La cour d’appel de Priština confirme les droits de l’Église orthodoxe serbe

98

La cour d’appel de Priština a confirmé les droits de l’Église orthodoxe serbe sur le terrain de l’église du Saint-Sauveur dans cette ville et le jugement du Tribunal d’instance selon lequel le terrain de près de quatre hectares, situé à l’intérieur du campus de l’Université de Priština, appartenait bien à l’Église orthodoxe serbe, plus précisément à l’église Saint-Nicolas dans la même ville. C’est sur ce terrain qu’au début des années 1990, sous le régime de Slobodan Milošević, a commencé la construction du Christ-Sauveur, qui n’a pas été poursuivie en raison des événements. L’université, de son côté, considère que le terrain en question est utilisé par elle depuis plus de cinquante ans, et a engagé un procès en 2012, afin que le terrain litigieux soit reconnu comme propriété de l’université. Mais, selon les sources kosovares, en raison de l’absence d’un représentant légal de l’université lors de l’audience, le tribunal avait confirmé le droit de propriété de l’Église orthodoxe serbe. Selon les mêmes sources, c’est en raison des manifestations des étudiants qui demandaient des conditions meilleures, que l’université aurait « raté » la date du procès. Le 27 septembre 2017, la cour d’appel de Priština s’est néanmoins prononcée en faveur de l’Église orthodoxe serbe et rejeté la demande de l’université, qui a déclaré qu’elle engagerait une autre action en première instance basée sur une nouvelle argumentation.

Source

Print Friendly, PDF & Email

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !