Recension : « Sois le berger de mes agneaux » d’Alexandre Siniakov (Desclée de Brouwer)

Alexandre Siniakov, Sois le berger de mes agneaux, Desclée de Brouwer, 2022, 189 pages, 17,90 euros.

Les deux précédents ouvrages du père Alexandre Siniakov, recteur du Séminaire orthodoxe russe en France, avaient été très remarqués : Comme l’éclair part de l’Orient (Salvator, 2017) a reçu le prix du livre de spiritualité 2018 ; Détachez-les et amenez-les moi (Fayard, 2019) a obtenu le prix littéraire 30 millions d’amis en 2019. Ce nouveau livre est dans la continuation du second. La relation avec les animaux est au centre de l’ouvrage. Comme les précédents, l’écriture y est d’une grande qualité. Les péripéties quotidiennes, remarquablement narrées, sont toujours l’occasion d’une transmission d’informations, sur les animaux, et d’enseignements reçus par l’expérience ainsi que de réflexions qui mettent en lien ce vécu avec le cheminement spirituel chrétien.

C’est un parcours vraiment étonnant, et pour le moins rare, que relate le père Alexandre. Déjà pasteur d’une communauté humaine, il est aussi devenu le berger d’une communauté animale voyant cela comme un « signe de la fécondité spirituelle » (p.175) de son ministère ecclésial. Il rapporte ainsi d’emblée (p.10) tout en établissant la trajectoire de l’ouvrage : « J’étais l’ami de mon troupeau. Voici comment, à l’épreuve du temps, du monde et de la mort, je suis devenu son berger. » Il relate ce qu’il apprend dans cette relation, y compris spirituellement. À cet égard, le sous-titre de l’ouvrage, « Une spiritualité en harmonie avec la nature et les animaux », n’est pas usurpé. Il nous introduit au passage dans la compréhension du monde animal, en particulier celui des chevaux. On fait ainsi la connaissance de plusieurs équidés, de leur histoire, de leur psychologie, de leur personnalité. Des ânesses et un berger du Caucase sont aussi évoqués tout comme des volailles et des chèvres. Il raconte également comment il a installé tout ce petit monde, vite rejoint par des nouveaux venus, dans une ferme située dans le nord de la Sarthe.

Les derniers chapitres sont une sorte d’acmé du livre. Ils sont marqués par la douloureuse confrontation avec la mort, mais aussi par le surgissement inattendu d’une vie naissante, un « signe vivant de la Résurrection » (p.184). Mais avant ce printemps, la mort s’est emparée de plusieurs membres de cette communauté, le berger du Caucase, un poulain et Obéron, le jeune, splendide et prometteur cheval akhal-téké. Le père Alexandre nous donne un récit poignant de toutes ces morts. Jusqu’à l’heure du grand passage, et même après, il a accompagné les animaux, le jour et souvent la nuit. Il témoigne de la survenue funeste et de son affliction dans de fort belles pages qui offrent aussi une méditation profonde sur ce grand mystère : « Je pleurais sous un ciel si mutique qu’il semblait s’être retiré – moi, le prêtre, aussi désemparé qu’un incroyant face à la réalité mystérieuse, absurde et fatale de la mort. De la vie je n’avais plus que cette sidération douloureuse que ne manque jamais de lui communiquer la mort. » (p. 137) C’est aussi pourtant là, dans cette crucifixion nous dit-il (p.155), qu’il trouve l’espérance et la résurrection (p.155) : « Le mélange de souffrance et de sérénité que nous procure le recueillement sur la tombe d’êtres aimés représente depuis, à mes yeux, l’expérience la plus authentique de l’espérance, qui consiste à voir la vie éternelle non pas au-delà mais au travers de la mort. »

Un livre prenant qui témoigne magnifiquement des belles et riches rencontres de l’auteur avec des animaux jusqu’à former, grâce à une découverte réciproque, un chemin partagé.       

Christophe Levalois

Un extrait du livre en ligne.

Recension : « sois le berger de mes agneaux » d’alexandre siniakov (desclée de brouwer)
Recension : « Sois le berger de mes agneaux » d’Alexandre Siniakov (Desclée de Brouwer)

À propos de l'auteur

Photo of author

Christophe Levalois

Cofondateur et rédacteur en chef d'Orthodoxie.com. Professeur d'histoire et de géographie, auteur. Derniers ouvrages parus : "La royauté et le sacré" (Cerf, 2016) ; "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018) ; "Le loup et son mystère. Histoire d'une fascination" (Le Courrier du livre, 2020), prix Jean Dorst 2020. Blog : https://levalois.blogspot.com/
Lire tous les articles par Christophe Levalois

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

Le patriarche bulgare a rencontré le chef de la délégation de la Commission européenne

« L’Église est un partenaire important dans le travail de la Commission européenne », a déclaré le patriarche bulgare. La présidente de ...

Plus de 1 200 enfants baptisés comme filleuls du patriarche Élie de Géorgie

Un baptême de masse a eu lieu à Tbilissi dimanche 14 juillet, avec plus de 1 200 enfants devenant les ...

Les travaux du projet « Présence russe en Terre Sainte » ont commencé

En 2024-2025, le Département synodal pour les relations de l’Église orthodoxe russe avec la société et les médias organisera dans ...

17 juillet

Jour de jeûne Sainte Marine (ou Marguerite), mégalomartyre à Antioche de Pisidie (IVème s.) ; saint martyr Livier (Vème s.) ; ...

4 juillet (ancien calendrier) / 17 juillet (nouveau)

Jour de jeûne Saint André, archevêque de Crète (740) ; saints martyrs Théodote et Théodota (108) ;saint Théodore, évêque de ...

Le métropolite Innocent de Vilnius n’a pas été invité à la cérémonie d’investiture du président de la république lituanienne

Alors que les représentants de toutes les autres communautés religieuses ont été invités à la cérémonie d’investiture du président lituanien, ...

3 juillet (ancien calendrier) / 16 juillet (nouveau)

Saint Hyacinthe, martyr en Cappadoce (108) ; saint Théodote, sainte Théodotie et leurs compagnons: saints Golindouch, Diomède, Eulampe et Asclépiodote, ...

16 juillet

Saint Athénogène, évêque de Pidachtoé, et ses dix disciples, martyrs à Sébaste (vers 311) ; saint martyr Domnin (IIIème s.) ...

Discours de Sa Béatitude le métropolite Onuphre à l’occasion de la journée de l’État ukrainien

« Chers frères et sœurs ! Chers Ukrainiens ! Je vous félicite tous cordialement à l’occasion de la Journée de l’État ...

Le patriarche œcuménique honore le centenaire de la métropole des îles des Princes

Le 14 juillet 2024, dimanche des Saints Pères du quatrième Concile œcuménique de Chalcédoine, le Patriarche œcuménique a assisté à ...

Des dizaines de personnes baptisées à Madagascar

Des dizaines de personnes ont été baptisées dans la sainte Église orthodoxe dans le diocèse de Toliara et du sud ...

La ville de Bucarest a célébré les 250 ans de la venue des reliques de saint Dimitri le Nouveau

Après la procession jubilaire du 12 juillet le soir, le 250e anniversaire de l’apport des reliques de saint Dimitri le ...

Des milliers de fidèles sont venus vénérer saint Païssios l’Athonite, à l’occasion de sa fête, au monastère de Souroti (Grèce)

La fête de saint Païssios, l’un des plus grands saints du XXème siècle, a été célébrée solennellement le 12 juillet, ...

Ouverture des inscriptions pour la prochaine année académique (2024-2025) de l’Institut Saint-Serge

L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge se distingue par son engagement à offrir une formation complète et de haute qualité en ...

15 juillet

Sainte Julitte et son fils saint Cyrique, martyrs à Tarse (vers 305) ; saint Abudème, martyr en l’île de Tenedos ...

2 juillet (ancien calendrier) / 15 juillet (nouveau)

Déposition de la précieuse robe de notre Souveraine, la Très-Sainte Mère de Dieu, en l’église des Blachernes à Constantinople ; ...