Remise des diplômes à l’Université orthodoxe de Kinshasa (Congo)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le mardi 31 juillet 2018 a eu lieu la cérémonie de fin d’année académique 2017-2018 à l’Université orthodoxe du Congo « Saint-Athanase-l’Athonite » de Kinshasa, de même que la commémoration festive des dix ans de l’existence de l’université. Cette année, pour la première fois, la cérémonie a eu lieu à la faculté d’informatique, près de l’église Saint-Marc. Pour la première fois également, cette faculté fêtait ses premiers diplômés. L’Université orthodoxe du Congo appartient au diocèse métropolitain de Kinshasa et est francophone. Elle est reconnue par l’État, au même titre que les universités qui relèvent de celui-ci. La cérémonie a commencé en l’église Saint-Marc, où la chorale de la Faculté de théologie a chanté la doxologie, le tropaire de saint Marc l’évangéliste, celui de saint Athanase du Mont Athos, le saint protecteur de l’université, ainsi que celui de la Mère de Dieu. Après la prière, précédés par la chorale et le clergé, les nouveaux diplômés des facultés de théologie et d’informatique, leurs parents et les fidèles se sont rendus dans l’aula de la Faculté d’informatique pour la remise des diplômes. Assistaient également à la cérémonie M. Georgios Papakostas, ambassadeur de Grèce à Kinshasa, le président de la communauté grecque ainsi que le représentant du ministre de l’Instruction supérieure. Les personnalités officielles ont adressées leurs salutations et leurs vœux. Le vice-recteur de l’Université, M. Théodoros Foumouzanza, a annoncé les résultats des diplômés. Le métropolite et les personnalités officielles ont ensuite remis les diplômes aux étudiants des deux facultés, qui ont également reçu la médaille de l’université de 2018. Le métropolite de Kinshasa Nicéphore et le recteur de l’université orthodoxe ont ensuite prononcé un discours dans lequel ils ont rendu grâce à Dieu pour les dix ans de la faculté de théologie et les cinq ans de la faculté d’informatique, et ont adressé leurs recommandations. Dans son allocution, le métropolite Nicéphore a dit, entre autres : « L’ambassade de Grèce, la communauté grecque de Kinshasa et les Grecs ont prêté leur assistance à la création et au fonctionnement de l’université pendant toutes ces dix années. Ce n’est pas seulement la Faculté de théologie, mais aussi celle d’informatique ainsi que l’église Saint-Marc et les institutions éducatives « Saint-Marc », l’école primaire, le collège et lycée, que nous devons à la communauté grecque de Kinshasa et aux Grecs. Ils ont fourni beaucoup de fonds et d’efforts pour que tout cela existe aujourd’hui et fonctionne, avec des résultats fructueux. Des professeurs d’université de Grèce, d’Australie et d’Europe enseignent et ont enseigné durant toutes ces années à la Faculté de théologie. Dès cette année, des contacts et une collaboration a été établie entre la Faculté d’informatique et d’autres universités. L’intérêt manifesté par l’archevêque d’Australie Stylianos, les confréries missionnaires, les associations mais aussi nos frères orthodoxes, ont aidé au fonctionnement de l’Université. Ces dix années de la Faculté de théologie et ces cinq années de la Faculté d’informatique ont été particulièrement fructueuses, alors que l’on prévoit la création d’autres écoles. Grâce à l’Université orthodoxe et, en premier lieu, celle de théologie, nous avons déjà des prêtres formés, des directeurs d’écoles, des secrétaires, des professeurs, des enseignants, des catéchètes, des chantres, qui servent l’Église et la société. Et aujourd’hui, nous avons devant nous les premiers diplômés de la Faculté d’informatique. Notre joie est grande, mais notre attente est encore plus grande. Chers diplômés, l’Université orthodoxe s’est efforcée de vous donner des connaissances et une éthique. Des connaissances, non pas pour que vous les reteniez pour vous-mêmes, mais pour que vous les apportiez avec amour aux hommes autour de vous. L’éthique, pour que vous deveniez des exemples à imiter pour les jeunes, pour l’amélioration de la société. Étudiants et diplômés de la Faculté de théologie, vous êtes appelés à apporter au monde la doctrine orthodoxe, le Dieu véritable, comme nous l’a enseigné le Christ, comme nous l’ont transmis les saints Apôtres, comme l’ont vécu, propagé et commenté les saints Pères, sans ajouter ou retrancher quoi que ce soit de la doctrine d’origine. C’est exactement la même parole, la même foi, et ce pendant deux mille ans. La société attend de vous que vous soyez des exemples lumineux et que vous apportiez la lumière de l’Orthodoxie au monde… Il nous faut glorifier Dieu pour le jour présent. Rendons grâce au protecteur de notre Université saint Athanase l’Athonite pour ses nombreux dons et bienfaits. Demandons au saint apôtre et évangéliste Marc qu’il vous guide dans votre vie… ». Enfin, le métropolite a transmis aux étudiants la bénédiction du pape et patriarche d’Alexandrie Théodore II. Les parents, les diplômés, les étudiants et les personnes présentes ont ensuite participé à une fête.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Déclaration de l’Église orthodoxe de Crète au sujet de l’Eucharistie À la Une 173084

En date du 27 mai 2020, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Crète a publié la déclaration suivante sur la sainte Communion et le mode de son a...

Décès de l’archevêque de Stuttgart Agapit (Église orthodoxe russe hors-frontières) À la Une 173071

Le 28 mai 2020, en la fête de l’Ascension du Seigneur, l’archevêque de Stuttgart Agapit est décédé à l’âge de 65 ans. Mgr Agapit était vicaire du d...

29 mai Vivre avec l'Église 69302

Jour de jeûne Transfert des reliques de sainte Théodosie de Tyr, vierge, martyre à Césarée de Palestine (307-308) ; saint Conon et son fils saint C...

16 mai (ancien calendrier) / 29 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69300

Jour de jeûne – dispense de poisson Saint Théodore le Sanctifié (ou le Consacré), disciple de saint Pacôme en Égypte (368) ; saints Guy, Modeste et...

Père Marc-Antoine Costa de Beauregard : « Tirer les conséquences de la Résurrection » À la Une 173064

Nous nous saluons pendant tout le temps pascal d’un joyeux « le Christ est ressuscité ! » Mais à quelle réalité correspond cette belle formule ? Es...

Le 8e cahier d’activités pour les enfants : Pâques-Ascension-Pentecôte À la Une 173047

La Fraternité orthodoxe en Europe occidentale vient de mettre en ligne son 8e cahier d’activités pour les enfants (le premier, le second, le troisi...

28 mai Vivre avec l'Église 69297

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR Saint Eutyque, évêque de Mélitène, martyr (Ier s.) ; sainte Héliconide, vierge, martyre à Corinthe (244) ; saint Manvie...

15 mai (ancien calendrier) / 28 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69294

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR. Saint Pacôme le Grand, fondateur du cénobitisme en Haute-Égypte (348) ; saint hiéromartyr Euphrase, évêque, patron d’A...

Seul le clergé pourra communier dans les paroisses du Patriarcat œcuménique au Grand-Duché du Lux... À la Une 173031

Dans un message au clergé et aux fidèles du Grand-Duché du Luxembourg, le métropolite Athénagoras de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg (Patri...

Homélie du père Placide (Deseille) pour l’Ascension de notre Seigneur À la Une 173025

Lа fête de l’Ascension ne marque pas la fin du temps pascal. Le temps pascal, c’est la sainte cinquantaine de jours qui suit la fête de Pâques et q...

En ligne : « Orthodoxie » (France 2), « La Bible d’Alexandrie » (deuxième partie) À la Une 173015

Ci-dessous, jusqu’au 20 juin, l’émission de télévision « Orthodoxie » sur France 2 du jeudi 21 mai. Il s’agit de la deuxième partie (première...

L’archevêque de Tirana Anastase : « Dieu nous oblige à traverser un tunnel difficile » À la Une 173008

L’archevêque de Tirana Anastase a abordé, au cours de sa prédication dominicale en la cathédrale de la capitale albanasie, l’ouverture des églises ...