Décès du plus vieux moine du monastère athonite de Saint-Pantéléimon

858

Le plus vieux moine du monastère athonite de Saint-Pantéléimon, le hiérodiacre Arsène (Sarandi), est décédé le 17 janvier, en la fête des saints athonites Eustathe le Serbe, St Onuphre de Chilandari le nouveau martyr, et St Euthyme avec les douze autre moines martyrisés avec lui au monastère de Vatopédi. Le père Arsène était âgé de 90 ans. D’origine gagaouze https://fr.wikipedia.org/wiki/Gagaouzes, le père Arsène naquit le 31 août 1928 dans l’ancien village gagaouze d’Avdarma, dans le sud de la Moldavie. Pendant les années de l’athéisme soviétique et des persécutions contre la foi, il prit la décision d’entrer au monastère. Il vécut d’abord au monastère de la Dormition à Odessa avec l’archimandrite Jérémie (Alekhine) https://orthodoxie.com/deces-de-larchimandrite-jeremie-alekhine-higoumene-du-monastere-athonite-de-saint-panteleimon/ qui devint plus tard higoumène du monastère athonite de Saint-Pantéléimon, où il décéda centenaire. Le père Arsène prononça ses vœux monastiques au monastère de la Dormition à Odessa le 8 mai 1966. Le 7 juin de la même année, il fut ordonné diacre. Il partit plus tard au Mont Athos, où il rejoignit la communauté du monastère Saint-Pantéléimon le 4 août 1976. Il y dirigea le chœur de droite pendant 30 ans. En 2005, il fut tonsuré moine du grand-habit. L’enterrement du père Arsène a eu lieu le soir de son trépas au cimetière du monastère Saint-Pantéléimon.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !