Dans une encyclique aux fidèles de son diocèse datée du 13 mai, le métropolite d’Allemagne Augustin (Patriarcat œcuménique) annonce que la communion ne sera plus donnée aux laïcs de son diocèse jusqu’à la levée des mesures contraignantes imposées par l’État allemand. Nous publions in extenso cette encyclique :

Le métropolite d’Allemagne Augustin (Patriarcat œcuménique) annonce que la communion ne sera plus donnée aux laïcs dans son diocèse et dénonce l’intrusion de l’État allemand
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

« Mes chers chrétiens orthodoxes d’Allemagne, le Christ est ressuscité !

Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée, répondant à une demande récente, écrit ce qui suit : ‘L’Église du Christ, obéissant à l’exhortation de Son fondateur rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu (Matth. XXII, 21), a toujours reconnu la haute responsabilité de l’État de régler ses propres affaires, mais a conservé pour elle le droit sacré et imprescriptible de conserver ce qu’elle a reçu, d’organiser la vie ecclésiale et de célébrer les saints mystères conformément à sa tradition et la conscience qu’elle a d’elle-même. Dans cet esprit, l’Église a accepté momentanément des mesures restrictives extraordinaires imposées par certains États en raison de la pandémie en cours du COVID-19. Le fait, cependant, que notre Église ait accepté l’interdiction provisoire de la célébration des offices liturgiques dans les églises avec la participation des fidèles, ne signifie pas qu’elle peut et souhaite transiger au sujet de la piété orthodoxe et particulièrement au sujet du mystère des mystères de la vie, la sainte eucharistie et sur le mode de sa dispensation. La sainte grande Église du Christ maintient inébranlablement l’enseignement orthodoxe donné par Dieu sur la divine eucharistie’. La parole de notre patriarche est très claire et exprime la conscience de l’Église orthodoxe et de tous ses membres sur toute la terre. Malgré tout cela, en raison de l’ouverture des églises sur le territoire allemand, des décrets de l’État ont été promulgués qui, hormis les autres mesures de sécurité que nous avons naturellement adoptées, arrivent au point qu’ils réglementent également la manière dont la sainte communion est donnée, c’est-à-dire qu’ils interdisent la divine communion au saint calice en utilisant la sainte cuiller. En conséquence, avec profonde douleur, je vous informe que tant que ces décrets susmentionnés resteront en vigueur et alors que nous pourrons tous aller à l’église, nous ne pourrons pas tous communier, à l’exception des prêtres. Il est implicite que restent en vigueur dans leur intégralité et jusqu’à nouvel ordre les mesures destinées à prévenir la propagation du coronavirus du 30 avril 2020, les directives pratiques à nos fidèles du 1er mai 2020 et les mesures complémentaires pour la prévention de la propagation du coronavirus du 13 mai 2020. L’exclusion forcée de nos fidèles de la sainte communion constitue la mesure la plus affligeante et la plus douloureuse que j’ai été contraint de prendre au cours de mon ministère ecclésiastique en tant que métropolite d’Allemagne, pendant 40 ans. Je prie ardemment le Seigneur de gloire de pouvoir révoquer cette décision le plus tôt possible. Avec amour paternel, votre métropolite Augustin, à Bonn, le 13 mai 2020 ».

Le métropolite Augustin a commenté cette décision au cours d’un entretien téléphonique exclusif avec l’agence grecque Orthodoxia : « Si je ne faisais pas ce qu’a ordonné l’État allemand, on m’enverrait la police, et il fermerait les églises. En même temps, cependant, je ne peux pas permettre que l’on réglemente notre façon de communier et pour cette raison, j’ai décidé que les fidèles ne communient pas du tout jusqu’à la levée des mesures. Que dirait le peuple : que nous leur avons dit des mensonges si longtemps ? Et puisque la divine communion transmet des maladies, venez donner la communion d’une façon différente ? J’ai préféré ne pas donner la communion au peuple… Pour ceux qui me critiquent, particulièrement les clercs, je dois dire qu’ils doivent comprendre que nous sommes en Allemagne, ce n’est pas la Grèce ». Au cours de l’entretien, le métropolite a souligné qu’il y a actuellement en Allemagne une claire intervention dans la liberté religieuse.

 Sources : 1 et 2

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre bulgare Boïko Borissov se sont rendus ... À la Une 173200

Le président serbe Aleksandar Vučić, accompagné par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, a visité, le 1er juin 2020 l’église des Saints-Quar...

« Dans le conflit au Donbass, l’Église orthodoxe ukrainienne était et reste la Mère qui unit » a ... À la Une 173194

Le métropolite de Sviatogorsk Arsène, supérieur du monastère qui porte le même nom et qui dépend du primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, le mé...

L’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe, le métropolite de Tcheboksary et de... À la Une 173178

Le métropolite Barnabé, l’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe est décédé le 1er juin 2020. Il avait été hospitalisé à Tchebo...

Réouverture des églises à Constantinople À la Une 173187

Les fidèles pourront revenir dans les églises de Constantinople et des autres diocèses orthodoxes de Turquie. Comme l’annonce le Patriarcat œcuméni...

21 mai (ancien calendrier) / 3 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108695

Jour de jeûne – dispense de poisson Icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Saints Constantin, empereur (337) et sa mère, sainte Hélène (327), égaux ...

3 juin Vivre avec l'Église 108693

Jour de jeûne Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et Denis, martyrs à Nicomédie (270-275) ; saint...

Lettre du patriarche œcuménique Bartholomée aux primats des Églises orthodoxes locales au sujet d... À la Une 173159

Nous publions ci-dessous le communiqué du Patriarcat œcuménique, suivi de la lettre du Patriarche Bartholomée adressée aux primats des Églises orth...

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108513

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Saints Thallalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284) ; saint Asclas, martyr en Égypt...

2 juin Vivre avec l'Église 108511

Saint Nicéphore, archevêque de Constantinople, confesseur (828) ; saint Pothin, évêque de Lyon, avec saints Sanctus, diacre, Vétius, Epagathus, Mat...

Les paroisses dans la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin Actualités 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin Vivre avec l'Église 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...