27/07/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Un psautier de l’époque d’Ivan le Terrible revient dans son lieu d’origine
Un psautier de l’époque d’Ivan le Terrible revient dans son lieu d’origine

Un psautier de l’époque d’Ivan le Terrible revient dans son lieu d’origine

Le Musée « Alexandrovskaya Sloboda » a annoncé l’acquisition d’un ouvrage ancien unique, à savoir un Psautier daté de 1577. Ce livre liturgique particulier revêt une signification spéciale pour le musée, du fait qu’il avait été imprimé à Sloboda. Le Musée « Alexandrovskaya Sloboda » est situé sur le territoire du Kremlin d’Alexandrov, à plus d’une centaine de kilomètres au nord-est de Moscou. Le Grand-Prince Basile III y avait construit un magnifique palais, en faisant l’une des plus anciennes résidences gouvernementales des Tsars moscovites. L’édifice est mieux connu comme maison du fils de Basile, Ivan IV « le Terrible ». S’y installant en 1564, il fit de Sloboda le plus grand centre culturel de l’État russe. Plusieurs dépendances de l’État étaient réunies à Alexandrovskaya Sloboda, y compris l’imprimerie fondée par Ivan Fedorov, l’un des pères de l’imprimerie slavonne de l’Est. Le Psautier, imprimé par l’élève de Fedorov, Andronique Neveja, pendant la vie d’Ivan IV, a été publié quatorze ans après le livre des épîtres de Fedorov, le premier livre russe daté. C’est le seul livre qui a été imprimé à Alexandrovskaya Sloboda. Le Psautier était imprimé en deux couleurs, ornementés de splendides caractères majuscules, et avec une gravure du Roi David. Seuls 24 exemplaires du Psautier de 1577 ont survécu. L’exemplaire acquis par le musée a été mis aux enchères avec un prix initial de 2,5 millions de Roubles (42.000$), mais la direction du musée a réussi à négocier son achat en dehors de la mise aux enchères.

Source

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski