Mise au point du Patriarcat d’Alexandrie au sujet de l’ordination de diaconesses

« Ces derniers jours, des questions ont été soulevées sur l’action de S.E. le métropolite Séraphin du Zimbabwe et d’Angola, lequel a procédé le Jeudi Saint dernier, 2 mai 2024, à l’ordination d’une diaconesse pour les besoins missionnaires de sa Métropole. L’événement a provoqué de nombreuses oppositions et a donné lieu à la libre expression de divers points de vue et approches.

Afin d’éviter toute confusion, les éléments suivants sont donc clarifiés :

– La mission en Afrique a besoin de diaconesses, principalement pour le travail pastoral et les baptêmes de femmes adultes, ainsi que dans des cas particuliers, en tant que veuves, dans des milieux plus strictement dominés par les hommes, où la femme veuve est longtemps coupée de la vie sociale et ecclésiastique.

– L’Église connaît très bien la position, l’ordre et les conditions préalables à l’établissement d’une diaconesse, tels que décrits dans les Euchologes, les règles des Constitutions apostoliques et le Concile In Trullo. Il convient de mentionner particulièrement que les diaconesses n’ont jamais été instituées dans l’histoire de l’Église comme des femmes célébrant les saints mystères, mais comme des assistantes dévouées à l’œuvre pastorale, liturgique et sanctifiante de l’Église en général, s’adressant uniquement aux femmes, là où les conditions et les coutumes locales les excluaient de la vie ecclésiale. L’Église primitive a été confrontée à ce problème pastoral et a trouvé la solution à travers les diaconesses. Quand, bien sûr, les sociétés ont progressé spirituellement, elles ont mûri et reconnu les droits des femmes, l’institution des diaconesses est tombée en désuétude. Mais, documentée, l’institution a été et reste certainement dans « l’arsenal spirituel » de l’Église pour faire face à des situations similaires aujourd’hui, dans des conditions locales particulières.

– Face à la diffusion incessante de la Parole évangélique en Afrique et à la venue constante des frères et sœurs à l’orthodoxie, des questions pastorales ont été soulevées, concernant les femmes africaines, absolument similaires à celles auxquelles l’Église a fait face dans les premiers temps chrétiens.

Le Saint-Synode du vénérable Patriarcat d’Alexandrie et de toute l’Afrique a pris la décision de principe de relancer et d’activer l’institution des diaconesses dans sa juridiction pastorale.

Cependant, cette décision est renvoyée à une étude plus approfondie afin de formuler définitivement les détails individuels, tels que les ornements, le mode de ministère et la position liturgique des diaconesses dans la vie de l’Église aujourd’hui.

Cependant, S.E. le métropolite Séraphin du Zimbabwe, missionnaire en Afrique depuis de nombreuses années, a procédé à la mise en œuvre de la décision initiale du Saint-Synode, laquelle, cependant n’a pas été mise en vigueur jusqu’à ce jour, car l’étude sur le sujet en vue la décision synodale finale, n’est pas terminée.

Ayons confiance en notre Église et en particulier dans le vénérable Patriarcat d’Alexandrie et de toute l’Afrique, qui proclame avec sacrifice, calme et désintéressement le Christ crucifié jusqu’aux confins de la terre africaine, sur la base de la tradition et de la pratique de l’Église une, sainte, catholique et apostolique.

Puisse-t-on manifester la même sensibilité que celle que l’on montre maintenant dans le cas de l’intention de faire revivre correctement une ancienne pratique pastorale de notre très sainte Église, pour l’encadrement du clergé du Trône patriarcal de saint Marc, la coopération systématique et pratique dans l’œuvre apostolique en Afrique, ou pour la question majeure de l’intrusion non canonique d’une autre Église autocéphale dans la juridiction de l’ancien patriarcat d’Alexandrie et la tentative blasphématoire de diviser son troupeau autochtone, qui a connu le Christ à travers le ministère sacrificiel laborieux et même la mort d’humbles missionnaires grecs, pour la gloire de Dieu et à l’illumination de nos frères et sœurs africains qui sont « dans les ténèbres et l’ombre de la mort ».

Fait au Patriarcat d’Alexandrie et de toute l’Afrique

Alexandrie, le 11 mai 2024

Source

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

Les dix vidéos les plus regardées sur la chaîne YouTube d’Orthodoxie.com

La chaîne YouTube d’Orthodoxie.com propose 315 vidéos. N’hésitez pas à « liker » les vidéos et à vous abonner à cette chaîne. ...

« Mémoire et tradition à Constantinople/Istanbul : autour des églises grecques de Nichori/Yeniköy » mardi 21 mai 2024 à 20h

La sixième homélie de cette année, qui s’inscrit dans le cycle de conférences Les Rencontres de Saint-Stéphane, aura lieu mardi ...

Pèlerinage annuel de l’Institut Saint-Serge à Notre-Dame de Jouarre le samedi 25 mai 2024

L’Institut Saint-Serge organise pour ses enseignants, étudiants et tous ceux qui désirent se joindre à nous, le samedi 25 mai ...

6 mai (ancien calendrier) / 19 mai (nouveau)

3ème dimanche de Pâques Saintes myrophores Madeleine, Marie de Cléopas, Salomée, Jeanne, Marthe, Marie, Suzanne et les autres. Saints Joseph ...

19 mai

3ème dimanche de Pâques Saintes myrophores Madeleine, Marie de Cléopas, Salomée, Jeanne, Marthe, Marie, Suzanne et les autres. Saints Joseph ...

Le patriarche Cyrille est attristé et indigné de l’interdiction d’entrée sur le territoire du Kosovo faite au patriarche et aux évêques de l’Église serbe

Le patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies a adressé au patriarche Porphyre de Serbie une lettre pour ...

L’église des Trois Hiérarques à Iaşi, la cathédrale d’Argeș et d’autres monuments proposés par la Roumanie pour le patrimoine de l’Unesco 

La ministre de la Culture Raluca Turcan a annoncé mercredi sur sa page Facebook que plusieurs monuments ont été proposés ...

RCF Bordeaux : « Icônes de la Dormition de la Mère de Dieu »

« Dans ce temps entre Pâques et Pentecôte, le père Jean-Claude Gurnade nous présente un livre d’art magnifique ayant pour titre : « 60 ...

5 mai (ancien calendrier) / 18 mai (nouveau)

Sainte Irène, grande-martyre en Perse (Ier-IIème s.) ; saint Jovinien, lecteur, martyr à Auxerre (260); saint Hilaire, évêque d’Arles (449) ...

18 mai

Saints Pierre, André, Paul, saintes Denise et Christine, martyrs à Athènes (249-251); saints Héraclius, Paulin et Félicissime, martyrs, en Ombrie ...

L’église de « la Dîme » au centre de Kiev a été rasée dans la nuit du 16 mai par les autorités ukrainiennes

Le métropolite Antoine de Brovary et Borispol a fait la déclaration suivante : « Un sacrilège monstrueux a été commis dans la nuit : ...

Une association de défense des droits de l’homme qualifie de discriminatoire l’interdiction d’entrée sur le territoire du Kosovo faite au patriarche serbe

L’association internationale de défense des droits de l’homme « L’Église contre la xénophobie et la discrimination » a qualifié de violation grossière ...

L’époque de la rédaction des Évangiles

La critique scientifique du 19e siècle, qui cherchait à présenter les Évangiles comme l’œuvre de communautés chrétiennes pleinement constituées, datait ...

Supraśl 2024 – Rassemblement international de la jeunesse orthodoxe

Cet été, de jeunes adultes orthodoxes du monde entier se réuniront à l’Académie orthodoxe et au monastère de l’Annonciation à ...

L’ouvrage de Frère Jean « La prière du cœur » traduit en roumain et en grec

L’ouvrage de Frère Jean du skite Sainte-Foy intitulé La prière du cœur (Actes Sud, 2023) vient d’être traduit en roumain ...

Le patriarche Bartholomée : « Nous devons travailler ensemble pour faire tomber les barrières entre les religions, les cultures et les peuples »

Le 15 mai 2024, Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée a prononcé le discours d’ouverture du Forum de dialogue mondial ...