234330.pLe 16 avril, dans l’édifice historique du Saint-Synode (i.e. de la « période synodale » de l’Église orthodoxe russe, entre le XVIIIème et début du XXème s.) a commencé la session ordinaire du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe. Avant le début des travaux, le patriarche de Moscou Cyrille s’est adressé aux participants à ladite session : « Je salue tous les membres du Saint-Synode à l’occasion de sa session ordinaire dans l’édifice historique du Saint-Synode [de la période dite « synodale »] de notre Église. C’est précisément dans cette salle qu’étaient élus nos prédécesseurs sur les chaires épiscopales, c’est ici qu’ont été prises pendant deux-cents ans les décisions les plus importantes concernant la vie de l’Église orthodoxe russe. Par la grâce de Dieu, cet édifice renaît, les locaux sont mis à notre disposition pour les travaux du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe. Aussi, nous nous réunissons chaque fois avec un sentiment particulier dans cette salle historique, en nous rappelant les hauts faits de nos prédécesseurs et ayant conscience de la pleine responsabilité envers ce dont nous devons nous occuper, à savoir la prise de décisions importantes concernant la vie de notre peuple pieux et de l’Église orthodoxe russe. Je salue chaleureusement S.B. le métropolite Onuphre. Je voudrais particulièrement saluer notre hôte, le métropolite Barsanuphe. Étant donné que vous, Monseigneur, fêtez le 25ème anniversaire de votre sacre épiscopal, je voudrais vous offrir un saint encolpion réalisé en votre honneur, ainsi qu’un message de félicitations. Que Dieu vous aide !

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Source (dont photographie): Pravoslavie.ru

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !