• Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

La tension sous-jacente entre la sainte Montagne et le gouvernement grec est arrivé avant-hier au point de la rupture ouverte, relativement à l’imposition des immeubles appartenant aux monastères en-dehors de la presqu’île de l’Athos. Lors d’une réunion de la synaxe double, le lundi 30 avril 2012, à laquelle participent les higoumènes ainsi que les représentants de chacun des vingt monastères athonites, a été mentionnée l’intention dudit organe de déclarer la sainte Montagne en état de persécution, et de geler les relations avec l’État hellénique. L’organe suprême de la communauté monastique semble déterminé à recourir à la recherche d’aide morale et matérielle auprès des pays orthodoxes (slaves), dont en premier lieu ceux qui disposent d’une présence sur le Mont Athos, c’est-à-dire la Russie, la Serbie, la Bulgarie. La date limite est le 15 mai.


La synaxe double accuse l’État grec de moqueries et de tergiversations à son égard et envoie un ultimatum, conformément auquel la décision de geler les relations avec l’État et de proclamer le Mont Athos en état de persécution entrera automatiquement en vigueur comme décision de la sainte communauté et ce immédiatement après le 15 mai dans le cas où celle-ci n’aurait pas reçu de réponse à sa demande. On estime en effet qu’à cette date le nouveau gouvernement sera formé. Le désaccord a été provoqué par l’imposition des immeubles appartenant aux monastères en-dehors de la presqu’île de l’Athos. Les moines athonites demandent à l’État de ne pas imposer les appartements, magasins, etc. que possèdent les monastères du fait que de là proviennent les fonds nécessaires à l’entretien des monastères et à l’hospitalité accordée à des milliers de pèlerins chaque année. Le gouvernement précédent avait inclus les immeubles dans la taxe foncière, tout en laissant aux moines l’espoir, comme on le dit à Karyès, capitale du Mont Athos, que la question serait réglée législativement. Malheureusement, ces promesses n’ont pas été honorées. « On se moque de nous depuis trois ans. Le nœud doit être tranché. Aux commissions qui sont allées à Athènes rencontrer les ministres et les fonctionnaires du gouvernement, on a dit de ne pas s’inquiéter et qu’une législation serait adoptée pour régler la question. Rien ne s’est passé. Nous attendons les élections et la décision sera dure » a souligné une source athonite.

Source et photographie : Romfea.gr

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

10 février (ancien calendrier) / 23 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96623

10 février (ancien calendrier) / 23 février (nouveau) Dimanche du Jugement dernier / de l’abstinence de viande Saint Charalampe le thaumaturge, hié...

Déclaration du Patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient au sujet de la réunion d’Amman À la Une 169055

Le Centre des medias du Patriarcat d’Antioche et de tout l’Orient a procédé à la déclaration suivante, en date du 22 février 2020

A Statement by the Patriarchate of Antioch and All the East Middle East 169051

Balamand, February 22, 2020 Following the generous invitation of His Beatitude Patriarch Theophilos III of Jerusalem to His Beatitude Patriarch Joh...

Mgr Hilarion de Volokolamsk : C’est Jésus Christ qui est le fondateur de l’Église, un président n... À la Une 169043

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a donné une int...

L’archevêque de Chypre Chrysostome se rendra à Constantinople pour le Dimanche de l’orthodoxie Actualités 169036

D’après le site Internet Romfea le primat de l’Église orthodoxe de Chypre, l’archevêque Chrysostome aurait accepté l’invitation du patriarche...

9 février (ancien calendrier) / 22 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96564

9 février (ancien calendrier) / 22 février (nouveau) Commémoration des défunts.  Clôture de la sainte Rencontre. Saint Nicéphore d’Antioche, ...

22 février Vivre avec l'Église 96560

22 février Invention des reliques des saints apôtres et martyrs au quartier d’Eugène à Constantinople (VIIème s.) ; saint martyr Maurice d’Apamée e...

Le différend entre les patriarcats de Jérusalem et d’Antioche serait en voie de règlement et le p... À la Une 169028

Le Saint-Synode du Patriarcat de Jérusalem s’est réuni le 21 février sous la présidence du patriarche Théophile. Au cours de la session, les membre...

Communiqué from the office of the Holy Synod of the Bulgarian Orthodox Church regarding the invit... 169016

« In connection with the letters received from His Beatitude Patriarch Theophilos III of Jerusalem, in which he sent an invitation to participate i...

Communiqué du bureau du Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare à propos de l’invitation du pa... À la Une 169012

« En réponse aux lettres reçues de Sa Béatitude, le patriarche Théophile III de Jérusalem, invitant les présidents des Églises orthodoxes locales e...

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Vivre avec l'Église 96509

8 février (ancien calendrier) / 21 février (nouveau)  Saint et grand martyr Théodore le Stratilate (319) ; saint prophète Zacharie (vers 520 avant ...

21 février Vivre avec l'Église 96507

21 février Saint Timothée du monastère des Symboles (IXème s.) ; saint Eustathe, archevêque d’Antioche (377) ; saint Félix, évêque de Metz (1...