Le 4 septembre, le président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a entamé une visite en Grèce. Le métropolite Hilarion a été reçu par l’archevêque Jérôme d’Athènes et de toute la Grèce, à la résidence des primats de l’Église orthodoxe de Grèce à Athènes. Son Éminence a transmis au primat de l’Église orthodoxe de Grèce les salutations fraternelles du patriarche Cyrille, ainsi qu’une invitation à venir à Moscou pour les célébrations du centenaire de la restauration du Patriarcat dans l’Église orthodoxe russe.L’entretien a porté sur le développement de la coopération entre les deux Églises sœurs dans les domaines de l’enseignement et de la culture. Les deux hiérarques ont échangé leur avis sur la situation des chrétiens au Proche-Orient et dans d’autres régions du monde. L’archevêque Jérôme a parlé des efforts entrepris par l’Église orthodoxe de Grèce pour défendre les valeurs chrétiennes traditionnelles dans la société grecque.Sa Béatitude a souligné qu’elle gardait de chaleureux souvenirs de sa visite officielle à l’Église orthodoxe russe, en 2012, ainsi que de ses échanges avec le patriarche Cyrille, les clercs et les laïcs du Patriarcat de Moscou.A la fin de la rencontre, l’archevêque Jérôme d’Athènes et le métropolite Hilarion de Volokolamsk ont donné une brève interview à la station de radio de l’Église orthodoxe de Grèce. Le protosyngèle de l’archidiocèse d’Athènes, l’archimandrite Siméon (Voliotis), le secrétaire de la Commission synodale de l’Église orthodoxe grecque aux relations interorthodoxes, l’archimandrite Ignace (Sotiriadis), ainsi que le hiérodiacre Grégoire (Sokolov), qui accompagne Mgr Hilarion dans son voyage, participaient à la rencontre.

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !