Mgr Ignace : pourquoi le patriarcat d’Antioche ne participe pas au grand Concile en Crète ?
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Paris : le site grec Romfea a mis en ligne, le 22 juin 2016, une video dans laquelle Mgr Ignace, métropolite de France et de l’Europe occidentale et méridionale (Patriarcat d’Antioche) fournit, en grec, les raisons pour lesquelles le Patriarcat d’Antioche ne participe pas au grand Concile en Crète. En voici la traduction française :

« Quelles sont les raisons de la non-participation du Patriarcat d’Antioche au Grand Concile en Crète ?
Il nous faut indiquer, de prime abord, que dès l’instant où l’idée de convoquer un Saint Concile a été lancée, le Patriarcat d’Antioche lui a porté un grand intérêt et en a saisi toute l’importance. Dès lors, il a joué un grand rôle pour promouvoir l’avancement des travaux préconciliaires qui se sont déroulés durant la soixantaine d’années de préparation du Concile.
Toutefois, la violation et la transgression, par le patriarcat de Jérusalem, des territoires du patriarcat d’Antioche, ont perturbé les relations entre les deux Eglises.
Qu’est-ce que la question du Qatar ? Il s’agit d’une question purement ecclésiastique et pas du tout géopolitique comme d’aucuns la qualifient ; le Qatar, en effet, est un pays arabe du Golfe arabe faisant partie du territoire du Patriarcat d’Antioche, qui a été reconnu sur base d’une décision du 4e Concile œcuménique. Sur ce territoire, il y a un Archevêché qui fonctionne normalement, avec de nombreuses paroisses desservies par des prêtres du Patriarcat d’Antioche.
Le 5 mars 2013, nous avons été surpris d’apprendre, par les média, que le Saint-Synode du Patriarcat de Jérusalem avait élu, sans prévenir, un archevêque du Qatar. Dès que nous apprîmes cet acte de violation, nous nous sommes adressés au Patriarcat œcuménique afin qu’il intervienne en faveur de sa résolution.
En juin de cette même année 2013, une rencontre s’est tenue à Athènes, au cours de laquelle il a été convenu que le Patriarcat de Jérusalem rappelle le nouvel évêque élu du Qatar, premièrement, deuxièmement qu’il modifie son titre et, troisièmement, qu’il s’engage à ne plus violer les territoires du Patriarcat d’Antioche ; aujourd’hui, le Patriarcat de Jérusalem ne reconnaît pas cet accord, ce qui nous a forcés à ne pas apposer notre signature au bas des décisions de la Synaxe des Primats des Eglises orthodoxes qui s’est tenue au Phanar en 2014, manifestant ainsi l’existence d’un problème grave au sein du monde orthodoxe. C’est alors qu’il a été convenu de convoquer le Grand Concile en 2016. Nous avons épuisé toutes les tentatives en évoquant sans cesse la question, afin que nous ne fussions pas empêchés de participer au Concile. D’autre part, toutes les Eglises orthodoxes nous ont maintes fois assuré que le Qatar relevait de la juridiction du Patriarcat d’Antioche et il nous a été plus d’une fois promis que la question serait résolue avant la tenue du Concile.
Nous avons pris part, par économie, à la Synaxe de janvier 2016 à Chambésy, au cours de laquelle nous avons une fois encore soulevé la question. Elle a été négligée et aucune importance ne lui a été accordée. Nous devons souligner ici que nous avons mentionné par écrit que nous avions un avis contraire et qu’en outre nous n’étions point d’accord avec le contenu de deux textes, celui relatif au mariage et l’autre sur le règlement interne et les décisions du Concile.
Au début avril, le Patriarcat œcuménique a pris une nouvelle initiative pour régler la question [du Qatar], mais tandis qu’il reconnaissait que nous avions encore fait d’autres concessions afin de ne pas mettre en danger l’unité de l’Orthodoxie, nous avons reçu une lettre officielle du Secrétariat du Patriarcat œcuménique en date du 3 mai, nous informant que la recherche d’une solution à ce problème était reportée après le Concile et nous privant, de ce fait, de la participation aux Liturgies eucharistiques du Concile.
Il est dès lors manifeste que notre décision n’a pas été prise à la dernière minute et, qu’en outre, il n’y avait point de consensus durant les deux années de préparation au Concile.
Source : (version corrigée) :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Les paroisses de la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...

31 mai 69348

7e dimanche de Pâques. Après-fête de l’Ascension et dimanche des Saints Pères du 1er Concile Œcuménique (325). Sainte Pétronille, vierge, martyre à...

Le programme académique 2020-2021 de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge À la Une 173127

Le livret 2020-2021 qui présente l’offre de cursus, de colloques et de formations en théologie orthodoxe de l’Institut Saint-Serge est ...

« Orthodoxie » (France-Culture): « Le visage intérieur » Écouter 173124

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 24 mai intitulée « Le visage intérieur » (rediffusion de l’émiss...

Le documentaire « Saint Mardaire – évêque sans adresse permanente » À la Une 173115

« Saint Mardaire – évêque sans adresse permanente » est un documentaire sur saint Mardaire (Uskoković) (1889-1935), premier évêque du premier...

Une église orthodoxe de Shanghai transformée en librairie Actualités 173109

Sur les murs de l’église de Saint-Nicolas, vous ne verrez pas d’iconographie traditionnelle, mais des étagères en acier pour les livres...

17 mai (ancien calendrier) / 30 mai (nouveau) 105424

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR Tropaire de la fête, ton 4 Tu t’es élevé dans la gloire, ô Christ notre Dieu, réjouissant Tes disciples par la promes...

30 mai 105422

30 mai Saint Isaac, abbé en Dalmatie, confesseur (406) ; saint Maugille, ermite en Picardie (vers 685); saint Hubert, évêque de Tongres et Maastric...

Le Mont Athos sera rouvert le 1er juin aux pèlerins 173078

Conformément à la décision de la Sainte Communauté du Mont Athos ne seront délivrés que des permis (diamonitirion) spéciaux, au nombre maximum de 1...

Novak Djoković fait don de plus de 5 millions d’euros au système de santé publique serbe et aux o... À la Une 173090

Novak Djoković, la star du tennis serbe, a fait un don considérable pour aider les personnes souffrantes dans son pays natal en cette période de pa...