Vient de paraître: « La Mère de notre Dieu »

1140

Recension transmis par l’éditeur.

La Mère de notre Dieu, collection Apprendre par l’icône, de Mariana Paliaki, éditions Apostolia petit théophore, 20 pages.

Cette publication des éditions Apostolia petit théophore est un livre sur la Mère de Dieu, destiné à initier les enfants à son mystère. L’élégance de sa présentation, le choix très riche des icônes qui agrémentent ses pages, provenant toutes des fresques du monastère de Dyonisiou au Mont-Athos, s’allient à un beau choix de couleurs, dans une harmonie que ne vient heurter aucune fausse note. « Ce trésor précieux, le saint monastère de Dyonisiou l’a confié avec beaucoup d’amour à une équipe de pédagogue, artistes et parents, dans l’espoir que les icônes parlent à l’âme des enfants. » On peut être sûr que ce beau livre suscitera un accueil enthousiaste des jeunes dont le Christ loue, dans l’Évangile, la fraîcheur d’âme ainsi que la disposition du cœur en ces termes : « leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux (Mt 18, 10). » Le pari admirablement tenu par cette publication consiste à révéler au cœur des enfants qui s’éveille à la merveille de la présence de Dieu, le mystère de la Mère qui l’engendra dans la chair, à leur faire goûter la saveur de son mystère et à les guider vers la connaissance de celle qui rayonne de beauté sur les icônes, portant dans ses bras Celui que l’Église glorifie dans ses divines liturgies comme « le Fils unique et Verbe de Dieu qui, pour nous et notre salut, daigna s’incarner de la sainte Mère de Dieu et toujours Vierge, et qui sans changement se fit homme. (Hymne de l’empereur Justinien, VIe siècle) »
Mariana Paliaki, qui a rédigé le texte de ce livret a fait le choix, dès les premières pages, de faire franchir aux Petits Théophores, la porte d’entrée du récit de l’enfance de la Vierge, consigné dans le Protoévangile du saint apôtre Jacques. En raison de la sobriété des évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean, concernant Marie, le choix de ce récit de l’Enfance, comble un manque au sujet de la connaissance des parents de la Vierge, Joachim et Anne et des circonstances de sa naissance. Du récit de l’Enfance, le livret passe ensuite à la présentation des mystères du salut accomplis en elle ou par son entreprise : l’Annonciation, la Nativité, les Noces de Cana et sa glorieuse Dormition. Cette publication contribuera à glorifier dans le cœur des tout-petits qui la liront, la Toute-Pure, Irréprochable et Mère de Dieu, comblée d’une immense prévenance divine, à qui les saints Pères, à toutes les époques, ont rivalisé de talent, pour lui tresser par une abondante hymnographie, des couronnes d’une éclatante splendeur. Les Esprits angéliques, frappés de stupeur par l’éminence des merveilles qui ont été accomplies par son entremise, la glorifie comme la merveille des merveilles de toute la création. Puisse la Vierge Marie, choisie dès avant les siècles par Dieu le Père, comblée de grâces divines par l’Esprit Saint, et honorée du titre de Mère par son Fils, le Verbe de Dieu et Seigneur Jésus Christ, guider les enfants qui liront ce livre au cœur du sanctuaire de l’Église, pour illuminer leur cœur de la clarté de son pur rayonnement !
Iacovos Hadjiioan

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Professeur d'histoire et de géographie, prêtre, auteur, dernier livre paru : "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018).