« N’oublions pas ceux qui ont souffert du communisme », déclare le patriarche de Roumanie Daniel à l’occasion d’une commémoration de la chute du mur de Berlin
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À l’occasion du colloque « La chute du mur de Berlin et la révolution roumaine de décembre 1989 », organisé par l’Institut de sciences politiques et des relations internationales « Ion IC Brătianu » de l’Académie roumaine, jeudi 7 novembre, le patriarche de Roumanie Daniel a envoyé le message suivant : « N’oublions pas ceux qui ont souffert du communisme. Le XXème siècle a été une époque difficile pour toute l’Europe. Après l’expérience traumatisante des deux Guerres mondiales, l’Europe de l’Est a été contrainte de traverser le cauchemar de l’époque communiste. Les Églises orthodoxes de cette partie du monde ont été soumises aux persécutions de la part d’un système totalitaire athée. À l’époque du régime communiste, l’Église orthodoxe roumaine a été supprimée progressivement de la vie de la société. En 1948, l’enseignement religieux a été éliminé dans les écoles, les offices ont été interdits dans les institutions publiques, les périodiques ecclésiastiques diocésains ont été supprimés, de nombreuses écoles théologiques ont été fermées, le catéchisme des jeunes a été interdit, et plus d’un millier de membres du clergé orthodoxe (auxquels s’ajoutent les catholiques-romains, les gréco-catholiques et les protestants) ont été arrêtés, emprisonnés, envoyés aux travaux forcés ou déportés. Des dizaines de monastères et de skites orthodoxes ont été fermés, des centaines de moines et moniales en ont été brutalement expulsés, des milliers de lieux de culte ont été démolis ou déplacés à Bucarest. L’Église orthodoxe roumaine, dans sa totalité, s’est trouvée surveillée et contrôlée constamment. La fin de la dictature communiste en décembre 1989 et le commencement d’une période de liberté dans la société roumaine a représenté, pour l’Église orthodoxe roumaine aussi, une possibilité de s’organiser et de se manifester conformément à sa vocation, en établissant des relations de dialogue et de coopération avec l’État et avec différentes institutions pour l’accomplissement de sa mission pastorale, spirituelle, culturelle, éducative, sociale et caritative. Le colloque intitulé « La chute du mur de Berlin et la révolution roumaine de 1989 », organisé par l’Institut de sciences politiques et des relations internationales « Ion IC Brătianu » de l’Académie roumaine pour marquer le 30ème anniversaire de la chute du communisme constitue une bonne occasion de rendre grâce à Dieu pour le don de la liberté au peuple roumain et pour honorer la mémoire de ceux qui ont souffert à l’époque du régime communiste et de ceux qui se sont sacrifiés en décembre 1989. Toute l’année 2017 a été dédiée, dans l’Église orthodoxe roumaine, à la commémoration des défenseurs de l’orthodoxie à l’époque communiste, soulignant ainsi l’exemple de patience et de souffrance des victimes du communisme dans les prisons, de même que leur forte foi et leur courage pour témoigner du Christ. Tous ont enduré des violences physiques et psychiques, la persécution, les tortures et même la mort. Leur immense majorité appartient à l’Église orthodoxe roumaine, et nous devons garder vivante la mémoire de leur sacrifice. La multitude des témoins et des martyrs de la foi dans notre pays à l’époque communiste nous exhorte à ne pas oublier à quel point a été grande la puissance de leur sacrifice et combien est nécessaire l’œuvre de guérir et de renouveler l’humanité, blessée par la haine et la violence, l’intolérance et l’indifférence, sous de multiples formes de mort physique et spirituelle. La lumière du témoignage des victimes et des témoins de la période communiste doit être commémorée avec reconnaissance et vénération, en tant que source de renouveau spirituel dans la vie de la société d’aujourd’hui.

† Daniel, patriarche de l’Église orthodoxe roumaine »

Source : Basilica

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rencontré le primat de l’Église orthodox... Actualités 140210

Le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rendu visite, le 2 décembre, à l’archevêque de Tirana Anastase, primat de l’Église orthodo...

22 novembre (ancien calendrier) / 5 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92734

22 novembre (ancien calendrier)/ 5 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu ...

5 décembre Vivre avec l'Église 92732

5 DÉCEMBRE    Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Sabas le Sanctifié, abbé en Palestine (532) ; saint Anastase, martyr ; saint Diogèn...

4 décembre Vivre avec l'Église 59179

4 décembre Carême de la Nativité Sainte Barbara (ou Barbe), mégalomartyre à Nicomédie, et sa compagne, sainte Julienne, martyre (vers 305) ; saint ...

21 novembre (ancien calendrier) / 4 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 59177

21 novembre (ancien calendrier)/4 décembre (nouveau) Carême de la Nativité, dispense de poisson Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Di...

Le calendrier liturgique 2020 de la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale À la Une 139383

La Fraternité orthodoxe en Europe occidentale propose d’ores et déjà son calendrier liturgique 2020 sous deux formes (voir l’affiche ci...

L’Église orthodoxe russe définira sa position à l’égard des Églises ayant reconnu l’autocéphalie ... À la Une 139362

Au cours du repas qui a suivi la sainte liturgie en la cathédrale du Christ Sauveur le 2 décembre 2019, le patriarche de Moscou Cyrille a déclaré: ...

L’Église orthodoxe d’Ukraine appelle à cesser la guerre de l’information entre l’Ukraine et la Ru... À la Une 139345

L’archiprêtre Nicolas Danylievitch, vice-président du département des affaires extérieures de l’Église orthodoxe d’Ukraine qui se trouve sous l’omo...

La présentation du livre de Xénia Krivochéine « Des bulbes d’or dans le ciel de Paris » Actualités 139312

Lundi 2 décembre, le livre de Xénia Krivochéine, Des bulbes d’or dans le ciel de Paris, a été présenté dans les locaux du Centre spirituel et cultu...

Vient de paraître : « Discours ascétiques » de saint Isaac le Syrien À la Une 139038

Les Éditions du Cerf vient de publier la traduction de l’oeuvre majeure de saint Isaac le Syrien « Discours acétiques » d’après le text...

3 décembre Vivre avec l'Église 59185

3 décembre Carême de la Nativité Saint Sophonie, prophète (VIIème s. av. J.-C.) ; saint Théodore, archevêque d’Alexandrie, martyr (606) ; sai...

20 novembre (ancien calendrier) / 3 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 59183

20 novembre (ancien calendrier)/3 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Avant-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère...