• Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Jfc3 septembre 2007


Mère Teresa au risque de  l’absence  de Dieu. L’islam, victime  des préjugés positifs comme négatifs. La Grèce brûle aussi d’un incendie moral. Gül, Bartholomée I  et l’avenir du patriarcat.

Vaine polémique. Fermeture de l’époque aux choses de l’Esprit. L’affaire ? Le magazine Time publie les bonnes feuilles de Come Be my Light, un recueil de lettres de Mère Teresa où l’on apprend qu’elle a traversé une longue « nuit intérieure » de 1946 à sa mort. Traduction médiatique : la petite sœur des pauvres aurait-elle douté, cessé de croire ? Émoi d’un côté, haussement des épaules de l’autre… Quitte à perdre le signe des temps que nous adresse la petite sœur des pauvres de Calcutta. Oui, la foi n’est pas la croyance. Oui, l’absence de Dieu dit encore sa présence. Oui, il est une part nocturne dans la tradition mystique latine qu’ont illustrée les deux autres Thérèse, d’Avila et de Lisieux. N’empêche. L’aridité qu’elle confie (« Au fond de moi, il n’y a que vide et  obscurité »), l’insensibilité qu’elle confesse (« Je n’ai pas la foi ») sont réelles. Mieux, son mot de 1962 (« devenir une sainte des ténèbres ») est vérité.

D’où la triple leçon, déjà présente dans son testament, No Greater Love, que j’avais traduit d’une traite, il y a de cela dix ans, alors que Teresa était à l’agonie. D’une part, que le plus saint service des autres ne saurait se substituer à l’expérience du seul Autre, que nulle action charitable ne saurait combler notre désir de la vision face à face. D’autre part, que le monde meurt non pas d’un manque de bonté mais d’un défaut de contemplation. Enfin, que Mère Teresa est bien une sainte du XXe siècle, contemporaine de l’orthodoxe Silouane de l’Athos (« Tenir son âme en enfer sans désespérer »), du protestant Dietrich Bonhoeffer (« Le Dieu avec nous est celui qui nous abandonne »), témoin de la révélation abyssale de Jésus crucifié dans l’anonyme multitude.
*
Emportés par une louable intention d’irénisme qui est censée justifier leur patchwork essentialiste où viennent se mêler migrations magrébine, turque, pakistanaise, contextes français, allemand, anglais, écoles coraniques et groupes rock, voilà qu’Arte, Libération, Charlie-Hebdo lancent une grande opération « Musulmans contre l’islamisme ». Comme si là était la question…
*
La belle Hellade, la petite Hellade brûle. Et par deux fois. D’un côté, la  fournaise atomique des incendies qui ravagent le Péloponnèse. De l’autre, la rage froide des foules qui manifestent à Athènes. Mais contre qui, contre quoi défilent les Grecs ? Contre le feu, l’air, la terre, l’eau, et les catastrophes  naturelles ? Contre la spéculation immobilière, la corruption financière, le clanisme politique, la complotite journalistique, et les calamités historiques ? Contre un peu tout cela, mais plus encore contre eux-mêmes. La Grèce connaît les convulsions qui guettent toutes les nations brutalement jetées dans la mondialisation, avec zéro mode d’emploi et des tonnes de subventions. Sous la pression de Bruxelles, les Grecs se disent de moins en moins orthodoxes. Mais ils se sentent, aussi, de moins en moins un peuple. Dur troc moderne : l’argent en échange de l’âme. Tant pis pour les vies sacrifiées afin que survive Olympie… Et si ces marches de protestation silencieuse n’étaient que des cortèges funèbres où l’on se retrouve pour porter ensemble, une dernière fois, le deuil des antiques solidarités ? 
*
Gül élu président de la Turquie. Le camp laïc, défait, et l’armée, réduite à l’impuissance, voient un islamiste appelé à incarner le kémalisme. Les extrêmes  y trouveront assurément leur compte. Question principale : combien de temps peut encore durer la schizoïdie turque ? Question subsidiaire : en quoi cette tension resserre-t-elle l’étau autour de Bartholomée I ? Le fait est que la stratégie adoptée par le Phanar depuis une quinzaine d’années a enregistré échec sur échec ces derniers temps. Pourquoi, comment j’y reviendrais. En attendant, la multiplication des escarmouches juridiques ne doit pas cacher l’essentiel. Le calendrier politique du  patriarcat œcuménique connaît une accélération. Forte. Risquée. Dangereuse. Dés lors point l’inévitable question : comment l’avenir, à court terme, de la « présidence dans la charité » de l’Orthodoxie pourrait-elle se décider sans consultation et concertation aucune de cette même Orthodoxie ? J’y reviendrais aussi.

JFC.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Le métropolite de Kiev Onuphre : « Le tomos était celui de l’asservissement et non celui de l’aut... À la Une 111970

Le métropolite de Kiev Onuphre, dans une émission de la chaîne TV ukrainienne « Newsone » a déclaré ce qui suit au sujet du Tomos octroyé par le Pa...

Pour la première fois, les reliques des saints princes Pierre et Fébronie, protecteurs de la fami... Actualités 111965

Pour la première fois, les reliques des saints princes Pierre et Fébronie ont été transportées de Mourom à Moscou.

L’évêque de Huși Ignace (Patriarcat de Roumanie) : « Cette année, Wimbledon est devenu orthodoxe » Actualités 112002

« Cette année, Wimbledon est devenu orthodoxe » a écrit l’évêque de Huși Ignace, au sujet de Simona Halep et Novak Djoković qui sont devenus les ch...

Après avoir rencontré un représentant de la nouvelle Église orthodoxe d’Ukraine, le métropolite d... À la Une 112000

Le 24 juin, le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rencontré l’archevêque Eustrate (Zoria) de la nouvelle Église autocéphale d’Uk...

July 5 (old calendar) / July 18 (new) 111933

July 5 (old calendar) / July 18 (new) Ven. Athanasius, Founder of the Great Lavra and Cœnobitic Monasticism on Mt. Athos, and his six disciples (10...

July 18  111931

July 18 Martyr Emilian of Silistria in Bulgaria (363). Martyr Hyacinth of Amastridea (4th c.). Ven. John the Long-suffering of the Kiev Caves (Near...

5 juillet (ancien calendrier) / 18 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 111929

5 juillet (ancien calendrier) / 18 juillet (nouveau) Saint Athanase du Mont-Athos (1000) ; saintes Anne et Cyrilla, martyres à Cyrène (304) ; saint...

18 juillet Vivre avec l'Église 111927

18 juillet Saint Émilien de Durostorum en Scythie, martyr (363) ; saint Hyacinthe de Paphlagonie, martyr (IVème s.) ; saint Pambo, ermite au désert...

Serbian Orthodox Cemetery of Lipljan (Kosovo) desecrated for the seventh time 111989

For the seventh time, graves in the Serbian Orthodox Cemetery of Lipljan (Kosovo) were desecrated. The desecration took place in the night from Fri...

An icon of the Theotokos is exuding fragrant oil in the Lviv region (Ukraine) 111986

On July 9, the day of the commemoration of the  Lviv Tikhvin Weeping Icon of the Mother of God, a copy of this icon exuded a scented oil (myron) in...

« I am looking forward to a substantial collaboration with the Church », said the Greek Prime Min... 111984

On July 16, Greek Prime Minister Kyriakos Mitsotakis met with Archbishop Ieronymos of Athens at the Maximos Mansion.

The Ecumenical Patriarchate denies receiving « compensation » in return for the granting of the t... 111982

The director of the Ecumenical Patriarchate Press and Communication Office, Nikos Papachristou, issued the following communiqué: “Allegations or in...