Le métropolite Amphiloque a célébré un office de requiem pour les victimes des bombardements de l’OTAN au « Monténégro, en Serbie et dans le monde entier »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À la veille du vote du parlement du Monténégro en faveur de l’adhésion du pays à l’OTAN, une liturgie funèbre a été célébrée à Podgorica le 27 avril, suivie d’un office de requiem pour les victimes de l’OTAN au Monténégro, en Serbie et dans le monde entier. La liturgie était présidée par le métropolite du Monténégro Amphiloque, assisté de l’évêque de Budimlja-Nikšlć Joannice. Après la liturgie, les deux évêques et le clergé ont célébré un office de requiem pour les victimes de l’OTAN. La veille de l’office, le métropolite Amphiloque a déclaré : « Tout comme le jour de Pâques 1941 a été bombardée et détruite la capitale Belgrade, en 1999, aux alentours de Pâques, la capitale actuelle du Monténégro, Podgorica, a été l’objet d’un bombardement dit « allié ». C’est ainsi qu’a été choisi pour ce nouveau bombardement le jour de Pâques, le jour de la joie, de la lumière, de la paix, de la réconciliation entre Dieu et les hommes, le jour du pardon mutuel, tant dans la famille que dans la société et dans la communauté internationale ». Le métropolite a rappelé que nous, en tant qu’Église de Dieu, avons le devoir de nous souvenir de ceux qui ont péri lors de ce bombardement de 1999 et des bombardements précédents. « Nous le devons et nous y sommes tenus ici, devant le reliquaire de saint Pierre de Cetinje, devant le bras de saint Jean Baptiste et devant le fragment de la précieuse Croix du Christ notre Dieu [reliques se trouvant au monastère de Cetinje, ndt], sur laquelle le Seigneur a montré que seuls ces hommes et ces peuples terrestres qui se sacrifient pour les autres, pour le bien des autres, pour la prospérité de l’humanité et du monde, seuls ces hommes et peuples sont de vrais hommes et de vrais peuples », a-t-il ajouté. Mgr Amphiloque a encore déclaré que ceux qui sont semblables au mauvais larron, ceux qui sont semblables à Hérode, Ponce Pilate et à ceux qui alors étaient à la tête des Juifs, qui sacrifient les autres pour leurs idées, leurs idéologies et leurs intérêts, se mettent au nombre non des disciples de l’Agneau de Dieu immolé pour la vie du monde, mais à celui des sectateurs de Judas qui vendent Dieu pour l’honneur, la gloire et la richesse terrestres. « Saint Pierre de Cetinje a écrit, et il le témoigne par son saint reliquaire, que dans le nom de Dieu se trouvent le jugement et la justice. Et, avant lui, St Alexandre de la Neva a dit que Dieu n’est pas dans la force, mais dans la justice. Et c’est cela que respirait et ce dont vivait le Monténégro et notre peuple depuis le temps de saint Jean-Vladimir » a déclaré le métropolite, qui a rappelé que saint Pierre de Cetinje n’avait pas défendu son peuple seulement de la violence des Turcs, mais aussi de celle de Napoléon. « Nous nous tenons ici devant le reliquaire de saint Pierre de Cetinje afin d’apprendre de lui, et nous y appelons les autres également, la voie dans laquelle doit cheminer le Monténégro. Si nous voulons cheminer sur la vraie voie, c’est celle de saint Jean-Vladimir qui s’est sacrifié pour son prochain », a-t-il souligné, ajoutant qu’avant lui c’est sur cette voie que nous ont dirigés les Némanides, saint Syméon et saint Sava. « Saint Sava nous a enseigné cette voie du Christ qui mène à la vie éternelle. Nous avons suivi cette voie depuis le XIIIème siècle et du XIIIè siècle à nos jours. C’est cette voie que nous enseigne ce trône apostolique, celui de saint Pierre de Cetinje et de saint Sava » a déclaré le métropolite. « Devenir le serviteur du tyran, c’est ce que peuvent faire uniquement ceux qui se détournent de la voie de la justice et de la vérité divines. Saint Pierre de Cetinje prescrit et rappelle à tous, et aussi à nous, aussi à ceux qui actuellement dirigent cet État, sa voie du martyre entre la tyrannie asiatique et européenne, comme l’a exprimé son neveu Pierre II [Niégoch, ndt]. Et rien n’a changé jusqu’à aujourd’hui » a averti le métropolite. Celui-ci a répété que la violence du pacte de l’OTAN est la continuation de la violence nazie. « Aussi, il serait bon que ceux qui aujourd’hui se réfèrent à leur anti-fascisme comprennent que ceux qui ont péri à Sutjeska [bataille des partisans yougoslaves contre les forces de l’Axe, ndt], de même que ceux qui ont péri à Stara Gradiška [lors de la libération du camp de concentration en Croatie, ndt] en 1945 ne se sont pas sacrifiés avec leur dignité humaine afin d’exercer la violence et spolier les autres, mais pour se défendre contre la violence et la spoliation exercées par les autres », a souligné le métropolite. Il a ajouté que chacun est libre d’adopter l’autre voie, celle de la violence contre soi et l’humanité contemporaine. « Tandis que nous, sommes fidèles à saint Pierre de Cetinje, nous accomplissons ce saint devoir, nous souvenant de tous ceux qui ont souffert pour la vérité de Dieu à notre époque récente, et nous appelons le peuple du Monténégro, et ceux à qui a échu de décider en ces jours son sort, nous les appelons à réexaminer la voie sur laquelle nous cheminerons : servir l’injustice et la violence, la spoliation des autres, la satisfaction de ses intérêts terrestres, ou se sacrifier soi-même à la façon de saint Pierre de Cetinje » a conclu le métropolite Amphiloque. Étaient entre autres présents à la liturgie et l’office de requiem les dirigeants des partis d’opposition.

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Le 26 mai aura lieu la consécration de l’église de Tous-les-saints à Strasbourg À la Une 104727

Dimanche 26 mai à Strasbourg aura lieu la consécration de l’église orthodoxe russe de Tous-les-saints. Elle sera présidée par le patriarche C...

Interview de l’archevêque de Chypre Chrysostome au sujet de sa médiation concernant l’affaire ukr... À la Une 104725

L’archevêque de Chypre Chrysostome a accordé l’interview suivante à l’agence grecque Romfea au cours de son récent séjour Athènes.

Visite du patriarche œcuménique Bartholomée à Athènes Actualités 104719

Le patriarche œcuménique Bartholomée est venu à l’archevêché d’Athènes le 22 mai, où il a été accueilli chaleureusement par l’archevêque d’Athènes ...

Le métropolite de France Emmanuel (Patriarcat œcuménique) a rendu visite au « patriarche » de Kie... À la Une 104714

À l’occasion de la fête onomastique du métropolite Epiphane, primat de la nouvelle Église d’Ukraine, une délégation du Patriarcat œcuménique, a ren...

May 11 (old calendar) / May 24 (new) 104702

May 11 (old calendar) / May 24 (new) Fast Holy Equals-to-the-Apostles Cyril (869) and Methodius (885), First Teachers of the Slavs. Commemoration o...

May 24  104700

May 24 Fast Ven. Simeon the Stylite (the Younger) of the Wonderful Mountain (596). Ven. Nikita the Stylite, Wonderworker of Pereyaslavl’—Zalesskii ...

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 104698

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau) Jour de jeûne Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, apô...

24 mai Vivre avec l'Église 104695

24 mai Jour de jeûne Saint Siméon le jeune, stylite au Mont Admirable en Syrie (596) ; saint Mélèce le stratélate, avec saints Étienne, Jean, Sérap...

An international symposium dedicated to the work of Olivier Clément (Paris, May 17-18, 2019) 104689

On the occasion of the 10th anniversary of the death of the French Orthodox theologian Olivier Clément, the St-Sergius Institute of Paris (where he...

« Les chrétiens et l’écologie », table-ronde et débat à Paris le 29 mai Annonces 104685

Pour plus d'informations, voir l'affiche ci-dessous.

Bishop Maximos of Melitene promoted as the new vicar general of the Greek Orthodox metropolis of ... 104682

Today, May 23, 2019, the official website of the Greek metropolis of France posted the following communiqué regarding the new Protosyncellus:

Mgr Maxime de Mélitène promu nouveau vicaire général da la métropole grecque orthodoxe de France À la Une 104664

Le site officiel de la métropole grecque de France a mis en ligne le communiqué suivant: