Message du primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine au sujet de la « marche pour l’égalité » à Kiev

678

À l’occasion de la « marche pour l’égalité », prévue à Kiev le 17 juin, le métropolite de Kiev Onuphre, primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine, a adressé le message suivant, daté du 11 juin, aux fidèles et aux représentants des autorités municipales de la capitale ukrainienne : « La sainte Église orthodoxe, fondée par notre Seigneur Jésus-Christ et dirigée par l’action du Saint-Esprit, veille depuis des siècles à la préservation de la pureté des vérités évangéliques. Au cours des siècles, nos grands-pères et arrière-grands-pères ont gardé saintement et transmis à leurs descendants les valeurs et les traditions familiales, bâties sur les commandements de Dieu. L’institution de la famille – en tant qu’union d’un homme et d’une femme – a été établie et consacrée par Dieu Lui-même. Et aujourd’hui, nous, orthodoxes ukrainiens, ne pouvons observer en silence le piétinement et l’avilissement des relations familiales traditionnelles, tandis que l’on tente de nous imposer des conceptions du monde non seulement étrangères, mais aussi pécheresses. Encore une fois, notre Église souligne que la réalisation de telles manifestations constitue la propagande publique et ouverte du péché, en particulier des perversions sexuelles. Cela peut porter un dommage irréparable aux cœurs et aux âmes purs de nos enfants, et qui plus est, attirer la colère divine sur la terre ukrainienne, sur laquelle est en outre versé, depuis plusieurs années consécutives, le sang innocent des Ukrainiens. La Sainte Écriture condamne catégoriquement le péché de sodomie et toutes les autres déviations contre nature. Nous respectons les conceptions du monde et les intérêts des autres personnes. Cependant, elles ne doivent pas faire la propagande des perversions pécheresses. Il est inadmissible de placer au même niveau le péché et la liberté qui nous est donnée par Dieu. Aussi, ressentant notre responsabilité devant Dieu et les hommes, nous préoccupant du présent et de la génération à venir, nous nous adressons à vous, représentants des autorités, en vous demandant de ne pas permettre la marche à Kiev des membres des associations LGBT. Au vu de ce qui précède, un office d’intercession pour la préservation des valeurs familiales chrétiennes et pour la paix en Ukraine aura lieu le 17 juillet à 14h30 au parc Mariinsky de Kiev, près de la croix. Nous donnons notre bénédiction pour que soient élevées des prières dans les églises et les monastères de l’Église orthodoxe d’Ukraine, afin que le Seigneur ne permette pas la propagation, parmi notre peuple aimé de Dieu, du péché de sodomie. Nous croyons que les prières renforcées des fidèles, la sagesse et la pondération de nos dirigeants seront des viatiques de la miséricorde et de la bénédiction de Dieu pour la glorieuse cité de Kiev et la terre ukrainienne ! +Onuphre, métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine, primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine ».

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !