Nous vous invitons à lire le compte rendu de Mgr Jean (Renneteau) de sa rencontre avec le patriarche de Constantinople du 17 août dernier.

Compte rendu de l’entretien entre le patriarche Bartholomée et Mgr Jean (Renneteau) du 17 août dernier
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

« Après des paroles de bienvenue et un échange amical, nous abordons la situation actuelle de l’ex-Exarchat Archevêché.

Nous évoquons avec Sa Sainteté les différentes étapes depuis la décision du 27 novembre 2018. Réunion pastorale du 15 décembre 2018 qui souhaite garder l’unité de l’Archevêché.

Assemblée générale extraordinaire du 23 février 2019 ayant refusé la dissolution de l’Union directrice et donc la dispersion des paroisses dans les différentes métropoles du Patriarcat œcuménique. (cf. mon rapport du 27 02 2019)

Nouvelle réunion pastorale du 11 mai 2019 qui souhaite la recherche d’une solution canonique et ecclésiologique suite au refus de la dissolution et projet d’une nouvelle assemblée le 7 septembre prochain.

Sa Sainteté est très au courant de nos différents débats.

Nous évoquons la période de janvier à juillet avec l’exploration des diverses possibilités d’unions canoniques : Église russe hors frontière, OCA, possibilité de rejoindre le Patriarcat de Roumanie, dialogue ouvert avec le Patriarcat de Moscou et rencontre à deux reprises de notre délégation au Phanar.

Le patriarche est très au fait de ces diverses démarches.

Après ce dialogue franc concernant cette période qui a demandé beaucoup d’efforts au Conseil de l’Archevêché, je pose directement cette question à Sa Sainteté : pouvons-nous espérer quelque chose de nouveau concernant notre situation actuelle avec le Phanar ?

Réponse : » Vous devez appliquer la décision du Saint Synode, nous ne revenons pas sur cette décision ». Le patriarche précise la vision de cette décision : placer les paroisses de notre Archevêché dans les métropoles afin d’exprimer ainsi une vision plus canonique de la diaspora au sein du Patriarcat œcuménique.

Après cette mise au point nous nous engageons dans un dialogue ouvert sur les différentes étapes de la vie de l’Archevêché depuis 1931. Je lui confie que la rupture de 1965 et l’abolition du tomos de 1999 avaient gravement entamé, parmi le clergé et les membres de l’Archevêché, la confiance placée dans le Patriarcat œcuménique et que l’exigence aujourd’hui de dissoudre l’Archevêché a été très mal accueillie par tous.

Je lui rends  compte alors du dialogue engagé avec le Patriarcat de Moscou qui permet à l’Archevêché de revenir à la situation d’avant 1931 et de rétablir une possible relation nouvelle avec le Patriarcat de Moscou, après la situation provisoire souhaitée par le Patriarcat œcuménique et le métropolite Euloge. Les propositions qui ont été publiées reflètent le désir de garder l’autonomie historique de l’Archevêché ainsi que la possibilité d’un avenir ecclésial.

Nous abordons alors le sujet de la future AGE du 7 septembre. Je rappelle que selon les statuts de l’Union directrice, seule l’AGE peut décider d’une orientation future de celle-ci et que c’est elle seule qui en sera responsable. J’énumère les différents documents proposés et publiés sur notre site qui seront soumis à l’AGE.

J’informe Sa Sainteté que des documents prônant une autonomie « auto-proclamée »ont été proposés et l’assure que jamais je n’engagerais l’AGE sur une telle voie. Il me dit alors : »Nous les déclarerons en dehors de l’Église ».

Il me fait une remarque sur ma lettre du 22 avril 2019 concernant le passage « sans oublier que dans le futur les orthodoxes devront s’organiser d’une manière plus conforme à l’ecclésiologie orthodoxe ».

Le patriarche et le métropolite Maxime me pressent d’annuler l’AGE du 7 septembre, je soutiens que la majorité du clergé et des paroisses attendent cette AGE afin de sortir de la situation floue et ambiguë dans laquelle nous sommes depuis le 27 novembre et que le plus grand risque que nous courrons est un éclatement de l’Union directrice. Attendre plus longtemps ou reporter sine die signifie la désagrégation annoncée de l’Archevêché.

Le patriarche alors, sollicite une bonne entente entre nous me signifiant que je tiens de lui mon épiscopat. Je lui en suis très reconnaissant tout en lui disant qu’il m’a mis par sa décision dans une situation des plus mal aisées ainsi que tous les membres de l’Archevêché.

Je lui promets de le tenir au courant de l’évolution suivie par la décision de l’AGE du 7 septembre.

Nous échangeons encore sur la vie passée de l’Archevêché de ses fondateurs et de ses différents hiérarques.

En fin d’entretien il m’offre un chapelet qu’il avait entre ses mains et me dit : « restons en contact ». Je lui réponds en lui embrassant la main : « bien-sûr Sainteté nous restons en contact ».

(durée 1h15). »

Ndlr : notes récentes d’Orthodoxie.com sur cette actualité.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

20 septembre Vivre avec l'Église 71205

20 septembre Après-fête de l’Exaltation de la Croix ; saint Eustathe-Placide (Eustache), grand-martyr à Rome, avec son épouse, sainte Théopistée et...

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71203

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Avant-fête de la Nativité de la Très-Sainte Mère de Dieu ; saint martyr Sozon de Cilicie (...

Rencontre au Vatican du pape François et du patriarche Bartholomée Actualités 117056

Le 17 septembre, le patriarche Bartholomée a rendu visite au pape François au Vatican. Le communiqué du Vatican précise : « La rencontre s’est déro...

Communiqué from the Archbishop’s Office on the Pastoral Letter of Archbishop Jean Renneteau 116977

To Clerics, monks and all the faithful of the Archdiocese On the night of September 14 to 15, 2019, following the communiqué of the Archbishop’s Of...

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71199

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Commémoration du miracle du saint Archange Michel à Chonais en Phrygie (IVème s.) ; saint ...

Des prêtres orthodoxes russes demandent aux autorités de reconsidérer les peines prononcées à l’é... À la Une 116908

Plus d'une centaine de prêtres de l’Église orthodoxe russe se sont adressés aux autorités de Russie pour leur demander de reconsidérer les verdicts...

Les reliques de saint Georges le Pèlerin sont arrivées à Bucarest Actualités 116904

Les reliques de St Georges le Pèlerin sont arrivées vendredi à l’église de la Sainte-Croix à Bucarest, depuis le monastère de Văratec, où elles rep...

« Notre Église repose sur des principes patriotiques, tout comme l’Église gréco-catholique» décla... À la Une 116900

Il faut chercher des terrains d’entente qui peuvent croître à l’avenir en une bonne collaboration, moyennant quoi la nouvelle Église autocéphale d’...

115 000 fidèles ont participé à la procession en l’honneur de saint Alexandre de la Neva à Saint-... Actualités 116895

La procession en l’honneur du 295èmeanniversaire de la translation des reliques de S. Alexandre de la Neva a eu lieu le 12 septembre à Saint-Péters...

18 septembre Vivre avec l'Église 71120

18 septembre Après-fête de l’Exalation de la Croix ; saint martyr Eumène le thaumaturge, évêque de Gortyne (670) ; sainte martyre Ariadne de Phrygi...

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71118

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Saint prophète Zacharie et juste Elisabeth, parents de saint Jean-Baptiste ; saints martyr...

Paris : le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale a reçu le chef du Bure... Actualités 116809

Le 13 septembre, le métropolite Antoine métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, a rencontré Clément Rouchouse, responsable du Bure...