilège monstrueux a été commis dans la nuit : ...

Une association de défense des droits de l’homme qualifie de discriminatoire l’interdiction d’entrée sur le territoire du Kosovo faite au patriarche serbe

L’association internationale de défense des droits de l’homme « L’Église contre la xénophobie et la discrimination » a qualifié de violation grossière ...

L’époque de la rédaction des Évangiles

La critique scientifique du 19e siècle, qui cherchait à présenter les Évangiles comme l’œuvre de communautés chrétiennes pleinement constituées, datait ...

Supraśl 2024 – Rassemblement international de la jeunesse orthodoxe

Cet été, de jeunes adultes orthodoxes du monde entier se réuniront à l’Académie orthodoxe et au monastère de l’Annonciation à ...

L’ouvrage de Frère Jean « La prière du cœur » traduit en roumain et en grec

L’ouvrage de Frère Jean du skite Sainte-Foy intitulé La prière du cœur (Actes Sud, 2023) vient d’être traduit en roumain ...

Le patriarche Bartholomée : « Nous devons travailler ensemble pour faire tomber les barrières entre les religions, les cultures et les peuples »

Le 15 mai 2024, Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée a prononcé le discours d’ouverture du Forum de dialogue mondial ...

4 MAI (ancien calendrier)  17 MAI (nouveau)

Jour de jeûne Sainte Pélagie, vierge, martyre à Tarse (vers 290) ; saint Curcodome, diacre à Auxerre (IIIème s.) saint ...

17 MAI

Jour de jeûne Saint Andronique, apôtre, et son épouse sainte Junia (Ier s.) ; saint Tropez, martyr (Ier s.) ; ...

Le patriarche de Georgie Élie II appelle les fidèles à renforcer la prière pour la paix en Géorgie

Le patriarche Élie II de Géorgie a déclaré, dimanche 12 mai, à Tbilissi : « Actuellement, notre pays traverse l’une ...