• Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

 

Centre_orthodoxe

Les représentants du Comité d’État de lutte contre la drogue, qui ont pris part aux « Lectures éducatives internationales de Noël », ont mentionné la grande efficacité des centres orthodoxes de réhabilitation pour les toxicomanes, selon l’agence RIA Novosti. D’après les estimations dudit Comité, environ 100 000 jeunes Russes meurent chaque année des suites de l’utilisation de stupéfiants. Dans le cadre de l’accord conclu entre l’Église orthodoxe russe et le comité mentionné, l’Église met en œuvre, à grande échelle, un concept de lutte contre la toxicomanie, comprenant le travail dans les paroisses avec les drogués, l’aide spirituelle aux parents des toxicomanes, la création d’un système de réhabilitation des toxicomanes et l’aide à leur réinsertion sociale. Aujourd’hui, une soixantaine de ces centres fonctionnent sous les auspices de l’Église orthodoxe russe. « Ces centres disposent d’une expérience unique de réussite contre la dépendance à la drogue, et on est toujours étonné du haut niveau d’efficacité des centres de réhabilitation gérés par l’Église. Dans certains cas, on atteint 80% de réussites », a déclaré le vice-président du Comité d’État de lutte contre la drogue, Gennade Oudovitchenko, lors de sa conférence aux « Lectures éducatives de Noël ».


Selon les paroles de l’expert, cet indice élevé est dû au fait qu’en plus du traitement médical, les drogués reçoivent une réinsertion sociale et « le renouveau spirituel de leur personnalité ». Son point de vue est partagé par le médecin principal du 17ème hôpital narcologique de Moscou, Vladimir Levitsky. Selon lui, la raison de l’efficacité élevée des centres de réhabilitation gérés par l’Église est dû au fait que, après un bref traitement dans la clinique, le drogué n’est pas « jeté à la rue », où l’attend le retour à sa vie précédente, mais se trouve là, où la possibilité de retour à ses habitudes est limitée au minimum. La conseillère de la direction du Comité d’État de lutte contre la drogue, Ioulia Chevtsov est plus réservée dans ses évaluations. D’après elle, une méthode unique d’appréciation de l’activité des centres de réhabilitation gérés par l’Église ne peut être appliquée, et les indices élevés ne sont possibles que dans des cas individuels. Selon ses informations, la moitié des patients, en moyenne, revient à la vie normale. Néanmoins, c’est un indice relativement élevé, si l’on considère qu’à l’échelle mondiale, celui-ci est de 35%. Ioulia Chevtsov a fait remarquer qu’il existe en Russie également deux centres gérés par les musulmans et un grand nombre, par les protestants. Selon l’évêque Denis de Kasimov et de Sasovo, le problème fondamental dans le développement des centres ecclésiastiques de réhabilitation dans les diverses régions est à ce jour « l’ignorance presque totale » des fonctionnaires au sujet de ce problème et « l’approche formelle » de sa résolution.

Source et photographie : Pravoslavie.ru (Légende de la photo : Centre de réhabilitation « Sainte Transfiguration du Seigneur » à Stavropol, l’un des premiers de Russie. Bénédiction de la coupole de l’église, construite en 2011.)

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Vivre avec l'Église 96509

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Saint et grand martyr Théodore le Stratilate (319) ; saint prophète Zacharie (vers 520 avant ...

21 février Vivre avec l'Église 96507

21 février Saint Timothée du monastère des Symboles (IXème s.) ; saint Eustathe, archevêque d’Antioche (377) ; saint Félix, évêque de Metz (1...

La lettre du patriarche de Jérusalem au sujet de la réunion d’Amman À la Une 168961

Le site internet grec Ethnos.gr a mis en ligne la lettre d’invitation que le patriarche de Jérusalem a envoyée à tous les primats orthodoxes pour l...

L’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » en pr... À la Une 168952

Un appel aux dons a été lancé pour permettre l’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » (page Face...

Un entretien avec Bertrand Vergely Podcast vidéo 168948

Ci-dessous : la vidéo d’un entretien avec Bertrand Vergely, en dialogue avec l’éditeur et auteur François Huguenin, diffusé il y a quel...

« Le monachisme dans le monde byzantin et en Europe médiévale (II) » Écouter 168945

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 16 février consacrée au « Monachisme dans le monde byzantin et en...

20 février Vivre avec l'Église 96449

20 février Saint Léon, évêque de Catane (vers 780) ; saint hiéromartyr Sadok, évêque de Perse et ses 128 compagnons, martyrs (342-344) ; saint Bess...

7 février (ancien calendrier) / 20 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96451

7 février (ancien calendrier) / 20 février (nouveau) Après-fête de la Sainte Rencontre Saint Parthénios, évêque de Lampsaque (IVème s.) ; saint Luc...

L’Église d’Albanie a dépensé près de 11 millions de dollars pour restaurer 63 églises depuis 1991 À la Une 168941

Malgré la crise financière, l’Église orthodoxe d’Albanie a consacré beaucoup de moyens à la restauration de ses églises en ruine depuis la pe...

Metropolitan Emmanuel of France in Saudi Arabia 168934

Metropolitan Emmanuel of France traveled to Riyadh, at the invitation of the Kingdom of Saudi Arabia, in order to chair the Board of Directors of t...

Mgr Emmanuel en Arabie saoudite À la Une 168923

Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu à Riyad, à l’invitation du Royaume d’Arabie saoudite, afin de présider le consei...

Conférence : « L’antique liturgie du rite des Gaules » par Natalie Depraz, le 29 février à ... Annonces 168918

Samedi 29 février à 15h dans la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris (91 rue Lecourbe, 15e), la philosophe Natalie Depraz, professeure à l&rsqu...