« Les hommes en trop. La malédiction des chrétiens d’Orient », un nouveau livre de Jean-François Colosimo
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

coloJean-François Colosimo, « Les hommes en trop. La malédiction des chrétiens d’Orient », Paris, Fayard, 312 p.
Les éditions Fayard viennent de publier un nouveau livre de Jean-François Colosimo, directeur des éditions du Cerf, professeur à l’Institut Saint-Serge, chroniqueur et essayiste dans le domaine de la géopolitique et de la sociologie des religions. Cet ouvrage qui se situe dans la ligne des précédents essais de l’auteur (Dieu est américain, L’Apocalypse russe et Le Paradoxe persan).
Présentation de l’éditeur:
« Coptes, Chaldéens, Arméniens… Nul ne peut plus ignorer leur tragédie. Les journalistes en font leur une, l’opinion s’en émeut, les publicistes l’exploitent. Nul ne sait pourtant vraiment qui ils sont. Hier encore médiateurs entre l’Orient et l’Occident, ces chrétiens des origines sont devenus les otages de la globalisation. Retour du religieux en politique, choc des civilisations, implosion des cultures, éradication des mémoires, sort des minorités, liberté de conscience, avenir de la démocratie, universalité de la laïcité: les voilà placés au cœur des plus graves enjeux planétaires. Or, de notre crise, ils ne sont pas que le signe, mais aussi le prisme.
En rappelant combien ils incarnent le christianisme des sources, en reprenant les heures glorieuses et terribles de leur chronique deux fois millénaire, en montrant comment ils ont résisté aux invasions et aux massacres, aux croisades et aux djihads, et comment seul le règne des idéologies au XXe siècle a inauguré leur déclin, c’est toute une page méconnue de notre histoire que livre ici Jean-François Colosimo. Mais aussi de notre présent le plus brûlant. À l’heure où la sécularisation semble triompher au Nord, et l’intégrisme au Sud, à l’heure aussi où les urnes paraissent consacrer l’islamisme tandis que l’islam lui-même sombre dans une guerre civile entre sunnites et chiites, il n’est d’autre urgence que de renouveler la traditionnelle “Question d’Orient” qui, aujourd’hui comme hier, commande notre vision du monde. Et notre action sur lui. Car c’est aussi de l’avenir des chrétiens d’Orient que dépend notre futur. »
Présentation de l’auteur:
« Qu’ont à nous dire les petites filles aux prénoms tirés de l’Évangile, aux boucles d’oreille arrachées, aux lendemains sans avenir, qui fuient Mossoul dans les bras de leurs parents pour échapper aux djihadistes? 
Que, cette fois, c’en est fini des chrétiens à l’endroit même où est né le christianisme.
Que, pendant des siècles, ils ont survécu en vain comme otages de la domination musulmane, mais aussi du colonialisme européen. 
Que la mondialisation a brisé leur résistance. Que nous venons de les sacrifier à la guerre impériale de l’Amérique contre l’islam, à la guerre civile qui dévore sunnites et chiites. 
Que leur catastrophe est la nôtre, car avec eux sont anéantis notre plus ancienne mémoire, notre seul espoir de médiation entre l’Occident et l’Orient.
Et que nos croisades revanchardes comme nos lamentations humanitaires leur sont amères car, jusque dans leur agonie, nous continuons à les instrumentaliser dans la négation de notre dette de civilisation à leur égard. 
Irak, Syrie, Égypte, Israël, Palestine, Liban, Jordanie, Turquie, Arménie: ce livre éclaire l’actualité à travers vingt siècles d’histoire et permet de comprendre pourquoi cette tragédie signe notre suicide moral. »

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Le 26 mai aura lieu la consécration de l’église de Tous-les-saints à Strasbourg À la Une 104727

Dimanche 26 mai à Strasbourg aura lieu la consécration de l’église orthodoxe russe de Tous-les-saints. Elle sera présidée par le patriarche C...

Interview de l’archevêque de Chypre Chrysostome au sujet de sa médiation concernant l’affaire ukr... À la Une 104725

L’archevêque de Chypre Chrysostome a accordé l’interview suivante à l’agence grecque Romfea au cours de son récent séjour Athènes.

Visite du patriarche œcuménique Bartholomée à Athènes Actualités 104719

Le patriarche œcuménique Bartholomée est venu à l’archevêché d’Athènes le 22 mai, où il a été accueilli chaleureusement par l’archevêque d’Athènes ...

Le métropolite de France Emmanuel (Patriarcat œcuménique) a rendu visite au « patriarche » de Kie... À la Une 104714

À l’occasion de la fête onomastique du métropolite Epiphane, primat de la nouvelle Église d’Ukraine, une délégation du Patriarcat œcuménique, a ren...

May 11 (old calendar) / May 24 (new) 104702

May 11 (old calendar) / May 24 (new) Fast Holy Equals-to-the-Apostles Cyril (869) and Methodius (885), First Teachers of the Slavs. Commemoration o...

May 24  104700

May 24 Fast Ven. Simeon the Stylite (the Younger) of the Wonderful Mountain (596). Ven. Nikita the Stylite, Wonderworker of Pereyaslavl’—Zalesskii ...

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 104698

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau) Jour de jeûne Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, apô...

24 mai Vivre avec l'Église 104695

24 mai Jour de jeûne Saint Siméon le jeune, stylite au Mont Admirable en Syrie (596) ; saint Mélèce le stratélate, avec saints Étienne, Jean, Sérap...

An international symposium dedicated to the work of Olivier Clément (Paris, May 17-18, 2019) 104689

On the occasion of the 10th anniversary of the death of the French Orthodox theologian Olivier Clément, the St-Sergius Institute of Paris (where he...

« Les chrétiens et l’écologie », table-ronde et débat à Paris le 29 mai Annonces 104685

Pour plus d'informations, voir l'affiche ci-dessous.

Bishop Maximos of Melitene promoted as the new vicar general of the Greek Orthodox metropolis of ... 104682

Today, May 23, 2019, the official website of the Greek metropolis of France posted the following communiqué regarding the new Protosyncellus:

Mgr Maxime de Mélitène promu nouveau vicaire général da la métropole grecque orthodoxe de France À la Une 104664

Le site officiel de la métropole grecque de France a mis en ligne le communiqué suivant: