5 mars
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

5 mars

Grand Carême. Saint Conon d’Isaurie, thaumaturge, martyr (Ier s.) ; saint Conon le jardinier, martyr en Palestine (IIIème s.) ; saint Euloge de Palestine, martyr (Vème s.) ; saint Eulampe, martyr en Palestine ; saint Marc l’ascète (Vème) ; saint Marc d’Athènes (Vème s.) ; saint Virgile, évêque d’Arles (610) ; saint Drausin, évêque de Soissons (674) ; saint Adrien de Pochekhon, moine, martyr (1550) ; saint Jean le bulgare (1784) et saint Georges de Rapsanée (1818), néomartyrs grecs ; saints néo-martyrs de Russie : Nicolas (Pokrovsky), prêtre (1919), Jean (Mirotvortsev), prêtre, Mardare (Isaïev) et Théophane (Grafov) (1938) ; invention des reliques de saint Luc, confesseur, archevêque de Simferopol (1996).

SAINT CONON D’ISAURIE

Saint Conon d’Isaurie, thaumaturge, martyr (Ier s.)

Saint Conon vivait au temps des Apôtres dans la cité de Bidane, située à quelques stades de Séleucie Trachéotis (auj. Silifke), la métropole de l’Isaurie. Il fut initié à la foi par l’Archange Michel qui lui apparut revêtu d’un costume resplendissant, le baptisa au nom de la Sainte Trinité et le fit communier aux saints Mystères. Pendant tout le reste de sa vie, le saint Archange ne cessa de l’assister et lui donna le pouvoir d’accomplir des miracles. Ce fut sous son inspiration que, contraint par ses parents de prendre épouse, Conon réussit à convaincre sa compagne, Anne, de vivre comme frère et sœur, afin de cultiver ensemble la fleur incorruptible de la virginité. Par l’exemple de cette vie sainte et de ses paroles, il réussit à convertir ses parents, et il semble que son père, Nestor, remporta la couronne du martyre après avoir confessé le Christ.

À la veille de célébrer une de leurs fêtes impies dans une caverne située assez loin de la ville, des idolâtres s’en prirent au saint. Afin de faire trêve de vaines disputes, ils s’entendirent pour rivaliser de vitesse vers la grotte, le premier arrivé démontrant la supériorité de son dieu. Saint Conon partit à pied ; mais, assisté par l’Archange Michel, il y parvint le premier, frais et dispos, bien avant les païens qui, montés sur leurs chevaux, n’arrivèrent que bien plus tard, essoufflés et en sueur. Stupéfaits devant ce miracle, ils n’en demeurèrent pas moins endurcis dans leur impiété, et voulurent apprendre de leur idole, elle-même, quel dieu était le plus grand. Sur l’ordre du saint, le démon qui se cachait dans l’idole vint se prosterner à ses pieds en confessant : « Un est le vrai Dieu, le Christ que tu proclames ! » Les païens s’écrièrent alors à haute voix : « Oui, Un est le vrai Dieu, le Dieu de Conon. C’est le Dieu de Conon qui a vaincu ! » Dans la suite des temps, c’était par cette acclamation que les habitants d’Isaurie célébraient chaque année la mémoire de leur saint patron.

On raconte que saint Conon avait acquis, grâce à sa virginité et à l’assistance de l’Archange Michel, une telle puissance sur les démons qu’il commandait aux uns d’aller cultiver la terre comme des esclaves et qu’il en avait enfermé d’autres dans des cruches en terre cuite, qu’il avait enfouies dans les fondements de sa demeure. Lorsque le gouverneur Magnos arriva en Isaurie ayant pour mission d’exécuter les édits impériaux contre les chrétiens, saint Conon fut arrêté et conduit devant lui. Il fut cruellement flagellé, mais ne cessa pas de proclamer sa foi. En apprenant cela, le peuple, qui dans sa majorité avait embrassé la foi grâce à la prédication de Conon, se précipita dans un grand tumulte sur les lieux du supplice, en vue de délivrer le saint. Le gouverneur, craignant pour sa vie, prit la fuite, et l’on put transporter le saint tout ensanglanté dans sa maison, où il rendit paisiblement son âme au Seigneur deux années plus tard.

Peu de temps après le repos de saint Conon, les chrétiens du lieu conçurent le projet de transformer sa maison en église. Au cours des travaux, l’un d’eux trouva dans les fondations un des récipients qui contenait les esprits impurs. Voyant que la cruche était scellée et bien lourde et croyant qu’elle contenait de l’or, il l’ouvrit. Les démons en sortirent alors sous la forme d’un feu qui renversa à terre les constructeurs, fit s’effondrer l’église et réduisit en cendres tous les matériaux combustibles. Ils s’établirent ensuite dans ces ruines, dont nul ne pouvait s’approcher après le coucher du soleil. Les chrétiens proclamèrent alors un jeûne et élevèrent d’ardentes supplications pour demander l’assistance du saint. Ce dernier ne tarda pas à intervenir et purifia le lieu de ce fléau.

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de saint Conon, ton 4

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené / a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité; / animé de ta force, il a terrassé les tyrans / et réduit à l’impuissance l’audace des démons; / par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion de saint Conon, ton 3

Purement comme un ange sur terre tu vécus, / aussi tu méritas la compagnie des Anges dans le ciel; / tu portas tes parents à la connaissance du Christ; / puis, ayant confessé le Dieu unique en la Trinité, / jusqu’au sang tu as lutté, saint Martyr: / sans cesse pour nous tous intercède auprès de Dieu.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe VIII, 13- IX, 7

Ne sanctifie que le Seigneur, et que seul Il soit l’objet de ta crainte. Et si tu mets en Lui ta confiance, Il sera ta sanctification; et tu ne te heurteras pas à Lui comme à une pierre d’achoppement, comme à une roche qui croule. Mais les maisons de Jacob sont dans un piège, et les habitants de Jérusalem sont dans une fosse. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux seront sans force, et ils tomberont, et ils seront brisés ; ils approcheront du filet, et ils y seront pris. Alors apparaîtront manifestement ceux qui ont été marqués d’un sceau pour n’avoir pas appris la loi. Et je dirai: J’attendrai Dieu, qui a détourné Sa face de la maison de Jacob, et je mettrai en Lui ma confiance. Et moi, me voici avec les fils que Dieu m’a donnés. Et il y aura des signes et des prodiges dans la maison d’Israël, envoyés par le Seigneur Dieu des armées, qui habite sur la montagne de Sion. Et si l’on vous dit : Consultez les magiciens et ceux qui font sortir leur voix de la terre, et les diseurs d’imposture qui parlent du ventre, répondez : Est-ce que chaque nation ne consulte pas son Dieu? Pourquoi consulter les morts au sujet des vivants? Car Dieu a donné une loi pour qu’on y ait recours et qu’on dise : Ce n’est pas selon ce précepte qui interdit de donner pour cela des présents. Et il viendra sur vous une cruelle famine, et, quand vous aurez faim, il arrivera que vous serez dans l’affliction, et vous maudirez le prince et les coutumes de vos ancêtres ; et le peuple lèvera les yeux au ciel. Puis il les abaissera vers la terre; et voilà qu’il y aura détresse et ténèbres, tribulation et angoisses; et les ténèbres seront telles qu’on ne verra plus, et celui qui sera dans l’angoisse y sera pour longtemps. Bois d’abord ceci, hâte-toi, terre de Zabulon, et toi, terre de Nephthali, et vous, restes des habitants de la côte, et toi, Galilée des gentils au delà du Jourdain ! Peuples qui marchez dans les ténèbres, voyez une grande lumière ; et vous qui habitez dans la région ténébreuse de la mort, une lumière luira sur vous; sur vous qui êtes la plus grande part d’un peuple que Tu as amené, Seigneur, à Tes joies; et ils se réjouiront de Ta vue, comme ceux qui se réjouissent d’une moisson, ou qui se partagent des dépouilles; parce que Tu as ôté le joug qui pesait sur eux, et la verge qui courbait leur cou. Car le Seigneur a brisé la verge de ceux qui les pressuraient, comme au jour où Il s’est déclaré contre Madian. Ils rendront le prix des robes qu’ils ont accumulées par fraude, et des manteaux qu’ils ont eus par les vicissitudes de la guerre; et ils consentiront à les voir brûlés par le feu. Car un petit enfant nous est né, et un fils nous a été donné; la principauté repose sur son épaule, et Il est appelé de ce nom l’Ange du grand conseil. Par Lui J’amènerai la paix sur les princes, par Lui la santé et la paix. Sa principauté est grande et à la paix qu’Il donne il n’est point de limites; Il s’asseoira sur le trône de David et Il possédera son royaume pour le conduire et raffermir dans l’équité et la justice, maintenant et dans tous les siècles; l’amour du Seigneur des armées fera ce prodige.

Genèse VI, 9-22

Voici les générations de Noé. Noé, homme juste, irréprochable dans sa vie, Noé était agréable à Dieu. Et Noé engendra trois fils : Sem, Cham et Japhet. Or, la terre était corrompue devant Dieu, et pleine d’iniquités. Et le Seigneur Dieu vit la terre toute corrompue, parce que toute chair sur la terre avait corrompu ses voies. Et le Seigneur Dieu dit à Noé : Le temps fatal de tous les hommes est arrivé devant moi, parce que la terre est pleine de leurs iniquités ; voilà donc que je vais détruire eux et toute la terre. Ainsi, fais-toi une arche de pièces de bois équarries ; tu composeras l’arche de cellules, et tu l’enduiras de bitume, au dedans et en dehors. Voici comment tu feras l’arche : trois cents coudées de long, cinquante coudées de large, trente coudées de haut. Tu construiras l’arche en rassemblant les bois les uns au-dessus des autres ; tu donneras au faîte une coudée de plus d’élévation ; tu feras la porte de l’arche sur les flancs ; elle aura des chambres basses, un étage au-dessus, et un troisième étage. Car voilà que Je prépare un déluge ; J’amènerai de l’eau sur la terre pour anéantir toute chair ayant souffle de vie sous le ciel, et tout ce qui est sur la terre périra. J’établirai mon alliance avec toi; puis tu entreras dans l’arche, et avec toi entreront tes fils, ta femme, et les femmes de tes fils. De tous les oiseaux ailés, par espèces, et de tous les reptiles se traînant à terre, selon leurs espèces, deux couples, pris parmi tous, mâles et femelles, entreront près de toi, pour être nourris avec toi. En même temps tu prendras avec toi de tous les aliments que vous mangez, tu les transporteras près de toi, et ce sera pour votre nourriture et pour la leur. Et tout ce que lui ordonna le Seigneur Dieu, Noé l’accomplit exactement.

roverbes VIII, 1-21

Tu proclameras la Sagesse, afin que la prudence t’obéisse. Car elle se tient sur les cimes des monts; elle est debout au milieu des sentiers. Elle s’assied devant les portes des riches, et à l’entrée des villes, elle chante. C’est vous, ô hommes, que J’appelle ; J’élève ma voix devant les fils des hommes. Comprenez, innocents, la subtilité ; et vous, ignorants, déposez la science en votre cœur. Écoutez-moi ; car Je vais dire des choses saintes, et proférer de mes lèvres la justice. Car ma langue va méditer la vérité, et J’ai en abomination les lèvres menteuses. Toutes les paroles de ma bouche sont selon la justice ; en elles rien d’oblique et de tortueux. Elles sont toutes offertes à ceux qui comprennent, et justes pour ceux qui trouvent la Sagesse. Recevez l’instruction et non l’argent, et la science plutôt que l’or raffiné. Car la sagesse a plus de prix que les pierres précieuses, et rien de ce que l’on estime de plus précieux ne la vaut. Moi, la Sagesse, J’ai demeuré avec le conseil et le savoir ; J’ai appelé à moi l’intelligence. La crainte du Seigneur hait l’iniquité, et l’insolence, et l’orgueil et les voies des méchants ; et moi aussi, Je hais les voies tortueuses des méchants. C’est à moi le conseil et la fermeté, à moi la prudence, à moi la force. Par moi, les rois règnent, et les princes écrivent des jugements équitables. Par moi, les grands sont glorifiés ; par moi, les monarques commandent à la terre. Moi J’aime ceux qui m’aiment, et ceux qui me cherchent me trouvent. De moi dépendent la fortune et la gloire, et les grandes richesses et la justice. Mieux vaut recueillir mes fruits que de l’or et des pierres précieuses, et mes rejetons sont meilleurs que l’argent le plus pur. Je me promène dans les voies de l’équité, et Je reviens par les voies de la justice ; pour distribuer à ceux qui m’aiment une part de mes richesses, et remplir de biens leurs trésors.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le patriarche œcuménique participe au Forum économique mondial de Davos À la Une 168046

Sa Toute-Sainteté, le patriarche œcuménique Bartholomée est parti lundi matin 20 janvier 2020 par avion à Genève, d’où il s’est rendu en automobili...

Le patriarche de Moscou Cyrille : « Le rôle historique de la cathédrale de la Théophanie à Elokho... Actualités 168040

« La fête de la Théophanie porte en elle l’idée de renouveau – celui de l’homme, de la nature et du monde », a déclaré le patriarche de Moscou Cyri...

Une nouvelle église orthodoxe roumaine a été inaugurée à Bruxelles À la Une 168033

La communauté orthodoxe roumaine de Bruxelles dispose d’un nouveau lieu de culte. Le dimanche après la Théophanie, le métropolite Joseph du diocèse...

Antiochian Patriarchate responds to reports about kidnapped Bishops Middle East 168026

The Antiochian Orthodox Church has issued an official statement on the recent reports concerning the fate of the two missing Syrian bishops, Boulos...

Le Patriarcat d’Antioche réagit aux informations sur les deux évêques kidnappés À la Une 168020

Le Patriarcat orthodoxe d’Antioche a publié une déclaration officielle sur les récents rapports concernant le sort des deux évêques syriens enlevés...

Le métropolite Emmanuel à Monaco Actualités 168008

Le métropolite Emmanuel de France a visité la paroisse grecque orthodoxe de la Principauté de Monaco, à l’invitation de la communauté grecque local...

Le jour de la Théophanie, le métropolite de Kiev Onuphre a béni les eaux du Dniepr Actualités 168004

Le 19 janvier, jour de la Théophanie, le métropolite de Kiev Onuphre a béni les eaux du Dniepr après la Liturgie en la Laure des Grottes de Kiev.

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau) Vivre avec l'Église 95123

8 janvier (ancien calendrier) / 21 janvier (nouveau)  Saints Georges de Chozéba (VIIème s.) et Émilien le Confesseur (IXème s.) ; sainte Dominique ...

21 janvier Vivre avec l'Église 95121

21 janvier Saint Maxime le Confesseur (662) ; saints Eugène, Candide, Valérien et Aquilas, martyrs à Trébizonde en Asie Mineure (IIIème s.) saint P...

Lettre de l’archevêque d’Amérique Elpidophore (Patriarcat œcuménique) à Mike Pompeo au sujet de l... À la Une 167993

L’archevêque Elpidophore (Patriarcat œcuménique) a envoyé la lettre suivante au nom de l’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis...

Le patriarche Bartholomée a célébré la bénédiction des eaux de la Théophanie à Triglia, selon l’a... Actualités 167982

Pour la deuxième année consécutive, le patriarche Bartholomée a célébré la bénédiction des eaux, à l’occasion de la fête de la Théophanie selon l’a...

Liturgie de la Théophanie à Moscou (vidéo) Actualités 167976

Le dimanche 19 janvier, fête de la Théophanie selon l’ancien calendrier, le patriarche de Moscou Cyrille a célébré la sainte liturgie en la cathédr...