10 avril (ancien calendrier) / 23 avril (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

JEUDI LUMINEUX

Saints Térence, Pompée, Africain, Maxime, Zenon, Alexandre, Théodore et leurs 33 compagnons, martyrs à Carthage (249-251) ; saints Jacques, prêtre, Azadan et Audice, diacres, martyrs en Perse (vers 380) ; saint Pallade, évêque d’Auxerre (vers 658) ; saint Grégoire V, Patriarche de Constantinople, néo-martyr grec (1821) ; saints néo-martyrs de Russie : Phlégonte (Ponguilsky), prêtre (1938) ; Démètre (Vdovine), martyr (1942).

VIE DE SAINTS TÉRENCE ET DE SES COMPAGNONS, MARTYRS

Au temps de la persécution de Dèce (vers 250) Fortunatien (ou Fortunien), le gouverneur d’Afrique, après avoir publié le décret impérial, dit au peuple de Carthage : « Sacrifiez aux dieux ou préparez-vous au supplice. » Et il fit apporter les instruments de tortures. À cette vue, beaucoup de chrétiens, pris de peur, abjurèrent. Mais quarante valeureux disciples du Christ se décidèrent à souffrir pour la vraie foi et s’encouragèrent les uns les autres en disant : « N’allons pas renier le Seigneur, de peur qu’un jour Il ne nous renie devant son Père. Souvenons-nous de cette parole : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps mais ne peuvent rien sur l’âme (Mt 10, 28) ». Fortunatien, informé de leur détermination, les fit comparaître à son tribunal et leur dit : « Je m’étonne que vous vous obstiniez à reconnaître pour Dieu et pour roi un criminel que les Juifs ont crucifié. » « Ce crucifié est le Fils de Dieu, répliqua Térence. Il a uni sa divinité à notre nature humaine et c’est pour nous sauver qu’Il a voulu subir le supplice de la Croix ! » Comme le gouverneur les mettait en demeure de sacrifier ou d’être livrés aux flammes, Térence répondit au nom de tous : « Nous ne sommes pas assez lâches pour abandonner le Créateur et adorer des dieux étrangers. Fais donc vite ce que tu voudras : quant à nous, nous restons fermes et constants dans notre attachement à Jésus-Christ ! »

Le gouverneur furieux les fit alors dépouiller de leurs vêtements et traîner jusqu’au temple des idoles. Il leur dit : « Sacrifiez à ce grand dieu Hercule, dont vous voyez la puissance et la gloire. » « Tu te trompes, reprit Térence, ces dieux ne sont que du bois, des pierres, de l’airain et du fer. On a doré ces statues pour éblouir et tromper les yeux des hommes. » Fortunatien fit alors jeter en prison Térence, Africain, Maxime et Pompée, remettant leur affaire au lendemain, puis il convoqua Zénon, Alexandre, Théodore et leurs compagnons. Comme ni les verges ni les fouets n’avaient pu les convaincre de sacrifier aux faux dieux, il les fit placer sur un bûcher allumé où ils entonnèrent le cantique des trois Jeunes Gens dans la fournaise de Babylone. On les suspendit à des poteaux pour leur déchirer la chair jusqu’aux entrailles ; mais, restant étrangers à la souffrance par le débordement de l’amour de Dieu, les martyrs, d’un simple signe de croix, réduisirent en poussière les idoles inertes et firent s’écrouler le temple. L’impuissant Fortunatien leur fit alors trancher la tête et leur procura ainsi la couronne de la victoire.

Une nouvelle tentative en vue de faire apostasier Térence et ses compagnons ayant échoué, ils furent reconduits en prison, chargés de lourdes chaînes. La nuit suivante un ange du Seigneur apparut, les délivra de leurs liens et leur procura une céleste consolation. Étonnés de voir une vive lumière sortant du cachot, les geôliers y pénétrèrent et découvrirent les prisonniers libres d’entraves et comblés de joie, et c’est tout effrayés qu’ils allèrent faire leur rapport au gouverneur. Après plusieurs jours de supplices, dont le seul effet fut d’accroître la gloire des saints martyrs, Fortunatien les fit décapiter. Leurs corps, ensevelis avec dévotion par les chrétiens, furent transférés à Constantinople sous le règne de Théodose (fin du ive s.).

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de Pâques, ton 5

Le Christ est ressuscité des morts, par Sa mort Il a vaincu la mort, et à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie.

Kondakion de Pâques, ton 8

Bien que tu sois descendu, ô Immortel, dans le Tombeau, Tu as cependant détruit la puissance de l’enfer et Tu es ressuscité en vainqueur, ô Christ Dieu. Aux femmes myrophores Tu as annoncé : Réjouissez-vous, et à Tes apôtres Tu as donné la paix, Toi qui accordes à ceux qui sont tombés la Résurrection.

ÉPITRE DU JOUR

Ac II, 38-43

Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant : Sauvez-vous de cette génération perverse. Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres.

ÉVANGILE DU JOUR

Jn III, 1-15

Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui. Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire? Jésus lui répondit: Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses! En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage. Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes? Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre bulgare Boïko Borissov se sont rendus ... À la Une 173200

Le président serbe Aleksandar Vučić, accompagné par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, a visité, le 1er juin 2020 l’église des Saints-Quar...

« Dans le conflit au Donbass, l’Église orthodoxe ukrainienne était et reste la Mère qui unit » a ... À la Une 173194

Le métropolite de Sviatogorsk Arsène, supérieur du monastère qui porte le même nom et qui dépend du primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, le mé...

L’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe, le métropolite de Tcheboksary et de... À la Une 173178

Le métropolite Barnabé, l’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe est décédé le 1er juin 2020. Il avait été hospitalisé à Tchebo...

Réouverture des églises à Constantinople À la Une 173187

Les fidèles pourront revenir dans les églises de Constantinople et des autres diocèses orthodoxes de Turquie. Comme l’annonce le Patriarcat œcuméni...

21 mai (ancien calendrier) / 3 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108695

Jour de jeûne – dispense de poisson Icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Saints Constantin, empereur (337) et sa mère, sainte Hélène (327), égaux ...

3 juin Vivre avec l'Église 108693

3 juin Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et Denis, martyrs à Nicomédie (270-275) ; sainte Cloti...

Lettre du patriarche œcuménique Bartholomée aux primats des Églises orthodoxes locales au sujet d... À la Une 173159

Nous publions ci-dessous le communiqué du Patriarcat œcuménique, suivi de la lettre du Patriarche Bartholomée adressée aux primats des Églises orth...

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108513

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Saints Thallalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284) ; saint Asclas, martyr en Égypt...

2 juin Vivre avec l'Église 108511

Saint Nicéphore, archevêque de Constantinople, confesseur (828) ; saint Pothin, évêque de Lyon, avec saints Sanctus, diacre, Vétius, Epagathus, Mat...

Les paroisses dans la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin Actualités 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin Vivre avec l'Église 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...