Le site internet de la laure des Grottes de Kiev publie les vies et biographies de ses évêques et moines qui ont souffert pour la foi au XXème siècle

211

L’ouverture d’une sous-section « Nouveaux martyrs et confesseurs de la Laure » sur le site internet de celle-ci coïncide avec le centenaire du trépas du hiéromartyr Vladimir (Bogoyavlensky), métropolite de Kiev. Les vies publiées concernent les saints canonisés, mais on peut également trouver les biographies des martyrs et confesseurs qui vécurent à la laure, et furent victimes des répressions du XXème siècle, sans toutefois avoir encore été canonisés. La rubrique correspondante du site est appelée « Nouveaux martyrs et confesseurs de la Laure » . La sous-section du site est ouverte dans le cadre des manifestations du centenaire de la mort en martyr du métropolite de Kiev et de Galicie Vladimir (Bogoyavlensky), et du commencement des persécutions contre l’Église orthodoxe au XXème siècle. Les matériaux sont préparés sur la base des « témoignages biographiques des moines de la laure des Grottes de Kiev, qui ont souffert pour la foi orthodoxe au XXème siècle », constitués par L.P. Rylkov, des éditions contemporaines du « Patericon de la laure des Grottes de Kiev, des données de « L’Encyclopédie orthodoxe », et d’autres éditions encore. Pour faciliter la consultation, on peut trier les articles d’après les noms et le jour du trépas des martyrs. « Notre médiathèque a été complétée par de nouveaux enregistrements, et maintenant de vies de saints de la laure canonisés au XXème siècle et accessibles en vidéo. Sur notre site, on peut non seulement lire, mais écouter les récits des prêtres de la laure sur les nouveaux saints », est-il dit dans la communication du monastère.

Source (dont photographie) : Pravlife

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !