Le métropolite de Kiev Onuphre : « Si nous perdons la pureté de la foi, nous sommes des chrétiens de pacotille »

1328

Dans une interview publiée sur le site de l’Église orthodoxe d’Ukraine, le métropolite Onuphre a évoqué le carême de Noël, qui vient de commencer selon l’ancien calendrier, et aussi la situation en Ukraine.

– Votre Béatitude, le jeûne est toujours un moment de tempérance, mais non pas seulement dans la nourriture. En premier lieu, celle-ci concerne la vie spirituelle. Aujourd’hui, comme jamais, il est important d’arriver à l’humilité qui s’exprime par la confiance en Dieu, Son Église, la hiérarchie. Pourquoi cela est-il difficile pour les gens, comment y arriver ? Comment apprendre à être confiant en Dieu ?

– Pendant le saint carême de Noël, chaque fidèle doit s’efforcer de s’enrichir des biens spirituels inestimables, parmi lesquels celui qui a le plus de prix est l’humilité. L’homme humble reçoit avec gratitude tout ce que le Seigneur lui envoie. Il ne considère jamais Dieu comme son débiteur, mais il est certain qu’il est lui-même débiteur devant Dieu pour les biens qu’Il lui donne. L’humilité est la conception correcte du monde, c’est ce qui nous fait comprendre qui est le Seigneur, qui nous sommes, qui est le prochain. Le premier degré de l’humilité est de prendre conscience que nous sommes la création de Dieu. En ayant une humilité plus profonde, l’homme, en s’efforçant de vivre selon les commandements, commence à se regarder de façon critique, analyser ses actions, son état, ses sentiments, ses pensées et à se reprocher ses défauts et ses faiblesses. Et c’est seulement alors qu’il s’humilie devant la volonté divine et se livre à elle, c’est alors qu’il fait confiance à Dieu et se confie à Lui.

– Votre Béatitude, comment les fidèles doivent-ils réagir au développement de la situation (le plus désagréable) autour de l’Église ?

– Les gens qui ne comprennent pas la nature de l’Église la considèrent comme un grand navire qui navigue sur la mer. Cependant, ils ne voient pas le timonier [le Christ] et pensent que Sa place peut être occupée par n’importe qui. Or, c’est le Christ qui dirige l’Église. Ceux qui ne le comprennent pas, font parfois intrusion de façon impertinente dans la vie ecclésiale et se considèrent comme maîtres des destinées de l’Église. Utilisant des approches purement politiques, ils constituent « leurs » modèles de structure ecclésiastique et nous propose avec légèreté des voies d’existence ecclésiales qui leur sont favorables, mais inacceptables pour nous. La légèreté de leurs décisions étranges est fondée non seulement sur l’absence de compréhension de la loi divine, mais sur le fait que l’Église leur est étrangère, tout comme la vie ecclésiale. L’Église n’est pas le domaine de leur vie, c’est le domaine de leur « hobby ». Nous ne blâmons pas de tels politiciens, nous prions pour eux, nous les aimons et les respectons, mais nous leur demandons de ne pas s’immiscer dans l’ordre canonique de la vie ecclésiale. Cela n’est utile à personne : ni à eux, ni à notre terre ukrainienne, ni à notre peuple. À ceux pour lesquels l’Église est l’arche du salut et de la vie, nous témoignons avec amour, qu’il ne nous faut aller nulle part, nous avons tout ce qui est nécessaire pour le salut. L’Église dispose de l’auto-administration, des libertés administratives, économiques et canoniques, qui sont indispensables pour servir efficacement Dieu et notre peuple. Il nous faut préserver la pureté de la sainte foi orthodoxe. Et la voie que l’on nous propose aujourd’hui est très dangereuse, elle nous propose de nombreuses limitations. Il y a le danger de perdre la pureté de la foi. Et si cela se produit, nous sommes des chrétiens de pacotille. Nous devenons des ennemis spirituels pour nous-mêmes, pour notre terre et pour notre peuple. La foi pure aide à organiser correctement notre vie sur la terre et à atteindre le salut dans les cieux, elle fait descendre sur la terre la bénédiction de Dieu. Chers frères et sœurs, efforcez-vous de garder notre foi, ne l’échangez pas contre des biens éphémères, restez fidèles au Christ, et alors Sa grâce illuminera chacun et ne vous laissera vous perdre dans les ténèbres des épreuves de notre époque actuelle.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !