Visite conjointe du président serbe Aleksandar Vučić et de la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarović au diocèse orthodoxe de Zagreb-Ljubljana

88

Le président serbe Aleksandar Vučić et de la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarović ont rendu visite ensemble à la métropole de Zagreb-Ljubljana dans la capitale croate. Les deux chefs d’État se sont entretenus avec les participants au séminaire du Conseil national serbe. À cette occasion leur a été présenté le projet  » Avenir des Serbes en Croatie « . Le président Vučić et la présidente Grabar- Kitarović ont été accueillis par le métropolite de Zagreb et Ljubljana Porphyre et le professeur Dejan Jović. De jeunes Serbes qui assistaient au séminaire ont salué chaleureusement le président Vučić et se sont photographiés avec lui et le métropolite Porphyre. Au début de la conversation avec les deux présidents, le métropolite Porphyre a confié à ses interlocuteurs qu’il était enthousiaste par les paroles entendues au cours de la journée, à savoir des paroles responsables et soucieuses de relations normales entre les deux pays. Le métropolite a ensuite déclaré au président Vučić que sa visite constituait un encouragement au peuple serbe en Croatie.  » C’est une grande joie pour nous, Serbes, de vous voir ici dans cette ville et sous ce toit, regardant tous les événements d’aujourd’hui « , a ajouté le métropolite. Selon ses propres paroles, la Serbie et la Croatie ont toujours été vouées l’une à l’autre, mais, malheureusement, les temps étaient tels que  » nous nous sommes éloignés « . Comme l’a dit ensuite le métropolite, l’initiative de Kolinda Grabar-Kitarović d’inviter Aleksandar Vučić, et le pas courageux et responsable de celui-ci consistant à venir, cela constitue un appel à la paix.  » Monsieur le président, merci pour être venu, votre visite est un encouragement pour notre peuple ici « , a déclaré le métropolite Porphyre qui a souligné que son impression fondamentale – ce qu’il sait de par son expérience personnelle – est que le peuple serbe [de Croatie, ndt] est effrayé et qu’il vit dans une sorte d’apathie et d’abandon sur lui-même.  » Votre venue est un encouragement  » a conclu le métropolite Porphyre.

Source

Print Friendly, PDF & Email

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.