18 août
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

18 août

Après-Fête de la Dormition de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie

Saints Flore et Laure, martyrs en Illyrie (IIème s.) ; saints Hermas, Sérapion et Polyène, martyrs à Rome ; saints Émilien, évêque, Hilarion, Denis et Hermippe, martyrs (vers 300) ; saint Firmin, évêque de Metz (IVème s.) ; saint Éone, évêque d’Arles (504) ; saint Rustique, évêque de Cahors, martyr (VIème s.) ; saint Macaire de Pélécète (850) ; saint Jean V (674) et saint Georges Ier (683), patriarches de Constantinople ; saint Jean de Ryla, ascète en Bulgarie (946) ; saint Arsène de Paros (1877) ; saints nouveaux martyrs de Russie : Grégoire Bronnikov, prêtre et martyrs Eusèbe Dmitrev et Michel Eregosky (1937).

 

SAINTS MARTYRS FLORE ET LAURE[1]

Saint Flore et son frère jumeau Laure vécurent sous le règne d’Hadrien (117-138). Ils exerçaient la profession de tailleurs de pierre, qu’ils avaient apprise à Byzance des saints Patrocle et Maxime. Recevant aussi de leurs maîtres les semences de la piété, ils mettaient leur art au service de Dieu, et quand ils taillaient les pierres pour leur donner forme et grâce, ils avaient conscience qu’ils travaillaient en fait sur leur âme, pour la dégrossir de ses passions et la faire resplendir de la ressemblance divine par les saintes vertus. Lorsque leurs maîtres, Patrocle et Maxime, eurent subi le martyre, ils quittèrent Byzance et allèrent s’installer dans la ville d’Ulpiana dans la province d’Illyrie . Arrivés là, ils demandèrent au gouverneur Lykôn l’autorisation d’exploiter des carrières et d’en extraire des pierres aptes à être sculptées. Ayant acquis une bonne réputation par leur travail, ils furent convoqués par Licinius, fils de l’impératrice, qui leur confia une importante somme d’argent pour construire un temple en l’honneur des idoles, dont il avait lui-même tracé les plans. Les saints feignirent d’accepter la proposition, mais ils distribuèrent aussitôt l’argent aux pauvres. Passant leurs nuits en prière, ils travaillaient durant le jour à la construction du temple, aidés par un ange envoyé par Dieu et par un prêtre des idoles, Mérentios (ou Alexandre), dont le fils, blessé à l’œil par un fragment de pierre, avait été guéri par les saints. Le travail put ainsi être rapidement achevé et les statues des dieux furent installées à l’intérieur du temple. Les saints rassemblèrent alors de nuit les pauvres qui avaient profité de leurs bienfaits et, tous ensemble, ils attachèrent des cordes aux statues et les renversèrent. Puis, ayant purifié le temple, ils le transformèrent en une église du Christ. Dès qu’il apprit cette nouvelle, Licinius, emporté de colère, donna l’ordre d’allumer une grande fournaise et d’y faire brûler vifs les pauvres qui avaient été complices de Flore et de Laure. Quant à ces derniers, il les fit attacher aux roues d’un char et ordonna de les fustiger sans merci. Devant l’endurance des saints, les dix soldats qui les suppliciaient se convertirent et furent exécutés. Licinius envoya ensuite les deux saints au gouverneur Lykôn qui les fit jeter dans un puits profond, où les saints martyrs remirent leur âme valeureuse au Christ, rendant grâce à Dieu et priant pour tous les chrétiens. Après la persécution, leurs corps furent découverts incorrompus et dégageant un céleste parfum. Ils guérirent de sa cécité le neveu du gouverneur d’alors, et accomplirent ensuite bien d’autres miracles.

 

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

 Tropaire de la Dormition, ton 1

Dans l’enfantement, Tu as gardé la virginité; dans Ta dormition, Tu n’as pas abandonné le monde, ô Mère de Dieu. Tu as été transférée à la Vie, étant Mère de la Vie, et par Tes prières, Tu délivres nos âmes de la mort.

 Tropaire des saints martyrs Flore et Laure, ton 4

Tous les fidèles, nous chantons votre louange, frères saints et resplendissants de beauté, Flore bienheureux et Laure très-digne d’honneur, qui devant tous avez confessé la divine Trinité; vous qui pour elle avez lutté jusqu’au sang et reçu la brillante couronne sur vos fronts, priez le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.

 Kondakion des saints martyrs Flore et Laure, ton 8

En témoins de la foi et victorieux athlètes du Christ l’univers en ce jour vénère Flore et Laure: puissions-nous recevoir grâce et miséricorde par leur intercession, afin d’éviter les épreuves, le malheur et toute peine qui nous menace au jour du jugement.

 Kondakion de la Dormition, ton 2

Tombeau et mort n’ont pu retenir la Mère de Dieu, toujours vigilante dans ses intercessions, espérance inébranlable dans sa protection, car étant la Mère de la Vie, Il l’a transférée à la Vie, Celui qui demeura dans Son sein toujours virginal.

1 Cor. III,9-17

Frères, nous sommes les ouvriers de Dieu ; et vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé les fondations comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. Car personne ne peut poser une autre fondation que celle qui a été posée, à savoir Jésus Christ. Or, si quelqu’un bâtit sur cette fondation avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’œuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun. Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur la fondation subsiste, il recevra une récompense. Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XIV, 22-34

Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule. Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart; et, comme le soir était venu, il était là seul. La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire. À la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C’est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur! Pierre lui répondit: Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria: Seigneur, sauve-moi! Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu. Après avoir traversé la mer, ils vinrent dans le pays de Génésareth.

[1] Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

La lettre du patriarche de Jérusalem au sujet de la réunion d’Amman À la Une 168961

Le site internet grec Ethnos.gr a mis en ligne la lettre d’invitation que le patriarche de Jérusalem a envoyée à tous les primats orthodoxes pour l...

L’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » en pr... À la Une 168952

Un appel aux dons a été lancé pour permettre l’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » (page Face...

Un entretien avec Bertrand Vergely Podcast vidéo 168948

Ci-dessous : la vidéo d’un entretien avec Bertrand Vergely, en dialogue avec l’éditeur et auteur François Huguenin, diffusé il y a quel...

« Le monachisme dans le monde byzantin et en Europe médiévale (II) » Écouter 168945

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 16 février consacrée au « Monachisme dans le monde byzantin et en...

L’Église d’Albanie a dépensé près de 11 millions de dollars pour restaurer 63 églises depuis 1991 À la Une 168941

Malgré la crise financière, l’Église orthodoxe d’Albanie a consacré beaucoup de moyens à la restauration de ses églises en ruine depuis la pe...

Metropolitan Emmanuel of France in Saudi Arabia 168934

Metropolitan Emmanuel of France traveled to Riyadh, at the invitation of the Kingdom of Saudi Arabia, in order to chair the Board of Directors of t...

Mgr Emmanuel en Arabie saoudite À la Une 168923

Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu à Riyad, à l’invitation du Royaume d’Arabie saoudite, afin de présider le consei...

Conférence : « L’antique liturgie du rite des Gaules » par Natalie Depraz, le 29 février à ... Annonces 168918

Samedi 29 février à 15h dans la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris (91 rue Lecourbe, 15e), la philosophe Natalie Depraz, professeure à l&rsqu...

Mgr Emmanuel a ordonné un nouveau prêtre du monastère de Xénophon À la Une 168903

Le week-end dernier, Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu au monastère de Xénophon au Mont Athos, avec la bénédiction du patriarche œcu...

Le patriarche Élie de Géorgie ne participera pas à la réunion des primats en Jordanie À la Une 168893

Le patriarche de Géorgie a décliné l’invitation du patriarche de Jérusalem de participer à la réunion des primats orthodoxes à Amman. Nous publions...

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk est en visite à Belgrade Actualités 168881

Le métropolite Hilarion, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, a été accueilli aujourd’hui à l’aé...

Métropolite Épiphane : « C’est le privilège du patriarche œcuménique Bartholomée d’accorder l’aut... Actualités 168874

Métropolite Épiphane : « L’État russe fait tout pour empêcher notre évolution ». « Je me suis entretenu avec Pompeo ; en effet, l’aide de nos parte...