La canonisation de l’Ancien Jacques (Tsalikis) aura lieu début juin et sera présidée par le patriarche Bartholomée et l’archevêque Jérôme
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

La célébration liturgique solennelle marquant l’inscription parmi les saints (canonisation) de l’Ancien Iakovos (Tsalikis) d’Eubée sera célébrée les 2 et 3 juin au monastère de saint David sur l’île d’Eubée, où il a pratiqué l’ascèse et a exercé pendant de longues années les fonctions d’higoumène.
Il avait été antérieurement prévu que la célébration aurait lieu sous la présidence de l’archevêque Jérôme d’Athènes et de toute la Grèce et de plusieurs autres membres du Saint-Synode, et il a récemment été annoncé que le patriarche œcuménique Bartholomée de Constantinople présidera la cérémonie avec l’archevêque Jérôme.
Le bienheureux Ancien Jacques a été classé parmi les saints par le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique lors de sa session du 27 novembre 2017. La décision de le canoniser a été prise plus tôt par le Saint-Synode de l’Église de Grèce, qui a transmis la demande et les documents nécessaires au Patriarcat de Constantinople. Le jour de sa fête a été fixé au 22 novembre selon le nouveau calendrier.
Il est prévu que les deux primats se rencontrent dans la soirée du 2 juin et célèbrent ensemble la Vigile nocturne dans l’église principale du monastère de saint David, au cours de laquelle l’acte synodal du Patriarcat de Constantinople relatif à la canonisation de l’Ancien Jacques sera proclamé.
Le lendemain, le jour du dimanche de tous les saints, les hiérarques présideront la divine liturgie de la fête dans l’église du monastère.

Saint Porphyre a déclaré au sujet du défunt Ancien Jacques :  » Retenez bien mes paroles. C’est l’un des plus clairvoyant de notre temps, mais il le cache pour échapper aux louanges. »
Il a vécu pour la divine liturgie, qu’il célébrait tous les jours, avec crainte et tremblement, avec dévouement et, littéralement, avec une grande élévation. Les jeunes enfants et ceux qui ont un cœur pur l’ont vu marcher au-dessus du sol, ou se faire servir par des saints anges. Comme il l’a raconté lui-même à quelques personnes, il a servi avec les chérubins, les séraphins et les saints. Pendant la préparation, il a contemplé des anges du Seigneur prenant les parcelles de ceux dont on fait mémoire et les plaçant devant le trône du Christ, comme des prières. Quand, à cause de problèmes de santé, il se sentait trop faible, il priait avant le début de la Divine Liturgie et disait : « Seigneur, en tant qu’homme, je ne peux pas, mais aide-moi à célébrer ». Après cela, il a célébré « comme s’il avait des ailes ».
C’était un merveilleux guide spirituel et, par ses conseils, des milliers de personnes sont retournées sur le chemin du Christ. Il aimait ses enfants spirituel plus que lui-même. C’est pendant la confession que l’on a pu véritablement apprécier sa sainteté. Il n’a jamais offensé ou attristé personne. On l’appelait à juste titre « l’Ancien Jacques, le doux ».
Il a toujours gardé le souvenir de la mort et du jugement à venir. En effet, il avait prévu sa mort. Il demanda à un hiérodiacre athonite qu’il avait confessé le matin du 21 novembre, dernier jour de sa vie terrestre, de rester au monastère jusqu’à l’après-midi, afin de l’habiller. Pendant que le diacre se confessait, il se leva et dit : « Lève-toi, mon fils. La Mère de Dieu, saint David, saint Jean le Russe et saint Jacques viennent d’entrer dans la cellule. » « Pourquoi sont-ils là, Ancien ? » « Pour m’emmener, mon fils. » À ce moment-là, ses genoux ont cédé et il s’est effondré. Comme il l’avait prédit, il est parti « comme un petit oiseau ». Dans un souffle semblable à celui d’un oiseau, il a quitté ce monde le jour de l’Entrée de la Mère de Dieu au Temple. Il a fait sa propre entrée dans le royaume de Dieu. Il était 16h17 l’après-midi du 21 novembre 1991.
Son corps est resté souple et chaud, et le cri qui s’est échappé des lèvres de milliers de fidèles a été : « Saint ! C’est un saint ! », témoignant du sentiment de tous à l’égard du regretté Jacques, l’Ancien Jacques. Maintenant, après sa bienheureuse dormition, il intercède pour chacun et pour tous devant le trône de Dieu, avec une confiance et une assurance exceptionnelles. Des centaines de fidèles peuvent confirmer qu’il a été un bienfaiteur pour eux.
Le vie de saint Jaques a été présentée par les sœurs française du monastère d’Ormylia (Grèce) dans un ouvrage intitulé « Parmi les splendeurs des saints« , publié par le monastère en 2014.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

9 janvier (ancien calendrier) / 22 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95164

9 janvier (ancien calendrier) / 22 janvier (nouveau) Jour de jeûne Après-fête de la Théophanie ; saint martyr Polyeucte (259) ; saint Pierre, évêqu...

22 janvier Vivre avec l'Église 95162

22 janvier Saint Timothée, apôtre (96) ; saint Anastase le Perse, moine, martyr (628) ; saint Oulph, martyr à Troyes (IIIème s.) ; saint Vincent, é...

Le patriarche œcuménique participe au Forum économique mondial de Davos À la Une 168046

Sa Toute-Sainteté, le patriarche œcuménique Bartholomée est parti lundi matin 20 janvier 2020 par avion à Genève, d’où il s’est rendu en automobili...

Le patriarche de Moscou Cyrille : « Le rôle historique de la cathédrale de la Théophanie à Elokho... Actualités 168040

« La fête de la Théophanie porte en elle l’idée de renouveau – celui de l’homme, de la nature et du monde », a déclaré le patriarche de Moscou Cyri...

Une nouvelle église orthodoxe roumaine a été inaugurée à Bruxelles À la Une 168033

La communauté orthodoxe roumaine de Bruxelles dispose d’un nouveau lieu de culte. Le dimanche après la Théophanie, le métropolite Joseph du diocèse...

Antiochian Patriarchate responds to reports about kidnapped Bishops Middle East 168026

The Antiochian Orthodox Church has issued an official statement on the recent reports concerning the fate of the two missing Syrian bishops, Boulos...

Le Patriarcat d’Antioche réagit aux informations sur les deux évêques kidnappés À la Une 168020

Le Patriarcat orthodoxe d’Antioche a publié une déclaration officielle sur les récents rapports concernant le sort des deux évêques syriens enlevés...

Le métropolite Emmanuel à Monaco Actualités 168008

Le métropolite Emmanuel de France a visité la paroisse grecque orthodoxe de la Principauté de Monaco, à l’invitation de la communauté grecque local...

Le jour de la Théophanie, le métropolite de Kiev Onuphre a béni les eaux du Dniepr Actualités 168004

Le 19 janvier, jour de la Théophanie, le métropolite de Kiev Onuphre a béni les eaux du Dniepr après la Liturgie en la Laure des Grottes de Kiev.

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95123

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau)  Saints Georges de Chozéba (VIIème s.) et Émilien le Confesseur (IXème s.) ; sainte Dominique ...

21 janvier Vivre avec l'Église 95121

21 janvier Saint Maxime le Confesseur (662) ; saints Eugène, Candide, Valérien et Aquilas, martyrs à Trébizonde en Asie Mineure (IIIème s.) saint P...

Lettre de l’archevêque d’Amérique Elpidophore (Patriarcat œcuménique) à Mike Pompeo au sujet de l... À la Une 167993

L’archevêque Elpidophore (Patriarcat œcuménique) a envoyé la lettre suivante au nom de l’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis...