À l’occasion du 125e anniversaire de la naissance et de la 40e année du trépas de St Justin a eu lieu la consécration de l’église construite, selon le testament du saint, en l’honneur de saint Sava, saint Justin le martyr et de sainte Marie l’Égyptienne, au monastère de Ćelije, où il vécut pendant trois décennies.

Consécration de l’église Saint-Sava au monastère de Ćelije à l’occasion du jubilé de saint Justin Popović
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

L’office de la consécration et de la sainte liturgie ont été célébrés par le métropolite du Monténégro et du Littoral Amfiloque, l’archevêque de Berlin et d’Allemagne Marc (Église russe hors-frontières), l’évêque de Bačka Irénée, l’évêque de Vranje Pacôme, l’évêque de Choumadie Jean, l’évêque de Ras et Prizren Théodose, l’évêque de Kruševac David, l’évêque d’Osijek et Baranja Cherubim, l’évêque de Mohács Hésychios, les évêques émérites Jean de Niš et Athanase de Zarumlié-Herzégovine, et l’évêque diocésain Miloutine de Valjevo. De nombreux prêtres de différents diocèses étaient présents, tandis que les chants étaient assurés par les élèves du séminaire « Saints-Cyrille-et-Méthode » de Prizren. « Cette solennité est la joie du diocèse de Valjevo, de celui de Vranje d’où est originaire le père Justin, de toute notre Église locale, mais aussi de toutes celles qui constituent l’Orthodoxie universelle. En effet, ce géant n’appartenait pas seulement au peuple serbe, il n’était pas seulement le père spirituel et le théologien de l’Église serbe, mais il était également un luminaire du monde chrétien orthodoxe entier » a déclaré l’évêque de Bačka Irénée. Celui-ci a ajouté : « S’il existe un homme de notre nation et de notre temps qui a écouté attentivement l’appel du Christ et lui a répondu de tout son être, c’était le saint Abba Justin de Ćelije et de Vranje, qui était originaire d’une famille qui a donné sept générations de prêtres, et qui a été élevé dans la prière, près du monastère de saint Prochor de Pčinje. Outre ses études à Belgrade et à l’étranger, la source principale de son existence fut la grâce de Dieu » a poursuivi l’évêque Irénée. « Tous ceux qui ont eu l’occasion, et je suis de ceux qui l’ont eu malgré mon indignité, se rappellent comment il officiait. Non pas ici, dans cette église, qu’il avait tant souhaitée, à laquelle il avait tant aspiré, et qu’il avait laissée comme son testament à ses descendants spirituels et à son monastère de Ćelije. Nous nous rappelons avec quelles larmes et soupirs il priait durant l’office, avec quelle ardeur son âme se tenait devant le Seigneur, telle une veilleuse inextinguible. De la même façon, nous nous rappelons ses homélies, ses prédications liturgiques. Il prêchait dans la modeste église des saints Archanges de Ćelije, le plus souvent devant un nombre relativement petit de moniales et quelques personnes des villages avoisinants, et ce de façon si inspirée, avec tant d’amour de la vérité, enchantant pour ainsi dire les âmes des auditeurs. Il n’eût pas parlé différemment s’il avait officié à Sainte-Sophie de Constantinople, en l’église Saint-Isaac à Saint-Pétersbourg ou en la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou. Le staretz Justin savait que témoigner l’amour, la justice et la vérité du Christ était sa tâche éternelle. Dans la personne d’Abba Justin s’est réalisé ce qu’il disait au sujet du saint précurseur du Seigneur Jean Baptiste et d’autres saints, à savoir qu’en eux sont réunis les dons de L’Esprit Saint et toutes les sortes de hauts faits ascétiques qui se résument dans le haut fait de la foi et de l’amour envers le Seigneur Jésus-Christ, la Sainte Trinité, mais aussi envers la création de Dieu et le prochain. Il était le porteur de la grâce de Dieu, mais aussi de toutes les sortes d’ascétisme. Abba Justin était l’apôtre de son temps, un véritable Évangile vivant, celui qui le témoigne de tout son être et le répand dans le monde. S’il s’agit de confesser intrépidement la foi, il est là. S’il faut aller jusqu’à souffrir pour la foi du Christ, il est encore là. Mais il est connu encore plus dans le monde comme théologien, père et docteur de l’Église de notre temps. Il est l’exemple vivant d’ascète qui exprime la théologie et de théologien qui est un ascète. De même que la parole du père Justin, alors qu’il était en vie, inspirait ceux qui cherchaient Dieu, ce sont aujourd’hui ses livres qui le font, et encore plus ses saintes reliques » a conclu l’évêque Irénée. Le patriarche de Serbie Irénée, du fait qu’il lui était impossible de venir et de présider la sainte Liturgie, a envoyé la lettre suivante à l’évêque de Valjevo Miloutine, aux sœurs de Celije, aux évêques et au peuple fidèle, laquelle a été lue à l’issue de la Liturgie : « Cet événement est de grande importance, non seulement pour le diocèse de Valjevo, mais aussi pour toute notre Église et au-delà. Le nom du père Justin, du saint récent, n’appartient pas seulement à notre Église mais à toute l’Orthodoxie. Aussi, nous souhaitons que vous fêtiez cette solennité dans le meilleur ordre possible pour la joie des saints et de notre peuple. Nous vous souhaitons chaleureusement une bonne fête, Votre Excellence, ainsi qu’à tous les hiérarques, les prêtres et moines et moniales, et au peuple fidèle. Que la bénédiction de saint Sava et du père Justin se répande abondamment sur tous ceux qui sont présents et tout notre peuple ». On peut visionner ci-dessous des extraits de la consécration de l’église. Rappelons que la biographie de saint Justin est disponible en français. 

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Réflexions de l’évêque Irénée de Bačka (Église orthodoxe serbe) au sujet de la reconnaissance éve... À la Une 120735

L’évêque Irénée de Bačka (Église orthodoxe serbe) a publié les réflexions suivantes sur le site officiel de l’Église orthodoxe serbe, en date du 20...

Le patriarche Bartholomée a annoncé la canonisation de quatre saints athonites Actualités 120729

En visite sur le Mont Athos, où il a célébré la sainte Liturgie le 20 octobre au monastère de Xénophonte, assisté par trois métropolites du Patriar...

Le patriarche œcuménique Bartholomée Ier à Thessalonique et à l’Athos du 19 au 22 octobre 2019 À la Une 120711

Samedi 19 octobre, le patriarche était à Thessalonique pour concélébrer dans l’église de la Très Sainte Mère de Dieu Achiropoïète avec l’Archevêque...

Days of hospitality, Autumn 2019 Memra - Meaning And Faith 120666

By Archpriest Alexander Winogradsky Frenkel (Patrairchate of Jerusalem) Are we going to dwell in huts, booths, tents, tabernacles? or sukkot\סוכות?...

Télévision : l’émission « Orthodoxie » (France 2) d’octobre est consacrée au rôle de ... À la Une 120658

L’émission de télévision Orthodoxie sur France 2 du dimanche 20 octobre a proposé un film de Véronick Beaulieu et du P. Jivko Panev sur le rô...

Recension: « Le Cantique des cantiques », collection « La Bible d’Alexandrie » volume 19 À la Une 120506

Le Cantique des cantiques, « La Bible d’Alexandrie » volume 19. Traduction du texte de la Septante, introduction et notes par Jean-Marie Auwers, Pa...

20 octobre Vivre avec l'Église 58057

20 octobre Saint Artème, grand-martyr à Antioche (362) ; saint Caprais, martyr à Agen (303); saint Sonnace, évêque de Reims (VIIème s.) ; saint Art...

7 octobre (ancien calendrier)/20 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 58055

7 octobre (ancien calendrier)/20 octobre (nouveau) Saints martyrs Serge et Bacque (292) ; saints martyrs Julien, prêtre et Césaire, diacre, martyrs...

Le métropolite Épiphane de Kiev a reçu le Prix Athénagoras 2019 pour les droits de l’homme À la Une 120619

Le site Internet des archontes du Patriarcat oecuménique nous apprend que le Prix Ahénagoras 2019 a été décerne à Mgr Elpidophore.

L’Église orthodoxe russe considère que le fait même de la concélébration de l’archevêque d’Athène... À la Une 120577

Le vice-président du Département des affaires ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe russe, l’archiprêtre Nicolas Balachov, a déclaré qu...

Reprise du cycle des conférences du p. Alexandre Winogradsky Frenkel À la Une 120569

Le cycle des conférences du p. Alexandre Winogradsky Frenkel reprendra 22 octobre prochain. Nous vous invitons à voir ou à revoir ses deux dernière...

Le métropolite Épiphane commémoré pendant la divine liturgie célébrée à Thessalonique À la Une 120487

Lors de la célébration de la liturgie dans l’église de l’Acheiropoiètos présidée par le patriarche œcuménique Bartholomée et concélébrée avec...