• Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest
Ierosolimos

Lors de l’arrivée du patriarche Théophile de Jérusalem à Larnaca, l’archevêque de Chypre Chrysostome II, a déclaré que la paix devait prévaloir dans les pays du Moyen-Orient, et qu’il était du devoir de tous de contribuer à ce que des jours meilleurs se lèvent dans la région. Le patriarche de Jérusalem, après avoir remercié l’archevêque pour son invitation, a relevé que sa visite dans l’île avait pour but principal la préoccupation des Églises de Chypre et de Jérusalem au sujet des chrétiens du Moyen-Orient, qui passe par une crise politique et sociale. De son côté, l’archevêque a souligné que la visite du patriarche revêtait un caractère officiel et a ajouté que lors de son séjour sur l’île, « nous aurons l’occasion d’échanger nos points de vue, de discuter ensemble de différents sujets qui préoccupent les deux Églises et l’orthodoxie, voire même plus largement, le monde chrétien ».

En outre, a-t-il précisé, des discussions auront lieu au sujet « du monde musulman, dans le voisinage duquel nous vivons, à Jérusalem comme à Chypre (…) Je crois que de telles rencontres sont encore plus utiles que d’habitude, car ici, au Moyen-Orient doit prévaloir la paix. Nous examinerons également les questions liées au Conseil des Églises du Moyen-Orient » qui est présidé par le patriarche Théophile, et « ce sera une occasion d’entrer dans les particularités qui existent dans notre région afin de connaître des jours meilleurs » a-t-il ajouté. L’archevêque a aussi mentionné « la proximité de Chypre avec Jérusalem, qui nous a donné la possibilité d’avoir ici l’Église chrétienne dès les premières années. En raison de ce voisinage, une nuée de saints et de martyrs de notre Église ont prit part au cheminement de celle-ci et ceci est dû à la proximité de l’Église de Jérusalem ». L’archevêque a rappelé également « qu’une multitude de Chypriotes » avaient été membres de la confrérie du Saint-Sépulcre dans le passé et « nous espérons que très bientôt cet usage sera remis en vigueur ». Le patriarche a répondu que la raison de sa visite « ne se limitait pas seulement au renouvellement des liens historiques entre les Églises de Jérusalem et de Chypre, mais poursuivait un but plus concret, à savoir notre souci pour les chrétiens du Moyen Orient, qui, comme on le sait, passe par une crise politique et sociale », ajoutant que « les développements dans la région s’accélèrent, l’avenir est inconnu et indéterminé ». « Notre visite à Chypre nous donnera l’occasion de discuter d’autres sujets qui concernent non seulement les relations entre les deux Églises, mais plus généralement le rôle de l’Église orthodoxe d’Orient, des patriarcats orthodoxes du Moyen-Orient, dans les négociations de paix, mais aussi la façon de contribuer à la résolution du problème bien connu concernant le conflit israëlo-palestinien ».

A l’occasion de la réception du patriarche à l’archevêché, Mgr Chrysostome II a rappelé à son hôte (lire le discours entier ici : « Vous allez marcher, Béatitude, sur les pas des coryphées des apôtres Paul et Barnabé, vous entendrez spirituellement l’enseignement chrétien, tant des apôtres que des Pères et docteurs de notre Église des vingt siècles chrétiens. Mais, malheureusement, cher frère dans le sacerdoce, vous ne pourrez visiter la tombe du fondateur et protecteur de notre Église, l’apôtre Barnabé, qui durant des siècles fut le centre de ressourcement spirituel de notre peuple. Vous ne pourrez même pas voir la tombe de saint Spiridon. Votre visite au monastère de l’apôtre André sera également impossible (…) La célèbre église Saint Mamas à Morphou et les rivages de Kyrenia vous seront aussi inaccessibles pour y effectuer un pèlerinage. Et tout cela parce que le régime militaire d’Ankara nous en empêche depuis presque trente-huit ans ».

 « Ce peuple de Chypre, Béatitude », a conclu l’archevêque, « vous reçoit avec un sentiment de profond respect et aura l’occasion d’exprimer les sentiments les plus intimes de sa joie pour votre présence ici et son admiration pour vos œuvres diverses, comme pour le fait que vous représentez la mère des Églises anciennes ».

 Source et photographie : Romfea.fr 

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

10 février (ancien calendrier) / 23 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96623

10 février (ancien calendrier) / 23 février (nouveau) Dimanche du Jugement dernier / de l’abstinence de viande Saint Charalampe le thaumaturge, hié...

Déclaration du Patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient au sujet de la réunion d’Amman À la Une 169055

Le Centre des medias du Patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient a procédé à la déclaration suivante, en date du 22 février 2020

A Statement by the Patriarchate of Antioch and All the East Middle East 169051

Balamand, February 22, 2020 Following the generous invitation of His Beatitude Patriarch Theophilos III of Jerusalem to His Beatitude Patriarch Joh...

Mgr Hilarion de Volokolamsk : C’est Jésus Christ qui est le fondateur de l’Église, un président n... À la Une 169043

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a donné une int...

L’archevêque de Chypre Chrysostome se rendra à Constantinople pour le Dimanche de l’orthodoxie Actualités 169036

D’après le site Internet Romfea le primat de l’Église orthodoxe de Chypre, l’archevêque Chrysostome aurait accepté l’invitation du patriarche...

9 février (ancien calendrier) / 22 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96564

9 février (ancien calendrier) / 22 février (nouveau) Commémoration des défunts.  Clôture de la sainte Rencontre. Saint Nicéphore d’Antioche, ...

22 février Vivre avec l'Église 96560

22 février Invention des reliques des saints apôtres et martyrs au quartier d’Eugène à Constantinople (VIIème s.) ; saint martyr Maurice d’Apamée e...

Le différend entre les patriarcats de Jérusalem et d’Antioche serait en voie de règlement et le p... À la Une 169028

Le Saint-Synode du Patriarcat de Jérusalem s’est réuni le 21 février sous la présidence du patriarche Théophile. Au cours de la session, les membre...

Communiqué from the office of the Holy Synod of the Bulgarian Orthodox Church regarding the invit... 169016

« In connection with the letters received from His Beatitude Patriarch Theophilos III of Jerusalem, in which he sent an invitation to participate i...

Communiqué du bureau du Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare à propos de l’invitation du pa... À la Une 169012

« En réponse aux lettres reçues de Sa Béatitude, le patriarche Théophile III de Jérusalem, invitant les présidents des Églises orthodoxes locales e...

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Vivre avec l'Église 96509

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Saint et grand martyr Théodore le Stratilate (319) ; saint prophète Zacharie (vers 520 avant ...

21 février Vivre avec l'Église 96507

21 février Saint Timothée du monastère des Symboles (IXème s.) ; saint Eustathe, archevêque d’Antioche (377) ; saint Félix, évêque de Metz (1...