Le ministère des Affaires étrangères d’Ukraine affirme qu’il n’a aucun rapport avec l’incident concernant l’interdiction d’entrée dans ce pays du président du département des affaires ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe russe, le métropolite Hilarion de Volokolamsk. « Le ministère des Affaires étrangères d’Ukraine n’a aucun rapport avec le cas présent », a affirmé le directeur du département de la politique d’information dudit ministère Evgeny Perebiynis. En outre, il a refusé de commenter ladite décision, invoquant le fait que ces questions ne relève pas de la compétence du ministère. « Le droit de laisser entrer quelqu’un ou non appartient au service des frontières, qui agit sur la base des demandes correspondantes des organes judiciaires d’Ukraine », a déclaré Perebiynis. Le 9 mai, le métropolite Hilarion s’était vu signifier l’interdiction d’entrée sur le territoire ukrainien et ce sans aucune explication. Le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russe avait qualifié de « provocation sans précédent » une telle décision des autorités ukrainiennes et exigé « des explications circonstanciées d’une attitude si irrespectueuse à l’égard d’un clerc de haut rang », demandant que « fussent présentées les excuses appropriées».

Source: Pravoslavie, traduit du russe pour Orthodoxie.com

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !