24 mars
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Grand Carême. Avant-Fête de l’Annonciation. Saint Artémon, évêque de Séleucie en Pisidie (Ier-IIème s.) ; saint Artémon, évêque de Thessalonique ; saint Zacharie, moine de Scété (IVème s.) ; saint Jacques le Confesseur (VIII-IXème s.) ; saint Zacharie le jeûneur des Grottes de Kiev (XIIIème s.-XIVème s.) ; saints Étienne et Pierre, martyrs à Kazan (1552) ; saint Parthénios, patriarche de Constantinople, néo-martyr grec (1657) ; hiéromartyr Vadimir (Pankine), prêtre (1920).

SAINT ARTÉMON

Saint Artémon
Le martyr de saint Artémon

Saint Artémon naquit dans une famille noble de la ville de Séleucie, en Pisidie. Lorsque, au cours de ses missions, le saint Apôtre Paul fit halte dans cette cité pour y prêcher la Bonne Nouvelle, Artémon s’attacha à lui de plein cœur et, négligeant toute attache et toute autre préoccupation, il décida de se joindre aux disciples de l’Apôtre. Comme Paul s’embarquait pour Chypre (Act 13, 4), il le suivit et endura avec lui de nombreux périls, en vue d’annoncer à tous les hommes le Salut. Quand l’Apôtre fut mis en prison, il fut enchaîné avec lui, et c’est avec joie qu’il souffrit avec lui persécutions et flagellations, complétant en son corps ce qui manquait à la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ (Col 1, 24).

Quand il eut atteint la pleine stature de la plénitude du Christ, il fut désigné par l’Apôtre comme évêque de sa patrie, Séleucie. Le bienheureux Artémon fut dès lors le protecteur des veuves, le père des orphelins, le havre de salut pour tous ceux qui étaient en péril, le médecin des âmes et des corps, le toit des sans-abri, se faisant tout pour tous, à l’exemple de son maître, saint Paul (1 Cor 9, 22). Il prenait un soin particulier pour l’éducation de son clergé, et célébrait chaque jour la Divine Liturgie devant son troupeau spirituel rassemblé. Il avait en effet convaincu ses fidèles que les fêtes elles-mêmes sont sans joie pour ceux qui ne se soucient pas de leur âme ; mais pour les amis de la vertu, il est normal que chaque jour devienne une fête et comme un dimanche ininterrompu.

Ayant ainsi orné son Église de ses vertus et de ses enseignements apostoliques, saint Artémon remit son âme au Seigneur dans un âge très avancé, recevant pour récompense de ses labeurs les biens éternels et le Royaume des cieux, préparés par Dieu pour ses saints depuis la création du monde.

Tropaire de l’avant-fête de l’Annonciation, ton 8

Tu es le commencement de notre salut à nous tous les terrestres, ô Vierge Mère de Dieu, car le ministre de Dieu – le grand taxiarque Gabriel – fut envoyé du ciel afin de se présenter devant toi et il t’apporta l’annonce pleine de grâce. Aussi, tous, nous t’acclamons : réjouis-toi, épouse inépousée!

Kondakion de l’avant-fête de l’Annonciation, ton 4

Par la venue du saint Esprit, / c’est le Fils consubstantiel au Père et partageant sa royauté / qu’à la voix de l’Ange tu conçus, / pure Génitrice de Dieu, / pour qu’Adam fût rappelé au Paradis.

Isaïe V, 16-25

Et le Seigneur sera exalté dans son jugement, et le Dieu saint sera glorifié dans sa justice. Et ceux qu’on aura pillés brouteront en paix comme des taureaux et les agneaux iront paître dans les champs déserts de ceux qu’on aura emmenés. Malheur à ceux qui traînent leurs péchés comme avec un long câble et leurs iniquités comme avec la courroie du joug d’une génisse, et qui disent : que bientôt advienne ce que Dieu doit faire afin que nous le voyions; que s’accomplisse la volonté du saint d’Israël, afin que nous la connaissions ! Malheur à ceux qui appellent mal le bien et bien le mal ; qui donnent aux ténèbres le nom de lumière et à la lumière le nom de ténèbres ; qui tiennent pour amer le doux et pour doux l’amer! Malheur à ceux qui sont sages à leur sens et savants à leurs yeux ! Malheur à vos puissants qui boivent le vin et à vos riches qui se préparent une boisson fermentée ; A ceux qui justifient l’impie à prix d’argent, et qui ne rendent pas justice au juste ! A cause de cela, comme le chaume est mis en feu par un charbon embrasé, et consumé par une flamme légère, ainsi leur racine sera réduite en cendres, et leur fleur s’envolera en poussière ; car ils n’ont pas voulu de la loi du Seigneur des armées, mais ils ont irrité la parole du Saint d’Israël. Et le Seigneur des armées a été transporté de colère contre son peuple, et il a étendu sa main sur eux, et Il les a frappés. Et les montagnes ont frémi, et les cadavres des hommes ont, comme de la boue, couvert les chemins. Et au milieu de ces fléaux, sa fureur ne s’est point détournée, et sa main est encore levée.

Genèse IV, 16-26

Or, Caïn s’éloigna de la face de Dieu, et il habita la terre de Nod vis-à-vis Éden. Après cela Caïn connut sa femme, qui, ayant conçu, enfanta Énoch ; ensuite Caïn bâtit une ville, et du nom de son fils, il la nomma Énoch. Or, d’Énoch fut engendré Gaïdad, Gaïdad engendra Malalehël, Malalehël engendra Mathusala, et Mathusala engendra Lamech. Et Lamech épousa deux femmes : la première nommée Ada, la seconde nommée Sella. Ada enfanta Jabel ; celui- ci fut le père de ceux qui demeurèrent sous des tentes, des nourrisseurs de bestiaux. Et son frère eut le nom Jubal ; celui-ci inventa le psaltérion et la cithare. Or Sella de son côté enfanta Thobel ou Tubalcaïn, et il fut ouvrier au marteau, forgeron du fer et de l’airain. La sœur de Tubalcaïn fut Noéma. Or, Lamech dit à ses femmes Ada et Sella : Écoutez ma voix, femmes de Lamech, faites attention à mes paroles : J’ai tué un homme pour mon malheur, un jeune homme pour ma meurtrissure. On eut vengé sept fois le meurtre de Caïn ; celui de Lamech le serait septante fois sept. Or, Adam connut Éve sa femme, et, ayant conçu, elle enfanta un fils à qui elle donna le nom de Seth. Car, dit-elle, Dieu a fait sortir de moi un autre rejeton, en place d’Abel que Caïn a tué. Et à Seth naquit un fils, auquel il donna le nom d’Enos; celui- ci, plein de confiance, invoqua le nom du Seigneur Dieu.

Proverbes V, 15 – VI, 3

Bois des eaux de tes vases et des sources de ton puits. Prends garde que chez toi les eaux ne débordent de ta fontaine, et que tes eaux ne s’écoulent dans les places publiques. Possède-les seul, et que nul étranger n’y ait part. Que l’eau de ta fontaine soit vraiment à toi, et réjouis-toi en la femme de ta jeunesse. Qu’elle soit pour toi comme la biche bien-aimée, comme le faon de tes grâces ; qu’elle soit considérée comme ton bien propre, qu’elle t’assiste en toute circonstance ; car, ravi de son amour, tu vivras longtemps. Garde-toi de l’intimité avec une étrangère ; ne te laisse pas enlacer dans les bras d’une femme qui n’est point la tienne. Car les voies de l’homme sont devant les yeux du Seigneur, et Il observe tous ses sentiers. Les iniquités pourchassent l’homme, et chacun est étreint par les chaînes de son péché. Un tel homme meurt comme ceux qui n’ont point de discipline, et il a été renversé dans la plénitude de ses jours ; et sa folie l’a perdu. Mon fils, si tu t’engages pour un ami, tu livres ta main à un ennemi ; car les lèvres de l’homme sont pour lui un filet très fort, et il est pris par les lèvres de sa propre bouche. Fais, ô mon fils, ce que je te recommande, et veille à te sauver ; à cause de ton ami, tu t’es mis entre les mains des méchants ; hâte-toi de t’affranchir, et stimule l’ami pour qui tu as répondu.

Genèse XXVIII, 10-17 (avant-fête)

Jacob quitta le Puits du Serment et partit pour Haran. Il s’avança jusqu’en un lieu où il passa la nuit, car le soleil s’était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et dormit en ce lieu. Il eut un songe: voici qu’une échelle était fixée en terre et son sommet arrivait jusqu’au ciel, et les Anges de Dieu y montaient et descendaient. Sur elle s’appuya le Seigneur, qui lui dit: Je suis le Dieu d’Abraham ton père et le Dieu d’Isaac; ne crains pas! La terre sur laquelle tu es couché, je te la donne ainsi qu’à ta postérité. Ta descendance sera comme les grains de poussière dans le sol, elle s’étendra sur l’occident et l’orient, le nord et le midi, et toutes les nations de la terre seront bénies à cause de toi et de ta postérité. Voici que je suis avec toi pour te garder partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays; car je ne t’abandonnerai pas que je n’aie accompli ce que je t’ai promis! Jacob s’éveilla de son sommeil et il dit: Vraiment, le Seigneur est en ce lieu, et je ne le savais pas! Saisi de crainte, il ajouta: Que ce lieu est redoutable! C’est bien ici la maison de Dieu, c’est ici la porte du ciel!

Ezéchiel XLIII ,27 – XLIV,4 (avant-fête)

Ainsi parle le Seigneur: Le huitième jour et dorénavant, les prêtres offriront sur l’autel vos holocaustes et vos sacrifices de paix; et je vous serai favorable, dit le Seigneur. Puis il me ramena du côté de la porte extérieure du sanctuaire qui regardait vers l’orient: elle était fermée. Le Seigneur me dit: Fils d’homme, cette porte restera fermée, on ne l’ouvrira pas, et personne n’y passera; car le Seigneur Dieu d’Israël entrera par cette porte, et elle sera fermée. C’est là que le Prince s’assoira pour prendre son repas en présence du Seigneur. Il entrera par le vestibule du porche et sortira par le même chemin. Il me conduisit ensuite par le porche septentrional, devant le temple; je regardai, et voici qu’était rempli de sa gloire le temple du Seigneur.

Proverbes IX, 1-11 (avant-fête)

La Sagesse a bâti sa maison, elle l’a établie sur sept colonnes, elle a immolé ses victimes, elle a mêlé son vin et préparé sa table. Elle a envoyé ses serviteurs crier sur les hauteurs de la cité: «Que le simple passe par ici!» Aux insensés elle dit: « Venez manger de mon pain et boire du vin que j’ai mélangé. Quittez la sottise et vous vivrez, marchez droit dans la voie de l’intelligence!» Qui reprend le moqueur s’en fait un ennemi, qui censure un méchant s’attire des affronts. Ne reprends pas les méchants, de peur qu’ils ne te haïssent; reprends le sage, et il t’en aimera. Donne au sage l’occasion, il deviendra plus sage; instruis le juste, il augmentera son savoir. Principe de sagesse, la crainte du Seigneur; et la science des saints, voilà l’intelligence; à bonne conscience la connaissance de la Loi: de cette façon tu vivras longtemps, et des années de vie te seront ajoutées.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

À l’occasion du 9e anniversaire de son enlèvement : « Un moment de prière avec le métropolite Pau... À la Une 184628

Huit ans se sont écoulées aujourd’hui depuis le 22 avril 2013, lorsque le métropolite d’Alep Paul, frère de l’actuel patriarche d’Antioche Jean, et...

Le patriarche Cyrille a assisté au discours annuel de Vladimir Poutine devant l’Assemblée fédérale Actualités 184614

Le 21 avril 2001, dans la salle du « Manège » à Moscou, le président Poutine a prononcé son discours annuel à l’Assemblée fédérale. Les membres du ...

L’archevêque d’Albanie Anastase, au sujet des élections en Albanie : « L’Église orthodoxe n’inter... À la Une 184611

Dans son homélie du dimanche 18 avril 2021, l’archevêque de Tirana, Durrës et de toute l’Albanie Anastase, a déclaré, à l’occasion des élections qu...

22 avril Vivre avec l'Église 62924

Grand Carême Saint Théodore de Sykéon (en Galatie), évêque d’Anastasiopolis (613) ; saints Nathanaël, Luc et Clément, apôtres (Ier s.) ; sain...

9 avril (ancien calendrier) / 22 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 102446

Grand Carême. Saint Eupsyque, martyr à Césarée de Cappadoce (367) ; saints Héliodore, évêque, Desan et Marjab, prêtres, et leurs 270 compagnons mar...

Parution du Feuillet de l’Archevêché n. 2-2021 Actualités 184592

Nous vous invitons à lire le nouveau numéro du Feuillet de l’Archevêché qui vient de paraître.

Le foyer des étudiants de la Colline Saint-Serge a rouvert ses portes À la Une 184585

Sur le site de la Colline Saint-Serge, à Paris, le foyer des étudiants a rouvert ses portes pour la rentrée universitaire 2020-2021. 10 chambres so...

Bertrand Vergely : « Le Vigneron » – 19 avril 2021 À la Une 184577

Nous vous invitons à voir la 27e conférence de Bertrand Vergely intitulée : « Le Vigneron » donnée dans le cadre de la huitième série de conférence...

Un chant orthodoxe interprété lors des funérailles du prince Philippe, duc d’Édimbourg À la Une 184554

Lors des funérailles du prince Philippe, duc d’Édimbourg, le 17 avril, à sa demande, un chant orthodoxe a été interprété. Il s’agit du kontak...

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce a publié ses décisions concernant le déroulement d... À la Une 184562

En raison des restrictions sanitaires en vigueur actuellement en Grèce, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce a décidé d’avancer d’une dem...

Soixantième anniversaire de la canonisation de saint Nectaire d’Égine À la Une 184558

Saint Nectaire d’Égine a été canonisé le 20 avril 1961 par le Patriarcat œcuménique. La vénération du saint avait déjà commencé immédiatement après...

L’Église orthodoxe ukrainienne appelle à la désescalade dans le conflit au Donbass À la Une 184553

L’Église orthodoxe ukrainienne (sous l’omophore du métropolite de Kiev Onuphre) continue à prier pour la paix en Ukraine et appelle à nouveau à la ...