9 août
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

9 août

Carême de la Dormition

Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Saint Matthias, apôtre (vers 63) ; saints Amour et Viateur, martyrs en Franche-Comté ; saint Domitien, évêque de Châlons-en-Champagne (IIIème s.) ; saint Martin, martyr à Brive (407) ; saint Antoine d’Alexandrie, martyr ; saint Psoès, ermite en Égypte (IVème s.) ; saint Auteur, évêque de Metz (Vème s.) ; saint Ernier, moine à Céaucé (VIème s.) ; saints Julien, Marcien, Jean, Jacques, Alexis, Dimitri, Photius, Pierre, Léonce et sainte Marie, patricienne, avec leurs compagnons, martyrs à Constantinople (730) ; sainte moniale Marguerite Gounaronoulos, martyre (1918).

 

SAINT MATTHIAS [1]

Saint Matthias, dont le nom signifie « don du Seigneur », était, croit-on, originaire d’une famille distinguée de Bethléem. Il était parmi les disciples qui suivirent le Sauveur depuis son Baptême jusqu’à sa Passion salutaire. Après l’Ascension, les Apôtres retournèrent à Jérusalem et se tenaient dans la Chambre Haute, persévérant d’un seul cœur dans les hymnes et la prière dans l’attente du Saint-Esprit. Ils étaient au nombre d’environ cent vingt personnes : la Mère de Dieu, les onze Apôtres, les frères (cousins) du Seigneur, ses disciples de la première heure et les femmes qui l’avaient fidèlement suivi jusqu’au tombeau. En ces jours-là, Pierre se leva au milieu de l’assemblée et déclara que, puisque Judas avait été exclu de leur communion et avait reçu le châtiment de sa trahison, il convenait qu’un autre disciple reçoive sa charge et devienne avec eux témoin privilégié de la Résurrection. On présenta Joseph Barsabbas, surnommé le Juste, et Matthias. Comme on les jugeait également dignes, les Apôtres élevèrent vers Dieu cette prière : Seigneur, toi qui connais le cœur de tous les hommes, montre-nous lequel de ces deux Tu as choisi pour occuper dans le ministère de l’apostolat la place qu’a laissée Judas (Act 1, 24-25). On tira au sort, et Matthias fut élu par la Providence pour compléter le nombre de Douze Apôtres, symbole de perfection. Après la Pentecôte, il alla prêcher le repentir et la maîtrise des passions par l’observation des commandements évangéliques, d’abord en Palestine puis, semble-t-il, jusqu’en Éthiopie, où il subit le martyre .

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

 

Tropaire de la Transfiguration, ton 7

Tu t’es transfiguré sur la montagne, ô Christ notre Dieu, laissant tes Disciples contempler ta gloire-autant qu’ils le pouvaient: fais briller aussi sur les pécheurs que nous sommes ton éternelle clarté, par les prières de la Mère de Dieu; Source de lumière, gloire à toi.

Tropaire du saint apôtre Matthias, ton 1

Tiré au sort par grâce de l’Esprit, tu complétas la douzaine des Apôtres divins; avec eux ayant prêché le Verbe qui pour nous s’est anéanti dans la chair, tu fus comblé de merveilles par le Seigneur; à tes chantres, illustre apôtre Matthias, prie-le d’accorder le pardon de leurs fautes et la grâce du salut.

 

Kondakion de saint Émilien, ton 4

Tel un soleil aux rayons lumineux sur le monde entier ton message s’est levé, dans la grâce illuminant l’Eglise formée par les nations, admirable apôtre Matthias.

 

Kondakion de la Transfiguration, ton 4

Sur la montagne tu t’es transfiguré et tes Disciples contemplèrent ta gloire, ô Christ notre Dieu, pour autant qu’ils le pouvaient, afin qu’en te voyant sur la croix ils comprennent que ta Passion était voulue et proclament à la face du monde que tu es en vérité le reflet de la splendeur et de la gloire du Père.

ÉPÎTRE DU JOUR

I Cor. XI, 8-22

L’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ; et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme. C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend. Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme. Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu. Jugez-en vous-mêmes : est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux, mais que c’est une gloire pour la femme d’en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ? Si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude, non plus que les Églises de Dieu. En donnant cet avertissement, ce que je ne loue point, c’est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires. Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, -et je le crois en partie, car il faut qu’il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. Lors donc que vous vous réunissez, ce n’est pas pour manger le repas du Seigneur ; car, quand on se met à table, chacun commence par prendre son propre repas, et l’un a faim, tandis que l’autre est ivre. N’avez-vous pas des maisons pour y manger et boire ? Ou méprisez-vous l’Église de Dieu, et faites-vous honte à ceux qui n’ont rien ? Que vous dirai-je ? Vous louerai-je ? En cela je ne vous loue point.

Actes I, 12-17,21-26

Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat. Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire ; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d’environ cent vingt. Et il dit : Hommes frères, il fallait que s’accomplît ce que le Saint Esprit, dans l’Écriture, a annoncé d’avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus. Il était compté parmi nous, et il avait part au même ministère. Il faut donc que, parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu avec nous, depuis le baptême de Jean jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection. Ils en présentèrent deux : Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias. Puis ils firent cette prière : Seigneur, toi qui connais les coeurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi, afin qu’il ait part à ce ministère et à cet apostolat, que Judas a abandonné pour aller en son lieu. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres.

[1] Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

17 novembre Vivre avec l'Église 58717

17 novembre Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Grégoire le Thaumaturge, évêque de Néocésarée (vers 270) ; saints Aciscle et Victoire...

4 novembre (ancien calendrier) / 17 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58713

4 novembre (ancien calendrier) / 17 novembre (nouveau) Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Joannice le Grand, ermite au Mont-Olympe (...

Position du métropolite de Limassol Athanase au sujet de l’Église d’Ukraine À la Une 129871

Au cours de la liturgie concélébrée avec le métropolite Athanase en la cathédrale  de Limassol le 16 novembre, le patriarche d’Alexandrie Théodore ...

Exposition à Paris : « L’icône, tradition et modernité » À la Une 129813

La paroisse orthodoxe bulgare Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo à Paris, en collaboration avec l’Institut culturel bulgare, sous le haut patronag...

16 novembre Vivre avec l'Église 58710

16 novembre Carême de la Nativité Saint apôtre et évangéliste Matthieu (60) ; saint Fulvien, roi d’Ethiopie, nommé Matthieu au baptême (Ier sècle) ...

3 novembre (ancien calendrier) / 16 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58708

3 novembre (ancien calendrier) / 16 novembre (nouveau) Carême de la Nativité Saints martyrs Acepismas, évêque, Joseph, prêtre et Aïthala, diacre (I...

Rencontre du patriarche œcuménique Bartholomée et de l’archevêque de Bruxelles et de Belgique Sim... À la Une 128904

Au cours de son séjour en Belgique, le patriarche œcuménique Bartholomée a eu une rencontre privée avec l’archevêque Simon, hiérarque du Patriarcat...

« N’oublions pas ceux qui ont souffert du communisme », déclare le patriarche de Roumanie Daniel ... À la Une 128902

À l’occasion du colloque « La chute du mur de Berlin et la révolution roumaine de décembre 1989 », organisé par l’Institut de sciences politi...

Le patriarche de Moscou Cyrille se rendra en Finlande au mois de mai 2020 Actualités 128893

Le patriarche de Moscou Cyrille se rendra en Finlande au mois de mai de l’année prochaine, ce qui sera la première visite du patriarche Cyrille au ...

Réception officielle du nouveau gouverneur civil du Mont Athos à la Sainte-Communauté à Karyès Actualités 128888

Le jeudi 14 novembre a eu lieu la réception officielle du nouveau gouverneur civil du Mont Athos, Athanasios Martinos, à Karyès. Le nouveau gouvern...

En visite en Azerbaïdjan, le patriarche de Moscou Cyrille a célébré un office d’intercession sur ... Actualités 128882

Le 14 novembre, au cours de son séjour à Bakou, le patriarche de Moscou Cyrille a célébré un office d’intercession sur les fondations de la chapell...

Rencontre à Bruxelles du Patriarche Bartholomée avec le Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux À la Une 128770

Le 11 novembre, le patriarche oecuménique Bartholomée a rencontré et collaboré avec la Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux. Cette rencontre ...