Le diocèse orthodoxe serbe exprime sa profonde déception et ses protestations.

Une messe catholique célébrée dans l’église orthodoxe Saint-Nicolas de Novo Brdo au Kosovo
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest
Messe catholique célébrée dans l’église orthodoxe Saint-Nicolas de Novo Brdo au Kosovo
Une messe catholique célébrée dans l’église orthodoxe Saint-Nicolas de Novo Brdo au Kosovo

L’évêque catholique du Kosovo, Dode Gjergji, et l’archevêque albanais de Bar (Monténégro), Zef Gashi, avec leur clergé et un groupe de fidèles, ont célébré la messe devant les restes de la cathédrale chrétienne orthodoxe Saint-Nicolas située à proximité de la forteresse médiévale de Novo Brdo. Ismet Hajrullahu, directeur de l’Institut du Kosovo pour la protection des monuments culturels, a assisté à la messe. L’information a été publié en albanais par le diocèse catholique-romain à l’ adresse suivante.

Le diocèse de Raška et de Prizren de l’Église orthodoxe serbe avait déjà exprimé sa préoccupation et son désaccord auprès les institutions du Kosovo dès le mois de juin en raison des fouilles non autorisées du ministère de la Culture du Kosovo (l’Institut pour l’archéologie) sur ce site médiéval orthodoxe serbe situé dans la zone de protection spéciale de Novo Brdo où toutes les fouilles sans le consentement de l’Église orthodoxe serbe sont formellement interdites. À cette occasion, après le défrichage du sol, les archéologues du Kosovo ont également ouvert des tombeaux médiévaux dans l’église, et ont également, sans autorisation et sans expertise, érigé des piliers dans la partie centrale de l’église.

Messe catholique célébrée dans l’église orthodoxe Saint-Nicolas de Novo Brdo au Kosovo
L’évêque catholique du Kosovo, Mgr Dode Gjergji

Une fouille archéologique complète et des fouilles ont été effectuées à l’époque yougoslave (années 1950) et les artefacts trouvés, actuellement exposés à Belgrade, notamment les vestiges du travail de la pierre avec des inscriptions en écriture cyrillique témoignent clairement de l’histoire de l’église. Toutes les recherches effectuées sur l’église Saint-Nicolas et son histoire sont présentées en détail dans le livre « L’église Saint-Nicolas – la cathédrale de Novo Brdo » des archéologues Mark Popović et Igor Bjelić, publié en serbe et en anglais en 2018. Sur la base des nombreuses sources historiques et archéologiques citées, des photographies de l’emplacement, des artefacts fouillés, des dessins et de possibles reconstructions idéales de l’église, nous pouvons, pour l’instant, obtenir le tableau le plus complet de Novo Brdo. Pour télécharger le livre, cliquez ICI !

Après la dernière provocation, le diocèse de Raška-Prizren, avec la bénédiction de Mgr Théodose, a publié le communiqué de presse suivant :

« Le diocèse de Raška-Prizren est profondément déçu de cet acte apparent d’abus du patrimoine spirituel et culturel du SOC, sur un site fondé et construit par des souverains serbes du Moyen-Age, déjà souligné dans de nombreux ouvrages historiques, tant domestiques qu’étrangers. Des artefacts en pierre conservés avec des inscriptions de l’église Saint-Nicolas indiquent clairement à qui appartient l’église.

En servant la messe sur le terrain de l’Église orthodoxe, le diocèse catholique romain du Kosovo porte gravement atteinte aux relations interconfessionnelles jusqu’à présent assez correctes au Kosovo-Metohija et politise l’héritage de l’Église orthodoxe serbe, qui était inclus dans le Zone de protection (voir page 4) avec le consentement des représentants albanais du Kosovo sur la proposition de notre Église en 2008. Les paroles entendues lors de la messe d’hier ne contribuent nullement à la construction d’une relation interconfessionnelle entre l’Église orthodoxe et les catholiques, et l’Église orthodoxe serbe devra certainement soulever cette question auprès les représentants compétents du Vatican.

Non loin de notre église orthodoxe se trouvent également les vestiges d’une église catholique médiévale, connue sous le nom d’église saxonne de la Bienheureuse Vierge Marie, qui a été construite et utilisée par les mineurs saxons et les marchands de Dubrovnik avec le consentement des dirigeants médiévaux serbes. Il est tout à fait raisonnable de se demander pourquoi les évêques catholiques romains et leurs fidèles ne se sont pas rassemblés sur les vestiges de leur ancienne église, mais sur les fondations de la cathédrale orthodoxe de Novo Brdo, les anciens sièges des métropolites serbes orthodoxes de Novo Brdo.

Le diocèse de Raška et de Prizren demandera aux institutions internationales et locales compétentes de protéger l’emplacement de l’église Saint-Nicolas de toute nouvelle provocation, y compris la construction récente de piliers faite sans expertise professionnelle et sans l’approbation de l’Église orthodoxe serbe nécessaire au bon déroulement des travaux, et de toutes les activités dans les zones spéciales régies par les lois du Kosovo. Les autorités de Pristina ont déjà été sévèrement critiquées pour leur non-respect des droits religieux de l’Église orthodoxe serbe dans le dernier rapport du Département d’État américain, ce qui ne fait que confirmer que cette dernière provocation ne fait pas exception.

Le diocèse de Raska-Prizren

2 août 2019 »

Sources : 1 et 2 (dont les photographies)

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Les églises oubliées d’Albanie sont restaurées À la Une 114264

D’anciennes églises orthodoxes d’Albanie, oubliées et abandonnées durant de nombreuses décennies, en raison de la persécution du régime athée, et n...

Du répit pour la chapelle orthodoxe de Nice soutenue par Novak Djokovic À la Une 114241

Le tribunal d’instance de Nice a rejeté la demande d’expulsion en référé de la petite chapelle orthodoxe serbe soutenue par le champion...

Conférence à Oxford : « Des érudits, des pasteurs et des responsables politiques se réunissent po... À la Une 114232

Une réunion internationale des érudits, des pasteurs, des cliniciens et d’autres savantes et savants s’est tenue à Oxford (Angleterre) du 16 au 19 ...

Thousands of orthodox Christians rally against barbaric Australian abortion draft law 114211

Sydney’s Martin Place was packed with pro-life demonstrators last night, protesting a proposed bill to decriminalize abortion that awaits considera...

Romanian Church hopes to open a monastery in Ireland 114209

The Romanian Orthodox Metropolis of Southern and Western Europe has published an official appeal to faithful Orthodox Christians to offer their pra...

24 août Non classé 70753

24 août  Saint Eutyque, disciple de saint Jean le Théologien, martyr (Ier s.) ; saint Tation, martyr à Claudiopolis (305) ; sainte Sira, vierge et ...

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70751

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Carême de la Dormition Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Ch...

On considère dans l’Église orthodoxe russe que l’on ne doit pas bénir les armes de destruction ma... À la Une 114203

Les armes de destruction massive ne doivent pas être bénies par les membres du clergé. C’est ce qu’a déclaré le vice-chancelier du Patriarcat de Mo...

L’Église orthodoxe roumaine espère ouvrir un monastère en Irlande Actualités 114198

La métropole d’Europe occidentale et méridionale de l’Église orthodoxe roumaine a publié un appel officiel aux fidèles orthodoxes pour élever leurs...

Des milliers de chrétiens orthodoxes se sont rassemblés en Australie contre la nouvelle loi « bar... À la Une 114194

La Place Martin de Sydney était bondée de manifestants pro-vie dans la nuit du 20 au 21 août, pour protester contre un projet de loi visant à décri...

Fête de la Transfiguration du Seigneur sur le Mont Grabarka (Pologne) Actualités 114188

Comme chaque année, au monastère Saintes-Marthe-et-Marie, a eu lieu la fête annuelle de la venue de la copie de l’icône de la Mère de Dieu d’Iviron...

23 août Vivre avec l'Église 70748

23 août Jour de jeûne Clôture de la Fête de la Dormition de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie ; saint Irénée, évêque de Lyon, ma...