27 novembre
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Carême de la Nativité

Saint Jacques le Persan, mégalomartyr (421); saints dix-sept moines des Indes (IVème s.) ; Saint Maxime, évêque de Riez (Vème s.), saint Pallade (VI-VIIème s.) ; saint Romain (Vème s.) ; saint Séverin, moine à Paris (VI°) ; saint Siffrein, évêque de Carpentras (VIème s.) ; saint Eusice, moine, abbé de Selles-sur-Cher (VIème s.) ; saint Achaire, évêque de Noyon et Tournai (640) ;saint Vsevolod (Gabriel) prince et thaumaturge de Pskov (1138) ; saint Grégoire le Sinaïte, moine (1346) ; saint Jacques, évêque de Rostov (1392) ; bienheureux André de Simbirsk (1841) ; saints néo-martyrs de Russie : Nicolas, archevêque de Vladimir, Basile (Sokolov), Boris (Ivanovsky), Théodore (Dorofeev), Nicolas (Andreev), Alexis (Speransky), Jean (Glazkov), Serge (Amanov), Jean (Khroustalev), Serge (Brednikov), Nicolas (Pokrovsky), Dimitri (Beliaïev), Vladimir (Smirnov), Jean (Smirnov), prêtres, Joasaph (Boïev), Cronide (Lioubimov), Nicolas (Saltykov), Xénophonte (Bondarenko), Alexis (Gavrine), Apollos (Fedoseev), Séraphim (Krestianinov), Nicone (Beliaïev), moines et Jean (Emelianov) (1937) ; fête de l’icône miraculeuse de N.D. de Koursk, dite « de la racine » ; saints néo-martyrs de Russie :

L’ICONE DE Notre-Dame DE KOURSK, DITE « DE LA RACINE »

Icône miraculeuse de Notre-Dame de Koursk, dite « de la racine »

L’icône de la Mère de Dieu de Koursk est l’une des plus anciennes icônes de l’Eglise orthodoxe russe. Au XIIè s., au moment de l’invasion tatare, la ville de Koursk fut entièrement détruite et livrée à l’abandon. Une fois, aux environs de la ville, un chasseur remarqua, près des racines d’un arbre, une icône, face contre terre. A peine l’avait-il dégagée pour l’examiner, qu’une source d’eau pure jaillit à cet endroit. Cela se produisit le 8 septembre 1259, en la fête de la Nativité de la Mère de Dieu. Sur le lieu où il avait trouvé l’icône fut construite une chapelle en bois, dans laquelle celle-ci fut placée. A plusieurs reprises, les habitants de la ville de Rylsk, située non loin de là s’emparèrent de l’icône et l’amenèrent dans leur cité, mais à chaque fois l’icône revint à l’endroit de son apparition. A la fin, les habitants de Rylsk comprirent que la Mère de Dieu souhaitait rester sur le lieu de son apparition. Aussi une chapelle en pierre y fut érigée. En 1385, la région de Koursk fut à nouveau dévastée par les Tatares, qui fendirent l’icône en deux moitiés, qu’ils jetèrent dans des directions différentes. Après de longues recherches dans le jeûne et la prière, le prêtre local, qui rentrait de captivité, retrouva les deux moitiés de l’icône, les rassembla et elles se joignirent, tandis que de la fene s’épancha un liquide « semblable à la rosée ». En 1597, sur le lieu de la chapelle fut érigée une grande église et un monastère qui prit le nom d’ermitage « de la Racine » en souvenir de l’apparition de l’icône dans les racines d’un arbre. Après encore un certain nombre d’épreuves en Russie, la sainte icône partit en 1919 en Serbie avec les émigrés. En 1920, sur la demande du général Wrangel, l’icône revint en Russie – en Crimée – et y resta jusqu’à l’évacuation, dans les premiers jours de la même année. L’icône revint alors à Belgrade, où elle resta jusqu’en 1944. Lors du bombardement de Belgrade, le 6 avril 1941, le Primat de l’Eglise Russe à l’Etranger, le métropolite Anastase (+ 1964), pria avec le clergé devant l’icône. Celle-ci préserva de façon miraculeuse l’église et ceux qui y priaient, tandis que cinq bombes étaient tombées à proximité et que brûlait l’église de S. Marc, située tout près de là. En 1944, la sainte icône partit avec le Métropolite Anastase à Munich, puis à Genève, où le père Cyprien, iconographe, la restaura. En 1951, le métropolite Anastase partit aux Etats-Unis. La sainte icône fut placée, dans un premier temps, au « Nouvel ermitage de la Racine », à Mahopac, près de New York. Depuis 1957, la sainte icône se trouve en l’église du Synode des Evêques de l’Eglise Russe à l’Etranger, à New York. De temps à autres, l’icône visite les lieux de la diaspora russe. Comme naguère en Russie, la Très Sainte Mère de Dieu, par son icône de Koursk accomplit maintenant de nombreux miracles en tous lieux.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’icône de N.D. de Koursk, ton 4

C’est un rempart infrangible et une source de miracle, qu’en toi ont reçu tes serviteurs ô Très-pure Mère de Dieu, qui repousses les attaques des ennemis ; c’est pourquoi nous te prions : donne la paix à notre patrie et la grande miséricorde à nos âmes.

Tropaire du saint martyr Jacques, ton 4

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené / a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité ; / animé de ta force, il a terrassé les tyrans / et réduit à l’impuissance l’audace des démons ; / par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion du saint martyr Jacques, ton 2

Docile à ta bonne épouse et craignant, / saint Jacques, le redoutable jugement, / tu bannis la crainte et le souci des Perses / et devins un admirable martyr, / supportant que ton corps fût taillé comme un sarment.

Kondakion de l’icône de N.D. de Koursk, ton 4

Fidèles, venez fêter lumineusement la merveilleuse apparition de la vénérable icône de la Mère de Dieu, puisons-y la grâce et clamons à celle qui y est représentée : Réjouis-toi, Marie Mère de Dieu, Mère toute-bénie du Seigneur.

ÉPITRE DU JOUR

2 Thess. III, 6-18

Nous vous recommandons, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous. Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n’avons pas vécu parmi vous dans le désordre. Nous n’avons mangé gratuitement le pain de personne ; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l’œuvre, pour n’être à charge à aucun de vous. Ce n’est pas que nous n’en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter. Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus. Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement. Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien. Et si quelqu’un n’obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n’ayez point de communication avec lui, afin qu’il éprouve de la honte. Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère. Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps, de toute manière ! Que le Seigneur soit avec vous tous ! Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C’est là ma signature dans toutes mes lettres ; c’est ainsi que j’écris. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous !

ÉVANGILE DU JOUR

Lc XII, 31-35

Cherchez plutôt le royaume de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne crains point, petit troupeau ; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

« Transformer la distanciation ecclésiale en union ». Deux articles de la revue « Contacts » À la Une 181347

Nous vous proposons ci-dessous deux textes du dernier numéro paru de la revue Contacts, le n°271 (« Liminaire » et sommaire), au format PDF. Il s&r...

3 janvier (ancien calendrier) / 16 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 94885

Samedi avant la Théophanie ; Saint Malachie, prophète (vers 450 av. J.-C.) ; saint Anthère, pape de Rome, martyr (236) ; saint Gordien, martyr à Cé...

16 janvier Vivre avec l'Église 94883

Vénération de la précieuse chaîne de l’apôtre Pierre ; saint Danacte, lecteur, martyr en Illyrie (IIème s.) ; Speusippe, Éleussippe, Méleussi...

Décisions du Saint-Synode du Patriarcat œcuménique du 14 janvier À la Une 181337

Le bureau de presse du Patriarcat œcuménique a publié le communiqué suivant, daté du 14 janvier : « Le Saint-Synode, sous la présidence de Sa ...

Les églises seront rouvertes en Grèce à partir du 18 janvier À la Une 181333

Selon les informations de l’agence grecque Romfea.gr, le rapport de la Commission des infectiologues est positif au sujet ...

Expulsés de leur paroisse en Volhynie, des fidèles de l’Église orthodoxe ukrainienne ont construi... Actualités 181329

La paroisse du village de Rakov-Les, en Volhynie, appartenant à l’Église orthodoxe ukrainienne, sous l’omophore du métropolite de Kiev Onuphre, a c...

En France, des professionnels de la santé ont été décorés de médailles de l’Église orthodoxe russ... À la Une 181324

Le 10 janvier 2021, dimanche de la Nativité, le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale, exarque patriarcal en Europe de l’Ouest,...

« Ambiguïtés et ambitions de la Turquie néo-ottomane », l’émission « L’orthodoxie, ic... À la Une 181313

L’émission de télévision « L’orthodoxie, ici et maintenant » (KTO) du mois de janvier propose un entretien avec Jean-François Colosimo ...

2 janvier (ancien calendrier) / 15 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 94849

Avant-fête de la Théophanie. Saint Sylvestre, pape de Rome (335) ; saint Théogène, évêque de Parios (vers 320) ; saint Aspais de Melun  (573) ; sai...

15 janvier Vivre avec l'Église 94847

Saint Paul de Thèbes, ermite (341) ; saint Jean le Calybite (Vème s.) ; saint Pansophos, martyr à Alexandrie (vers 240-251) ; saint Maur, abbé près...

« La persécution des chrétiens dans le monde s’aggrave » Revue de presse 181301

« Selon un rapport, le nombre de tués en raison de leur foi a augmenté de 60 % en 2020. » Un article de Jean-Marie Guénois dans Le Figaro à lire en...

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce : « Le choix de la vaccination est le libre choix ... À la Une 181294

Le bureau de presse du Saint-Synode permanent de l’Église orthodoxe de Grèce a publié le communiqué suivant : « Le Saint-Synode permanent...