Homs: réouverture de l’archevêché orthodoxe

123

saint-eliane

Suite à la fin des combats à Homs, les habitants reviennent pour constater l’état de leurs maisons et de leurs biens. Les quartiers où ces combats se sont déroulés sont complètement détruits, y compris les lieux de culte. L’archevêché grec-orthodoxe, situé dans le quartier Bostan Al-Diwan, a réouvert ses portes malgré la destruction du second étage du bâtiment. L’archevêché est ouvert jour et nuit afin d’aider les habitants de la vieille ville à restaurer leurs demeures, en coopération avec le Patriarcat. Des vivres et des biens de première nécessité leur sont distribués. Le métropolite Georges (Abou Zakhem) a déclaré aux mass media que onze églises ont été détruites ou endommagées, quatre sièges épiscopaux et l’église Saint-Georges ont subi des destructions. La cathédrale des Quarante-Martyrs et l’église de Saint-Elian de Homs (photo ci-dessus) n’ont point été détruites, mais elles ont été la proie des flammes et ont subi des dommages. Le retour des habitants a été marqué par une prière en présence de tous les hiérarques en l’église de la Ceinture de la Vierge des syriaques orthodoxes.

Source : MJOA.org

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.