2 décembre (ancien calendrier) / 15 décembre (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Carême de la Nativité – Dispense de poisson

Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C) ; saint Athanase le Reclus (vers 1176) et un autre Athanase (XIIIème s.) des Grottes de Kiev ; sainte Mérope, martyre (vers 251) ; saints Jean, Héraclémon, André et Théophile, moines en Égypte (IVème s.) ; saint Avit, évêque de Rouen (325); saint Jessé, évêque de Tsilkani en Géorgie (VIème s.) ; saint Étienne Ouroch, roi de Serbie (1367) et sa mère Hélène (1376); saint Joannice de Devitch (1430) ; saints néomartyrs de Russie : Matthieu (Alexandrov), prêtre (1921) ; Démètre (Blagovechtchensky), prêtre et Vera (Grafov), confesseur (1932) ; Alexis, archevêque de Veliki-Oustioug, Constantin (Nekrassov), Nicolas (Zabolotsky), Serge (Kourdiavtsev), Vladimir (Proferansov), Jean (Derjavine), Théodore (Alexinsky), Nicolas (Vinogradsky), Jean (Dneprovsky), Nicolas (Safonov), Paul (Poniatsky), Serge (Felitsyne) prêtres, Danacte (Kalachnikov), Côme (Magda), moines, Marguerite (Zakatchourine), Matrone (Konioukhov) (1937) ; Marie (Tseïpline), moniale (1938) ; Boris (Ouspensky), martyr (1942).

LE SAINT PROPHÈTE HABACUC

Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C)Habacuc était originaire de la tribu de Syméon. Fils de Saphat, il vécut vers 600 avant notre Seigneur et prédit, sous l’inspiration du Saint-Esprit, la prise de Jérusalem par les Chaldéens et la déportation à Babylone (587), en se lamentant amèrement sur le sort du peuple rebelle. Lorsque Nabuchodonosor vint faire le siège de Jérusalem, le prophète s’enfuit vers l’Ostracène et vécut comme un étranger dans la terre d’Ismaël (Arabie). Il ne retourna en Palestine qu’après le départ des Chaldéens qui emmenèrent captifs vers Babylone une grande partie des habitants de Jérusalem et de l’Égypte.  Un jour, alors qu’on faisait la moisson sur ses terres, il dit à ses serviteurs d’attendre un moment avant de distribuer la nourriture aux moissonneurs, pour qu’il ait le temps de faire une commission au loin. À peine avait-il donné cet ordre qu’il fut enlevé par un ange et transporté à Babylone pour donner à manger au prophète Daniel enfermé dans la fosse aux lions (Dn 14, 33). De retour en Judée par la même force miraculeuse, il se présenta quelques instants plus tard à ses moissonneurs et leur servit le même repas.  Portant un nom qui promettait la délivrance finale du peuple et annonçait la future résurrection (Habacuc : « père de la résurrection »), le saint prophète Habacuc se tenait vigilant, à l’écoute de la parole de Dieu, au sommet du poste de garde de son cœur (Hab 2, 1). C’est de là qu’il entonna son hymne admirable, devenu la quatrième Ode du canon des Matines. Contemplant les signes prophétiques de la manifestation de la puissance de Dieu par l’Incarnation, il s’écria : « Seigneur, j’ai entendu le récit de ton ouvrage, et j’ai été saisi de crainte ; Seigneur, j’ai considéré tes œuvres et j’ai été frappé de stupeur » (Hab 3, 2). Il prédit la naissance du Verbe en désignant mystérieusement la virginité de la Mère de Dieu : « Dieu viendra de Théman et le Saint de la montagne ombragée par la forêt » (3, 3). Décrivant la descente du Christ dans la chair comme une redoutable intervention cosmique de Dieu qui, dans sa colère contre ses ennemis, fait arrêter le soleil et la lune, et effraie la terre entière et les abîmes, Habacuc contemple le Seigneur monté sur les apôtres, comme sur des chevaux et des chars de combat, pour traverser la mer, vaincre la mort et sauver son peuple. C’est pourquoi, saisi de crainte, il se réjouit pourtant dans le Seigneur, son Sauveur, qui affermira ses pas sur le roc de l’Évangile quand viendra la fin des temps, et le fera monter avec le Christ ressuscité sur les hauteurs de la contemplation, afin de chanter en vainqueur son cantique de gloire dans le Royaume éternel. Le tombeau du prophète Habacuc fut retrouvé sous le règne de Théodose, à la suite d’une révélation, dans le village de Kela (Keila), à quelque distance à l’est d’Éleuthéropolis. On édifia sur les lieux un sanctuaire flanqué d’un monastère, où vécut saint Épiphane.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

Tropaire du saint prophète, ton 2

Célébrant, Seigneur, la mémoire de ton prophète Habacuc, * par ses prières, * nous t’en supplions, sauve nos âmes.

Tropaire de saint Ouroch, ton 3

Tu as fleuri comme jeune homme en ta patrie, toi dont les vertus constituaient l’ornement, bienheureux Ouroch, et dus subir une injuste mort avant le temps, en doux fruit poussé sur la racine des rois, non encore assez mûr pour être cueilli; et, pleuré de tous les tiens, tu es parti habiter les parvis du Seigneur, où désormais tu intercèdes pour nous qui rendons hommage à ta mémoire sacrée.

Tropaire de saint Joannice de Devitch, ton 1

Par le jeûne, les prières et illuminé par la grâce divine, tu illumines pieusement les confins de la terre ; ayant reçu de Dieu la grâce des miracles, tu guéris les maladies et tu expulses les esprits mauvais des hommes qui accourent à la châsse de tes reliques, ô notre vénérable père Joannice. Gloire à Celui qui t’a donné la grâce, gloire à Celui qui t’a renforcé, gloire à Celui qui par toi accorde à tous la guérison.

Kondakion du saint prophète, ton 8

Prophète inspiré, tu as proclamé à la face de l’univers que Dieu viendrait du midi, c’est-à-dire de la Vierge Marie, * et du milieu de la nuit où tu veillais devant lui, * tu as annoncé au monde la résurrection du Christ comme tu l’avais appris d’un Ange resplendissant. * C’est pourquoi dans l’allégresse nous te chantons: * Réjouis-toi, brillant trésor de prophétie.

Kondakion de saint Ouroch, ton 6

Comme splendide fleur d’un noble rameau, bienheureux Ouroch, tu as poussé, mais par jalousie tu fus tué de la main de tes propres familiers; toi qu’illuminait l’Esprit divin et qui étais issu d’une famille de saints, pour la sainteté de ta vie et pour ton martyre tu fus couronné; et, puisque tu habites le céleste palais, prie pour nous qui célébrons ta mémoire de tout notre cœur.

Kondakion de saint Joannice de Devitch, ton 8

Dès ta jeunesse, tu aimas la vie angélique, ô sage en Dieu, tu laissas tous les biens éphémères. Sorti du monde, telle une étoile tu t’élevas vers le Soleil spirituel et juste, le Christ, Duquel tu reçus la grâce de la guérison, soignant les différentes maladies de ceux qui accourent à ta châsse sacrée. Aussi, célébrant avec amour ta vénérable mémoire, nous te crions : réjouis-toi père Joannice !

ÉPITRE DU JOUR

2 Tim. III, 16-IV, 4

Mon enfant Timothée, toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.

ÉVANGILE DU JOUR

Lc XIX, 45-48

Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient, leur disant : Il est écrit: Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. Il enseignait tous les jours dans le temple. Et les principaux sacrificateurs, les scribes, et les principaux du peuple cherchaient à le faire périr; mais ils ne savaient comment s’y prendre, car tout le peuple l’écoutait avec admiration.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le parlement monténégrin s’est prononcé une deuxième fois en faveur des amendements de la loi sur... À la Une 181507

Le parlement du Monténégro a voté une deuxième fois en faveur de la loi « sur la liberté de religion et de conviction et sur le statut juridique de...

Matinée œcuménique avec les chrétiens de Grenoble : « Et l’eau jaillira du rocher » – diman... À la Une 181502

À l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, France 2 nous invite à découvrir la diversité des chrétiens de Grenoble lors...

9 janvier (ancien calendrier) / 22 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95164

9 janvier (ancien calendrier) / 22 janvier (nouveau) Jour de jeûne Après-fête de la Théophanie ; saint martyr Polyeucte (259) ; saint Pierre, évêqu...

22 janvier Vivre avec l'Église 95162

Saint Timothée, apôtre (96) ; saint Anastase le Perse, moine, martyr (628) ; saint Oulph, martyr à Troyes (IIIème s.) ; saint Vincent, évêque de Di...

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95123

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau)  Saints Georges de Chozéba (VIIème s.) et Émilien le Confesseur (IXème s.) ; sainte Dominique ...

21 janvier Vivre avec l'Église 95121

Saint Maxime le Confesseur (662) ; saints Eugène, Candide, Valérien et Aquilas, martyrs à Trébizonde en Asie Mineure (IIIème s.) saint Patrocle, ma...

Vladimir Legoïda : « La question de l’attitude envers la Covid-19 ne peut et ne doit diviser l’Ég... À la Une 181478

Dans une interview à l’agence russe RIA Novosti, Vladimir Legoïda, président du département synodal de l’Église orthodoxe russe pour les relations ...

La quasi-totalité des terres confisquées à l’Église orthodoxe serbe après la guerre ont été resti... À la Une 181474

La République de Serbie a restitué la quasi-totalité des terres confisquées aux Églises et communautés religieuses après la Seconde guerre mondiale...

L’archevêque d’Amérique Elpidophore récitera une prière lors du service religieux de ... À la Une 181467

L’archevêque Elpidophore d’Amérique (Patriarcat œcuménique) a été invité par le Comité présidentiel d’investiture à réciter une prière ...

7 janvier (ancien calendrier) / 20 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95097

Jour de jeûne – dispense de poisson Après-Fête de la Théophanie. Synaxe du saint et illustre prophète, précurseur et baptiste Jean ; saint Théau (o...

20 janvier Vivre avec l'Église 95095

Jour de jeûne Saint Euthyme le Grand, abbé en Palestine (473) ; saints Innas, Pinnas et Rimmas, martyrs Goths en Scythie (I-IIème s.) ; saint Agon,...

Le patriarche œcuménique Bartholomée a présidé la fête de la Théophanie selon l’ancien calendrier... À la Une 181462

Le patriarche œcuménique Bartholomée a présidé le 19 janvier 2021 la Liturgie de la Théophanie selon l’ancien calendrier à Triglia, actuellement Ti...