2 MAI (ancien calendrier)   15 MAI (nouveau)

Jour de jeûne

Invention des reliques de saint Athanase le Grand, archevêque d’Alexandrie (373) ; saints martyrs Exupère, son épouse sainte Zoé et leurs fils saints Cyriaque et Théodule, martyrs en Pamphilie (IIème s.) ; saint Germain, évêque évangélisateur, martyr en Normandie (480) ; saint Walbert (ou Gaubert), abbé à Luxeuil (vers 665) ; Saint Boris roi bulgare, égal aux apôtres, apôtre de la Bulgarie, au baptême Michel (907) ; transfert des reliques des saints princes Boris et Gleb, au baptême Romain et David (1072 et 1115) ; saint Athanase, patriarche de Constantinople, thaumaturge de Loubensk (1654).

SAINTS MARTYRS EXUPÈRE ET ZOÉ

2 mai (ancien calendrier) / 15 mai (nouveau)

D’origine phrygienne, ces saints martyrs étaient au service d’un riche païen du nom de Catalle, établi à Attalia en Pamphylie, sous le règne d’Hadrien (124). Un jour, Cyriaque et Théodule, ne supportant pas de rester plus longtemps esclaves d’idolâtres qui adoraient les faux dieux — eux qui avaient été rendus libres par le sang de notre Seigneur Jésus-Christ — suggérèrent à leurs parents de prendre la fuite. Leur mère Zoé tenta d’abord de les exhorter à la patience, puis elle fut elle-même convaincue et, s’encourageant mutuellement, ils se présentèrent ensemble devant leur maître. Ils déclarèrent à Catalle qu’il n’avait autorité que sur leurs corps, mais que leurs âmes appartenaient au seul Maître Jésus-Christ. Surpris d’une telle audace, Catalle les envoya rejoindre Exupère qui travaillait dans un lieu nommé Tritonion. Un peu plus tard, à l’occasion de la fête organisée pour la naissance de son fils, Catalle voulut obliger les quatre chrétiens à consommer des mets offerts aux idoles. Mais les deux valeureux enfants prirent ces nourritures infâmes et les jetèrent aux chiens. En apprenant cela Catalle les fit étendre sur un chevalet et ordonna qu’on leur déchirât les flancs avec des ongles de fer. Exupère et Zoé, contraints d’assister au supplice, encourageaient leurs fils à rester fermes jusqu’au terme du combat. Furieux, Catalle les fit fustiger et jeter tous ensemble dans une fournaise ardente. Le lendemain matin, on entendit des chants de psaumes s’élever du four, mais en l’ouvrant les païens ne trouvèrent à l’intérieur que les corps incorrompus des quatre martyrs tournés vers l’Orient, comme s’ils étaient endormis.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du dimanche de Thomas, ton 7

Le sépulcre étant scellé, Toi qui es la Vie, ô Christ Dieu, Tu t’es levé du tombeau, et les portes étant fermées, Toi, la Résurrection de tous, Tu t’es présenté devant Tes disciples, par eux renouvelant en nous un esprit droit, dans Ta grande miséricorde.

Tropaire de saint Athanase, ton 3

Comme le pilier de l’orthodoxie tu soutins l’Église par tes divins enseignements, pontife Athanase, car tu proclamas le Fils consubstantiel au Père, contre la doctrine d’Arius ; Père saint, prie le Christ notre Dieu de nous accorder grande miséricorde.

Kondakion de saint Athanase, ton2

Ayant planté l’enseignement de l’Orthodoxie, tu retranchas les ronces de l’erreur, multipliant la semence de la foi sous les rosées de l’Esprit; c’est pourquoi nous te chantons, Athanase, Père saint.

Kondakion du dimanche de Thomas, ton 8

Voulant s’assurer de Ta Résurrection, Thomas scruta de sa droite curieuse Ton côté vivifiant, ô Christ Dieu ; aussi, lorsque Tu entras, les portes étant fermées, il Te clama avec les autres apôtres : Tu es mon Seigneur et mon Dieu.

ÉPÎTRE DU JOUR

Actes XII, 12-17

En ces jours-là, Pierre, Après avoir réfléchi, se dirigea vers la maison de Marie, mère de Jean, surnommé Marc, où beaucoup de personnes étaient réunies et priaient. Il frappa à la porte du vestibule, et une servante, nommée Rhode, s’approcha pour écouter. Elle reconnut la voix de Pierre ; et, dans sa joie, au lieu d’ouvrir, elle courut annoncer que Pierre était devant la porte. Ils lui dirent : Tu es folle. Mais elle affirma que la chose était ainsi. Et ils dirent : C’est son ange. Cependant Pierre continuait à frapper. Ils ouvrirent, et furent étonnés de le voir. Pierre, leur ayant de la main fait signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l’avait tiré de la prison, et il dit : Annoncez-le à Jacques et aux frères. Puis il sortit, et s’en alla dans un autre lieu.

He VII, 26 – VIII, 2 (S. Athanase)

Frères, il nous convenait, en effet, d’avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux, qui n’a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, -car ceci, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même. En effet, la loi établit souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse ; mais la parole du serment qui a été fait après la loi établit le Fils, qui est parfait pour l’éternité. Le point capital de ce qui vient d’être dit, c’est que nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s’est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux, comme ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme.

ÉVANGILE DU JOUR

Jn V, 17-24

Jésus leur répondit : Mon Père agit jusqu’à présent; moi aussi, j’agis. À cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu’il fait; et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l’étonnement. Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

Matth. V, 14-19 (S. Athanase)

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être  et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

Dédicace d’une église à Koungou (République Démocratique du Congo) le dimanche des Myrrophores

Le métropolite Théodose de Kinshasa, accompagné par le chancelier diocésain, l’archimandrite Gérasime, du doyen épiscopal, l’archimandrite Ephrem, du recteur de ...

La Revue ORTODOXIA du Patriarcat de Roumanie a été incluse dans ERIH PLUS, une base de données académique au niveau européen

La version anglaise de la Revue ORTODOXIA du Patriarcat roumain a récemment été incluse dans la base de données de ...

L’Église orthodoxe d’Albanie prend position au sujet du premier mariage homosexuel dans le pays

Pour la deuxième fois au cours de cinq mois, l’Église orthodoxe d’Albanie a pris position au sujet du mariage des ...

26 mai

4ème dimanche de Pâques, du Paralytique Saints Carpe et Alphée, apôtres (Ier s.) ; saint Abercius et sainte Hélène martyrs ...

Stage de chant byzantin : chants de la liturgie et initiation à l’improvisation modale

L’association STOUDION organise un stage de chant byzantin en français au monastère Saint-Antoine-le-Grand du 6 au 9 juillet. Au programme ...

RCF Bordeaux : « Le chrétien et la mort »

Dans ce temps après Pâques, le père Jean-Claude Gurnade propose d’aller interroger les premiers chrétiens sur leur perception de la ...

12 mai (ancien calendrier) / 25 mai (nouveau)

Saint Épiphane, évêque de Salamine à Chypre (403) et saint Germain, patriarche de Constantinople (740) ; saint Savin, archevêque de ...

25 mai

Troisième invention du chef du saint prophète précurseur et baptiste, Jean (vers 850) ; saints Injurieux et Scholastique, en Auvergne ...

Réunion de la Commission pour le dialogue théologique entre l’Église orthodoxe et la Fédération luthérienne mondiale à Alexandrie

Avec la bénédiction du Patriarcat Théodore II d’Alexandrie et de toute l’Afrique, le Patriarche d’Alexandrie accueillera du 24 au 31 ...

« Quatrième Évangile » : une perspective précise d’un témoin oculaire

Dans l’article précédent, nous avons examiné le contexte fourni par l’Évangile de Luc pour mieux comprendre la période de rédaction ...

L’intronisation du métropolite Jacques d’Irlande à Dublin

Le métropolite Jacques d’Irlande a été intronisé par l’archevêque Nikitas de Thyateira et de Grande-Bretagne, représentant du patriarche œcuménique Bartholomée, ...

Lettre du cabinet d’Avocats Amsterdam & Partners au Conseil de sécurité au sujet de la violation de la liberté religieuse en Ukraine

Amsterdam & Partners, qui défend les droits de l’Église orthodoxe ukrainienne, a adressé, le 22 mai 2024, une lettre de ...

« Journée de la sainteté de la famille et du respect des parents » en Géorgie

Avec la bénédiction du catholicos-patriarche de Géorgie Élie II, l’Église de Géorgie a déclaré le 17 mai « Jour de ...

24 mai

Jour de jeûne Saint Siméon le jeune, stylite au Mont Admirable en Syrie (596) ; saint Mélèce le stratilate, avec ...

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau)

Jour de jeûne – dispense de poisson Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, ...