Le patriarche de Moscou Cyrille : « Si Poutine déclarait qu’il convoque l’assemblée des évêques le 15 décembre… Que dirait-on ? »

1702

S’adressant le 6 décembre aux membres du Conseil inter-religieux de Russie, le patriarche Cyrille a déclaré au sujet de l’autocéphalie ukrainienne : « Vraiment tout ce que l’on voit maintenant à la télévision, dans la presse, témoigne de l’immixtion sans précédent de l’État ukrainien dans les affaires de l’Église. Un État qui manifeste son choix européen. Or, dans cette civilisation européenne, l’idée d’un État laïc occupe un lieu très important. En Europe, il n’y a pas d’États religieux, il n’y a que des États laïcs, et rien de semblable selon la loi n’est permis de ce que fait aujourd’hui M. Porochenko. J’ai rencontré aujourd’hui le président de la Croix Rouge internationale. Après les questions humanitaires, nous avons parlé de l’Ukraine. Je lui ai dit : « Pouvez-vous imaginer que Poutine déclare qu’il convoque le concile des évêques le 15 décembre, qu’il dise que cette Église nous convient, mais pas celle-là ? Que se passerait-il dans le monde ? On entendrait les défenseurs des droits de l’homme, et quelle puissante vague de critiques ! Et Porochenko, qui viole la constitution de son pays, personne ne le critique ! Il viole la constitution de son pays, il intervient dans les problèmes religieux, il tente de diriger l’Église et les processus religieux. C’est absolument inadmissible. Et ce faisant, il manifeste encore son choix européen ! Cela montre qu’il n’y a aucun choix européen chez lui. Il a ses buts et ses objectifs, et en premier lieu, celui de rester au pouvoir. Ce qui peut résulter des actions du pouvoir ukrainien actuel pour l’Ukraine, pour le peuple ukrainien, personne ne peut le prédire » a conclu le primat.

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !