Recension : Bernard Le Caro, « Saint Justin de Tchélié »

1776

Saint Justin Popovitch vie Bernard Le CaroBernard Le Caro, Saint Justin de Tchélié, collection « Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle », éditions L’Âge d’Homme, Lausanne, 2018, 291 p.
La collection « Grands spirituels du xxe siècle » vient de publier la Vie très attendue de l’archimandrite Justin Popovitch, canonisé par l’Église serbe sous le nom de saint Justin de Tchélié (du nom du lieu où est situé le monastère où il passa la plus grande partie de son existence terrestre), et encore appelé « saint Justin le Jeune » ou « saint Justin le Nouveau » pour le distinguer du célèbre saint philosophe homonyme du IIe siècle.
Nul n’était plus qualifié que Bernard Le Caro pour écrire cette Vie: non seulement sa maîtrise du serbe, du russe et du grec lui donnait accès à tous les documents nécessaires, mais il avait été – bien avant J.-L. Palierne – le premier traducteur en français de textes du Père Justin, et surtout, lors d’une dizaines de rencontres, il put connaître intimement le saint et entendre de sa part des avis et des commentaires dont il nous fait partiellement part ici.
L’auteur a bénéficié de différents documents biographiques publiés depuis la mort de saint Justin, mais a cependant composé une biographie originale, à la fois mieux ordonnée et plus complète que les biographies existantes.
Cette Vie d’un saint contemporain fait apparaître de manière équilibrée, nuancée et juste les qualités de sa personne, de son activité ecclésiale, et de son œuvre immense dans les domaines de la théologie, de l’exégèse et de l’hagiographie, et laisse entrevoir la rigueur de son ascèse et la profondeur de sa vie spirituelle.
Outre ce vaste travail qui nous permet de disposer d’une biographie définitive – la meilleure existant à ce jour –, l’auteur s’est livré, pour composer la seconde partie du volume, à un important travail de traduction. Il a choisi de traduire surtout des textes relatifs à l’ecclésiologie. D’une part, c’est un domaine où le grand théologien se montrait particulièrement brillant (la partie ecclésiologique qui constitue le dernier volume de sa Dogmatique est généralement considérée comme la meilleure). D’autre part, une partie de ces textes – en particulier une partie substantielle de l’ouvrage intitulé L’Orthodoxie et l’œcuménisme traduit dans plusieurs pays orthodoxes mais encore totalement inédit en français – permet de dissiper quelques malentendus sur ses positions relativement à l’œcuménisme, tandis qu’une autre partie rejoint l’actualité relative au récent synode interorthodoxe de Crète.
L’ouvrage peut être commandé sur le site des éditions L’Âge d’Homme.

Jean-Claude Larchet

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !