15 octobre

Jour de jeûne

Saint Lucien, prêtre à Antioche, martyr à Nicomédie (312) ; saint Barsès, évêque d’Édesse, confesseur (378) ; saint Sabin, évêque à Chypre (Vème s.) ; saint Antioche, évêque de Lyon (vers 500) ; saint Cannat, évêque de Marseille (VIème s.) ; saint Léonard, abbé près du Mans (575) ; saint Savin, évêque de Catane (760) ; saint Euthyme de Thessalonique (898) ; saint Jean, évêque de Souzdal (1373) ; saint Lucien, hiéromartyr des Grottes de Kiev (1243) ;  saints néomartyrs de Russie : Athanase, évêque de Kovrov, confesseur (1962) ; Syméon (Konioukhov), prêtre (1918) ; Démètre (Kassatkine) (1942).

SAINT ATHANASE, ÉVÊQUE DE KOVROV, CONFESSEUR

Le saint hiérarque Athanase, évêque de Kovrov, dans le monde Serge Grigorievitch Sakharov, naquit le 2 juillet 1887 dans la province de Tambov. Lorsque l’enfant était âgé de deux ans, il perdit son père. Sa mère l’éleva dans la piété, le protégeant de toute influence mauvaise du monde. Serge Sakharov effectua ses études au séminaire de Vladimir, puis à la faculté théologique de Moscou. En 1912, il prononça ses vœux monastiques, recevant le nom d’Athanase, puis fut ordonné au diaconat et à la prêtrise. Le hiéromoine Athanase enseigna la théologie pastorale, l’homélitique et la science liturgique au séminaire. En 1917-1918, il fut membre du Concile Local de l’Église orthodoxe russe et prit part à la rédaction de l’office de tous les Saints de la Terre russe, qu’il corrigea et compléta durant toute sa vie, et ce même en prison. En 1921, il fut sacré évêque de Kovrov. En 1922, alors que le pouvoir soviétique voulait s’emparer des objets liturgiques en métaux précieux, le saint appela les fidèles à ne pas renier le Christ et à défendre les objets saints et les saintes reliques. Aussi fut-il arrêté et envoyé en exil dans le grand Nord. De retour chez lui en 1925, il fut arrêté pour avoir refusé d’abandonner son diocèse. C’est alors que commença le chemin de Croix du saint hiérarque : prisons (Vladimir, Moscou, Zyriansk, Touroukhansk), les camps (Solovki, mer Blanche, Onejsk, Marinsk, Mordovie). À Solovki, S. Athanase fut contaminé par le typhus et resta en vie par miracle. Malgré les circonstances, l’évêque observait strictement les carêmes. Au début de la seconde guerre mondiale, il fut envoyé dans les camps de la province d’Arkhangelsk, étant astreint à accomplir le trajet à pied en portant ses bagages. Il résulta de ce pénible voyage et du manque de nourriture que le hiérarque fut affaibli à ce point, qu’il se préparait à mourir, mais la Providence le maintint en vie. En 1942, il fut envoyé à Moscou, où il subit une trentaine d’interrogatoires d’une durée de quatre heures chacun, et ce toujours la nuit. Une fois, l’épreuve dura neuf heures entières. Malgré toutes ces pressions, le hiérarque ne dénonça jamais quiconque. En 1954, le saint confesseur écrivait dans son autobiographie : « Le 27 juin 1954, je suis devenu évêque il y a 33 ans. Durant cette période, je n’ai exercé mes fonctions diocésaines que durant 33 mois… » En 1954, le hiérarque fut « libéré » et envoyé dans une maison pour invalides destinés aux anciens détenus. Ce n’est qu’en 1955 qu’il reçut la permission de s’installer dans une localité dans la province de Vladimir, n’étant toutefois autorisé à célébrer à l’église qu’après s’y être enfermé. Malgré sa faiblesse corporelle et la maladie, le saint continuait à travailler pour le bien de l’Église. Beaucoup de fidèles lui demandaient des conseils. Il recevait jusqu’à 800 lettres par an, entretenant une correspondance avec de nombreux anciens détenus, faisant siennes leurs afflictions. À ceux qui sombraient dans le désespoir, le hiérarque écrivait : « Le jugement de Dieu n’est pas celui des hommes… Sur la balance de la justice de Dieu, un seul mouchoir humecté par les larmes de pénitence l’emporte sur tous nos péchés, à l’instar du larron… Le désespoir est pire que tous les autres péchés ». Le hiérarque lui-même, quelles que fussent les circonstances, ne perdait jamais le sentiment de gratitude envers Dieu. Etant resté à peine vivant après les tortures, retenant les soupirs, il disait souvent à ses proches : « Allons, prions, louons Dieu ! » Grand liturgiste, le saint écrivit un certain nombre d’études sur les offices, notamment sur la commémoration des défunts dans l’Église orthodoxe, qui est certainement l’ouvrage le plus exhaustif qui existe sur le sujet. Il rédigea également les textes des offices d’un grand nombre de saints russes, 268 mégalynaires, des offices d’intercession pour les différentes circonstances. Le saint disait à ce propos que « l’on doit célébrer des offices d’action de grâces à chaque fois que nous recevons l’un ou l’autre bienfait de Dieu (…) Le flot des miséricordes divines est sans limites. Le Seigneur les déverse sur nous, peut-on dire, à chaque pas, dans des grandes choses, et, le plus souvent dans des petites, quotidiennes, que nous n’apprécions pas et que nous ne remarquons pas. Si nous disons merci aux gens pour un petit service et à chaque fois, il convient d’autant plus de rendre grâce à Dieu qui accorde d’innombrables miséricordes, et ce en particulier lorsque nous faisons le bilan de ce que nous avons vécu dans la journée. Pour cette raison, il convient d’ajouter quotidiennement aux prières du soir notre action de grâce ». Nombreux furent ceux qui reçurent immédiatement l’aide divine par les prières du saint. Le 28 octobre 1962, le saint hiérarque Athanase reposa dans le Seigneur après que lui fussent apparus les saints russes, à la rédaction de l’office desquels il avait consacré toute sa vie très éprouvée.

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du saint martyr Lucien, ton 4

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené * a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité; * animé de ta force, il a terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons; * par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion du saint martyr Lucien, ton 2

Dans l’ascèse tu brillas tout d’abord * et par le martyre ensuite resplendis: * aussi, tel un astre resplendissant, * nous te glorifions par nos cantiques, Lucien. * Intercède sans cesse auprès de Dieu pour nous tous.

Kondakion de saint Athanase de Kovrov, ton 3

En ce jour, Athanase le hiérarque, le confesseur du Christ et le juste, se réjouit dans la lumière sans couchant du Royaume de gloire et dans l’assemblée des saints russes il chante d’une voix toute harmonieuse le chant de victoire, priant instamment pour nous le Dieu Trinitaire éternel.

ÉPITRE DU JOUR

Éph. IV, 17-25

Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c’est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées. Ils ont l’intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur cœur. Ayant perdu tout sentiment, ils se sont livrés à la dissolution, pour commettre toute espèce d’impureté jointe à la cupidité. Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris Christ, si du moins vous l’avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c’est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.

ÉVANGILE DU JOUR

Mc. XII, 1-12

Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles. Un homme planta une vigne. Il l’entoura d’une haie, creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l’afferma à des vignerons, et quitta le pays. Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour recevoir d’eux une part du produit de la vigne. S’étant saisis de lui, ils le battirent, et le renvoyèrent à vide. Il envoya de nouveau vers eux un autre serviteur ; ils le frappèrent à la tête, et l’outragèrent. Il en envoya un troisième, qu’ils tuèrent ; puis plusieurs autres, qu’ils battirent ou tuèrent. Il avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils. Mais ces vignerons dirent entre eux : Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et l’héritage sera à nous. Et ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Maintenant, que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d’autres. N’avez-vous pas lu cette parole de l’Écriture : La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle ; C’est par la volonté du Seigneur qu’elle l’est devenue, Et c’est un prodige à nos yeux ? Ils cherchaient à se saisir de lui, mais ils craignaient la foule. Ils avaient compris que c’était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. Et ils le quittèrent, et s’en allèrent

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et directeur de la rédaction d'Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles similaires

3 décembre

Carême de la Nativité Saint Sophonie, prophète (VIIème s. av. J.-C.) ; saint Théodore, archevêque d’Alexandrie, martyr (606) ; saint Théodule, moine à Edesse (vers 440) ; saint Jean l’Hésychaste,…

2 décembre

Carême de la Nativité Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C) ; saint Athanase le Reclus (vers 1176) et un autre Athanase (XIIIème s.) des Grottes de Kiev ;…

1er décembre

Carême de la Nativité Saint Nahum, prophète (vers 600 av. J.-C.) ; saint Philarète le Miséricordieux de Paphlagonie (792) ; Sainte Florence, recluse à Comblé (367) ; saint Léonce, évêque de…

30 novembre

Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint André, le premier appelé parmi les apôtres, martyr (62) ; saint Frumence, évêque d’Ethiopie (vers 380) ; saint Tugduald (ou Tudwal),…

29 novembre

Carême de la Nativité Saint Paramon, martyr avec 370 chrétiens de Nicomédie (250) ; saint Philomène, martyr à Ancyre (vers 274) ; Saint Brendan de Birr (573) ; saint Acace du…

28 novembre

23e dimanche après la PentecôteCarême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Étienne le Jeune, moine et abbé du Mont-Saint-Auxence, martyr (766) ; saints Étienne, Basile, Grégoire, Grégoire et…

Accueil

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour un certain nombre d’adultes qui pour des raisons diverses, n’ont

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

27 novembre

Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Jacques le Persan, mégalomartyr (421); saints dix-sept moines des Indes (IVème s.) ; Saint Maxime, évêque de Riez (Vème s.), saint…

14 novembre (ancien calendrier) / 27 novembre (nouveau)

Saint Philippe, apôtre (I) ; Saint Grégoire Palamas, archevêque de Thessalonique (1357) ; Saint Justinien, empereur (565) et Sainte Théodora, impératrice (548) ; Saint Philippe d’Irap, près de Novgorod (1527) ;…

Le séminaire Saint-Vladimir (État de New York) sera relocalisé

Afin de répondre au besoin croissant de prêtres et d’autres vocations dans l’Église orthodoxe, le Conseil d’Administration du Séminaire théologique orthodoxe Saint-Vladimir a voté la relocalisation de celui-ci, situé actuellement

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche de Jérusalem Théophile III remercie le patriarche de Moscou et le président Poutine pour leur soutien à l’Église orthodoxe en Terre Sainte

Le patriarche de Jérusalem Théophile III a envoyé le message suivant au patriarche de Moscou Cyrille, à l’occasion du 75e anniversaire de celui-ci : « Bien-aimé, cher confrère et concélébrant dans le

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

26 novembre

Carême de la Nativité Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; Saint Amateur, évêque d’Autun, (IIIème s.) saint Jacques, ermite en Syrie (457); saint Stylien de Paphiagonie (Vème-VIème s.) ;…

13 novembre (ancien calendrier) / 26 novembre (nouveau)

Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (407) ; saints martyrs Antonin, Nicéphore et Germain, sainte martyre Manathas, à Césarée de Palestine (vers 308) ; saint Mitre, martyr à Aix-en-Provence (vers 300)…

Vidéo : « Par principe le Verbe » par Bertrand Vergely

Dans le cadre cycle de conférences « Les Lundis de Port-Royal », Bertrand Vergely a donné le lundi 22 novembre une conférence intitulée : « Par principe le Verbe ».  Ce nouveau cycle de conférences a

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche russe Cyrille : “Le patriarche Bartholomée ne se considère pas comme le premier entre égaux, mais comme étant au-dessus de tous les autres”

Dans une interview accordée au directeur de la chaîne de télévision « Spas », B. Kortchevnikov, diffusée sur la chaîne « Rossia 1 » le 20 novembre 2021, le patriarche Cyrille de Moscou et

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :