Le patriarche de Moscou Cyrille propose d’exclure l’avortement du système de sécurité sociale et d’en interdire la publicité

102

Le patriarche de Moscou Cyrille a proposé d’exclure les opérations d’interruption de grossesse du système de l’assurance médicale obligatoire, et également de limiter ou d’interdire totalement la publicité et la propagande en faveur de celles-ci. « L’un des malheurs principaux de la Russie reste le nombre énorme des avortements » a déclaré jeudi, à la Douma, le primat de l’Église orthodoxe russe, à l’occasion des rencontres parlementaires de Noël. « Si l’on réussissait à réduire de moitié la quantité des avortements, nous aurions une croissance démographique stable et solide » a souligné le patriarche. Comme il l’a exprimé, surmonter « ce mal » nécessite des mesures complexes, qui doivent inclure 

Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

[/wcm_restrict]

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.