Depuis le jour de sa construction en 1853, il y a déjà 164 ans, la statue de bronze du prince Vladimir, fixée sur un socle de 16 mètre de hauteur, s’élève au-dessus du Dniepr. Les années difficiles de l’athéisme ont épargné ce monument unique, sans y toucher. De nos jours, les couples, après leur mariage, y apportent des fleurs, et les jeunes diplômés des écoles, selon une tradition qui s’est constituée depuis des années, viennent à l’aurore devant ce monument. Chaque année, la veille de la mémoire du baptême de la Rous’, l’Église orthodoxe russe y célèbre un office d’intercession solennel suivi d’une procession. Des milliers de Kiéviens et de fidèles venus de toutes les régions d’Ukraine se sont rassemblés, cette année également, devant la statue du saint prince Vladimir. Tôt dans la matinée du 27 juillet, veille de la mémoire du saint et du 1029ème anniversaire du baptême de la Rous’, des flots de pèlerins se sont pressés dans les allées étroites de la colline de saint Vladimir, avec des icônes, des croix, au chant des hymnes spirituels. Les moines et moniales, les laïcs, le clergé, les étudiants et les élèves des écoles ecclésiastiques, se sont ensuite rassemblés en carré sur la place du monument. Devant celui-ci étaient placées onze icônes miraculeuses de la Mère de Dieu, apportées en procession depuis les différentes régions d’Ukraine, dont six se sont révélées miraculeuses récemment : l’icône dite « Abaisse ton regard sur l’humilité de tes serviteurs », celles de Boyani (qui pleure), Radomychl (dite d’Iviron), Kiev-Bari, « Sauveur non faite de main d’homme », Vladimir-Desiatinnaya, et cinq anciennes icônes de la Mère de Dieu : de Zimnee, Potchaïev, Kasperovo et Akhtyrka. Devant les icônes se tenait l’épiscopat de l’Église orthodoxe d’Ukraine avec à sa tête le métropolite de Kiev Onuphre, les représentants des Églises locales, les hôtes. L’office d’intercession a commencé, au cours duquel a été prononcée la prière suivante : « Accorde, Seigneur, à Ton héritage la paix et le calme, afin que Ton Église sainte, que Tu as choisie pour être Ta demeure, ne soit ni affaiblie ni ébranlée… Toi qui nous a donné le commandement de T’aimer, notre Dieu, et d’aimer notre prochain, fais que la haine et l’hostilité et les autres iniquités cessent, que règne le véritable amour dans nos cœurs… Que soit glorifié Ton nom trois fois saint, exauce-nous et aie pitié de nous. ». À l’issue de l’office d’intercession, le métropolite Onuphre s’est adressé au clergé et au peuple par ces paroles : « À vous tous, chers évêques, pères, frères et sœurs, je vous adresse de tout cœur mes vœux à l’occasion de cette grande fête en l’honneur de notre illuminateur et baptiste, le saint grand-prince égal aux apôtres Vladimir. Celui-ci est notre père spirituel, qui a régénéré les peuples de notre terre sur les fonts baptismaux, a transformé notre peuple, qui était agressif, belliqueux, et violent, en un peuple bon, empli d’amour envers Dieu et le prochain. Et nous prions aujourd’hui notre saint protecteur, afin que par ses saintes prières et son intercession devant le trône de Dieu, il demande au Créateur qu’Il nous aide à préserver notre héritage inestimable de la foi orthodoxe, sainte et pure, que le prince Vladimir a apportée jadis sur notre terre pour tous les peuples. Afin que nous soyons l’ornement de la terre pour le monde entier, que nous vivions dans l’amour envers Dieu et les uns avec les autres, que nous nous supportions mutuellement, que nous aspirions à vivre selon les saintes lois inscrites dans le saint Évangile qu’a apporté sur notre terre le saint prince Vladimir. Par ses saintes prières, que le Seigneur nous garde et nous protège tous. Amen ». Après l’office, un fleuve humain de milliers de personnes se sont rendues en procession, avec des croix, des étendards et les icônes miraculeuses, jusqu’à la laure des Grottes de Kiev. 

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.
On peut visionner ci-dessous des extraits de l’office d’intercession devant le monument de saint Vladimir et de la procession.

Source (dont photographie) : Pravoslavie

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !