Du 1er au 4 septembre 2016 aura lieu la Rencontre de la jeunesse orthodoxe du monde entier dans la capitale roumaine, organisée par l’archidiocèse de Bucarest avec la bénédiction du Saint-Synode de l’Église orthodoxe roumaine, en collaboration avec le Patriarcat de Roumanie. Cette rencontre représente le point culminant des événements dédiés à la jeunesse, organisés en 2016 au sein du Patriarcat de Roumanie dans le contexte de l’Année solennelle de l’instruction religieuse de la jeunesse chrétienne orthodoxe. 2500 jeunes gens âgés de 16 à 35 ans, venus de tous les diocèses du Patriarcat de Roumanie, de même que les représentants d’autres Églises orthodoxes, participeront à l’événement. Le but de la rencontre est de donner une expérience de formation aux jeunes participants dans le domaine éducatif, spirituel, culturel et artistique, de telle façon qu’ils puissent à leur tour former d’autres personnes dans les communautés auxquelles ils appartiennent. Dans la vie de chaque nation, la jeunesse joue un rôle crucial dans la sauvegarde de son patrimoine le plus précieux : la foi, les traditions, les valeurs culturelles, etc… Ainsi, les valeurs que les jeunes gens apprennent à promouvoir, de même que les attitudes comportementales qu’ils peuvent générer, peuvent ou bien renforcer la société (par leur engagement, leur soutien mutuel, leur « consommation » culturelle, etc) ou gaspiller les réalisations de leurs prédécesseurs (par manque d’intérêt dans la culture, manque d’engagement dans la communauté, allant aussi loin que « l’autisme » civique). Afin que la jeunesse adopte la première et non la seconde attitude, un effort commun est nécessité pour accroître la conscience de leur responsabilité devant Dieu et l’histoire humaine. En ce sens, les jeunes ont besoin d’être engagés dans des rencontres pleines d’effervescence spirituelle et culturelle, ils ont besoin d’activités de formation et d’information, de même que des dialogues destinés à renforcer à la foi leur esprit et leur cœur. De telles rencontres leur prouveront que la motivation et la satisfaction naissent d’une vie intérieure riche qui porte ensuite des fruits dans la vie familiale et professionnelle de chacun. Dans ce but d’éducation spirituelle, culturelle et sociale de la jeunesse, la ville de Bucarest vise à établir un point de repère dans le développement de la future Roumanie. Capitale du pays, le noyau de sa vie religieuse, politique et économique, de même que de ses arts et sa culture, Bucarest est également le plus grand centre académique du pays, avec des milliers de jeunes gens fréquentant ses universités chaque année. Ils y acquièrent nombre de compétences dont ils ont besoin pour leur carrière professionnelle, mais trop peu est fait pour façonner les personnalités de telle façon qu’elles soient prêtes à affronter la vie. Aussi, le Patriarcat de Roumanie souhaite tendre la main à la jeune génération et être son véritable ami sur la voie du renouveau spirituel et moral de la Roumanie. Pleinement conscient de la complexité de ce chemin, le Patriarche invite les jeunes à se tourner vers les Christ et chercher « premièrement le Royaume de Dieu et Sa justice » (Matth. VI,33) et tout le reste – la réussite universitaire, la joie de fonder une famille, d’atteindre un but professionnel – viendra comme un résultat de cette rencontre avec le Christ. Le Patriarcat de Roumanie comprend que les jeunes ont besoin non pas seulement d’être guidés, mais aussi écoutés et encouragés. La Rencontre internationale de la jeunesse orthodoxe de septembre 2016, qui en est maintenant à sa troisième édition, offre une plateforme favorable au dialogue, à la connaissance réciproque et à la célébration de la joie de rencontrer le Christ. Les objectifs sont la participation à la vie spirituelle de communautés locales de Bucarest, la meilleure formation et information des jeunes sur les valeurs de la tradition locale, nationale et universelle, l’histoire, la science et l’art, la redéfinition de la notion de la joie, comprise comme la rencontre avec le Christ, l’engagement des jeunes gens dans diverses activités promouvant les arts, le bénévolat parmi les jeunes, ainsi que l’accroissement du nombre des bénévoles parmi les jeunes et dans les communautés locales, la promotion des valeurs de la famille chrétienne et l’attitude pro-vie, l’élévation du niveau de conscience quant au véritable succès dans la vie, défini par les vertus et les valeurs spirituelles, la mise en valeur de l’importance d’une éducation complète, à la fois scientifique et religieuse. Les diocèses ont la tâche de sélectionner soigneusement les jeunes gens avec une attention particulière et d’encourager une bonne relation avec ceux qui sont âgés de moins de dix-huit ans. Chaque groupe aura un coordinateur. Les participants sont sélectionnés selon les critères suivants : jeunes gens orthodoxes, de sexe masculin et féminin, âgés de 16 à 35 ans, engagés dans les activités de jeunesse dans les paroisses ; jeunes membres actifs de mouvements de jeunesse ; étudiants des facultés de théologie et élèves des séminaires ; les jeunes gens âgés de 16 à 18 ans sont sélectionnés sous réserve de l’accord écrit de leurs parents. Le nombre des participants est constitué comme suit : 1600 jeunes de Roumanie (40 participants par département roumain), 130 jeunes des Églises orthodoxes sœurs (10 par Église), 90 jeunes des diocèses orthodoxes roumains de l’étranger (10 par diocèse), 10 jeunes du vicariat orthodoxe ukrainien (5 de Timişoara et 5 de Maramureş), 100 jeunes de la métropole de Bessarabie, 50 jeunes de la Bucovine du Nord (Cernăuţi), 20 jeunes de Bessarabie du Sud, 500 bénévoles de Bucarest et du district d’Ilfov. Le programme inclura deux ateliers tenus dans dix écoles de Bucarest, lesquels donneront la possibilité aux jeunes gens de répondre à la question : Quels sont la place, le rôle et l’importance de la jeunesse dans l’Église ? Outre ces deux ateliers, auront lieu un concert, une conférence spirituelle, des activités récréatives. Le dimanche 4 septembre, la Liturgie sera célébrée par le patriarche Daniel devant la cathédrale du salut de la Nation (en construction), assisté par un groupe de hiérarques, prêtres et diacres. À l’issue de la Liturgie, le patriarche adressera un message aux jeunes. L’an prochain, la manifestation aura lieu à l’archidiocèse de Iaşi. L’événement est organisé en partenariat avec le Secrétariat d’État roumain aux affaires religieuse, la mairie de Bucarest, les mairies des districts 1, 2, 3, 5 et 6, l’Université polytechnique de Bucarest, l’Université de Bucarest, l’Inspectorat général scolaire de Bucarest et le centre de presse « Basilica » du Patriarcat de Roumanie. Une page internet est dédiée à la rencontre a été créée.

Sources

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !