Après avoir rencontré un représentant de la nouvelle Église orthodoxe d’Ukraine, le métropolite du Monténégro Amphiloque confirme que l’Église orthodoxe serbe maintient sa position dans l’affaire ukrainienne
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le 24 juin, le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rencontré l’archevêque Eustrate (Zoria) de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine, ce qui a provoqué l’étonnement de la hiérarchie de l’Église orthodoxe d’Ukraine du métropolite de Kiev Onuphre. Le 17 juillet, celui-ci a reçu une lettre du métropolite Amphiloque, qui clarifie les causes de cette rencontre. Le département des affaires ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe d’Ukraine a publié le fac-similé de cette lettre, que nous traduisons ci-après intégralement :

« À Sa Béatitude le béatissime Onuphre, métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine, primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine

Votre Béatitude,

Cher frère en Christ,

Je profite de la présente occasion pour vous remercier de vos bénédictions, qui nous ont été transmises par Son Éminence Serge, métropolite de Ternopol et Kremenets qui, en votre nom, a participé aux solennités dédiées à la célébration de la mémoire de saint Basile d’Ostrog, au mois de mai de cette année. Nous espérons que le Seigneur nous rendra digne de rencontrer également Votre Béatitude et communier avec vous, ici en terre monténégrine, sanctifiée par saint Sava, saint Basile, saint Pierre et d’autres saints du peuple serbe. Je voudrais également vous informer de la rencontre qui a eu lieu récemment en la résidence métropolitaine à Cetinje, à la demande et sur l’initiative des représentants de « l’Église orthodoxe d’Ukraine » et sous l’influence du patriarche de Constantinople. Nous nous sommes plaints auprès du patriarche de Constantinople et avons exprimé notre préoccupation au sujet de la concélébration du métropolite de France Emmanuel avec le représentant de « l’Église orthodoxe monténégrine, l’archimandrite Boris Bojović » le 25 mai 2019 à Kiev. Le danger existait que les représentants de « l’Église orthodoxe d’Ukraine », que reconnaît le Patriarcat de Constantinople, participent « au sacre épiscopal de l’archimandrite Boris » à Cetinje, comme l’attendaient les représentants du pouvoir au Monténégro. Le patriarche de Constantinople a recommandé à Épiphane Doumenko [primat de la nouvelle Église ukrainienne, ndt] de s’excuser pour la faute commise, et le métropolite de France Emmanuel s’est également excusé, ayant écrit dans sa lettre qu’il ne savait pas qu’il avait concélébré avec lui. Il faut dire que dans le passé, Épiphane Doumenko était venu au Monténégro en compagnie de Philarète Denissenko [« patriarche de Kiev », ndt], alors que celui-ci était en communion avec Miraš Dedeić [chef du groupement schismatique dit « Église orthodoxe monténégrine » ndt]. Eustrate Zoria, en tant que représentant de « l’Église orthodoxe d’Ukraine » a apporté à la Métropole du Monténégro et du Littoral une lettre écrite par Épiphane Doumenko, dans laquelle celui-ci explique « la concélébration des clercs de l’Église orthodoxe d’Ukraine » avec « l’archimandrite Boris Bojović, clerc de l’Église orthodoxe monténégrine» à Kiev au mois de mai de cette année. Des extraits de cette lettre, concernant cet événement, ont été publiés sur le site de la Métropole du Monténégro. La rencontre avec le représentant de « l’Église orthodoxe d’Ukraine » n’a pas été rapportée dans les medias. Dans un entretien privé avec lui, nous avons réitéré la position immuable de l’Assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe, selon laquelle les problèmes ecclésiaux qui ont surgi en Ukraine ne peuvent actuellement être réglés que lors d’un concile panorthodoxe, ce à quoi ont appelé toutes les Églises orthodoxes au cours de l’année 2018 (ce dont il est également question dans le premier paragraphe de la déclaration adoptée à la session du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe à Minsk le 15 octobre 2018) et seulement avec la participation de l’Église orthodoxe russe et de la hiérarchie canonique d’Ukraine avec, à sa tête, Votre Béatitude. Vous savez, Votre Béatitude, que ladite position est également notre position personnelle, ce dont nous vous avons écrit à plusieurs reprises. Nous avons également fait remarquer, quoi que puisse en penser « l’Église orthodoxe d’Ukraine », que l’Église orthodoxe russe est l’Église-mère du peuple orthodoxe d’Ukraine. Nous avons personnellement informé de la récente rencontre, sous forme écrite également, Sa Sainteté le patriarche Irénée et les membres du Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe, lors de sa session du 26 juin 2019 à Belgrade. Avec amour en Jésus-Christ,

+Amphiloque, archevêque de Cetinje, métropolite du Monténégro et du Littoral »

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

22 mars (ancien calendrier) / 4 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 100930

Grand Carême, dispense d’huile et de vin. Samedi de l’Acathiste. Saint Basile, prêtre à Ancyre, martyr (362-363) ; sainte Drosis fille du roi Traja...

4 avril Vivre avec l'Église 100928

Grand Carême, dispense d’huile et de vin. Samedi de l’Acathiste. Saint Joseph l’hymnographe (883) ; saint Georges du Mont Maléon dans le Péloponnès...

« Pour la vie du monde – vers un ethos social de l’Église orthodoxe » Publication d&r... À la Une 170701

Un important document vient d’être publié par le Patriarcat de Constantinople, par l’intermédiaire de l’archevêché d’Amérique. « Pour la vie du mon...

«Que ma prière devant Toi s’élève comme l’encens …» À la Une 170673

Nous vous invitons à regarder un extrait de la diffusion en direct de la Liturgie des dons présanctifiée du Mercredi de la 5e semaine du Grand Carê...

« Mystagogie du Grand Carême » Apprendre 170661

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 29 mars intitulée : « Mystagogie du Grand Carême« . L’invité est...

Office des matines du samedi de l’Acathiste À la Une 170650

Nous présentons ici, sous format PDF, les matines du samedi de l’Acathiste à la Très sainte Mère de Dieu, avec son canon complet, en version ...

21 mars (ancien calendrier) / 3 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 100712

Grand Carême. Saint Jacques, évêque et confesseur à Constantinople (IXème s.) ; saint Birille, évêque de Catane (I-IIème s.) ; saint Lupicin, abbé ...

3 avril Vivre avec l'Église 100710

Grand Carême. Saint Nicétas le Confesseur, higoumène du monastère de Médice en Bithynie (824); saint Urbice, évêque de Clermont (IIème s.) saints m...

« Saint Maxime le Confesseur : la liberté ou la mort » Revue du Web 170639

Sur le site Philitt : une recension par Grégoire Quevreux du livre de Julija Vidovic intitulé La synergie entre la grâce divine et la volonté de l’...

Communiqué des évêques de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA) concernant les éventuelles a... À la Une 170625

À la suite de leur réunion spéciale du lundi 30 mars 2020, Sa Béatitude le métropolite Tikhon et les membres du Saint-Synode des évêques de l'Églis...

Déclaration du Saint-Synode de l’Église de Grèce au sujet de la prolongation du confinement dans ... À la Une 170618

« Le Saint-Synode permanent a longuement débattu de la prolongation jusqu’au 11 avril 2020 de la décision commune des ministres de l’Instruction pu...

20 mars (ancien calendrier) / 2 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 100449

Grand Carême. Les 20 Pères martyrs des Sarrasins au monastère de Saint-Sabas dont Jean, Serge et Patrice (796) ; sainte martyre Photine la Samarita...