Une icône de la Mère de Dieu a commencé à exsuder une huile parfumée la veille de la fête de l’Exaltation de la Croix (le 13 septembre selon le nouveau calendrier) dans la paroisse Saint-Georges, qui relève de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA), à Bufallo, dans l’État de New York. Le message, publié sur la page Facebook de la paroisse, daté du 20 septembre, mentionne : « Par la Grâce de Dieu, la veille de l’Exaltation de la Croix précieuse et vivifiante de notre Seigneur (13 septembre), l’icône de la Très pure Mère de Dieu et toujours vierge Marie, qui se trouve sur notre iconostase, a commencé à exsuder une huile parfumée. Depuis, cela continue et s’est même accru durant ces deux derniers jours ». L’archevêque diocésain, Mgr Michel (Dahulich) de New York et du New Jersey a donné son approbation à ce que des offices liturgiques soient célébrés en l’honneur de cette icône. « Avec la bénédiction de S.E. l’archevêque Michel, nous célébrons deux offices quotidiennement : l’acathiste à 9h30 du matin et le canon d’intercession à la Mère de Dieu à 19h ». De telles manifestations miraculeuses sont un rappel aux fidèles que Dieu est toujours avec nous, menant ceux qui le veulent au salut. Le communiqué de l’église orthodoxe Saint-Georges finit par une prière : « Par les prières de la Très pure Mère de Dieu et toujours vierge Marie, que Dieu continue à nous bénir, nous guider et nous conduire tous à faire Sa volonté et à accomplir l’Évangile de Son bien-aimé Fils notre Seigneur Jésus-Christ. Réjouis-toi, épouse inépousée ! » L’église orthodoxe Sainte-Anne à Albany, dans l’État d’Oregon, rapporte également sur sa page Facebook qu’une icône de la Mère de Dieu a commencé à pleurer pendant la sainte Communion le jour du 15 août, la fête de la Dormition de la Mère de Dieu.

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !