Jacques et David Suez

Samedi 24 juin, le Patriarche Bartholomée a reçu au Phanar Térésa, la mère de Jacques et David Suez, âgés respectivement de 33 et 29 ans, pour lui apporter réconfort et le soutien de ses prières. Quelques jours plus tôt, ses deux fils en pèlerinage à Constantinople avaient trouvé la mort dans l’incendie de l’hôtel qui les hébergeaient. Trente-cinq personnes avaient été évacuées, une personne était morte sur le chemin de l’hôpital, et deux personnes avaient été retrouvées à l’intérieur : Jacques et son frère David. Les issues de secours de l’hôtel étaient verrouillées.
Le matin précédant le drame, les deux jeunes gens, issus d’une famille orthodoxe d’origine palestino-libanaise, avaient visité la basilique Sainte Sophie, puis l’église Sainte Irène, et envisageaient de se rendre au patriarcat le jour suivant. Dès qu’il apprit la nouvelle, le Patriarche a manifesté sa solidarité à la mère des deux garçons, ainsi qu’à leurs proches venus du Chili pour la difficile épreuve de l’identification des corps. Un trisagion a pu être célébré à la morgue pour le repos de leur âme par deux prêtres, membres du clergé patriarcal : les pères Amboise et Nyphon. La famille fut ensuite accueillie au Phanar par le patriarche pour la célébration d’un autre trisagion à la suite duquel le patriarche Batholomée leur exprima, au nom de l’Église mère, toute sa sympathie, les assurant du soutien de ses prières. Avant de partir, il remit en bénédiction à Térésa un dyptique de saint David d’Eubée et du bienheureux ancien Jacques Tsalikis, en hommage et en référence aux prénoms des deux frères. Les corps ont été rapatriés au Chili lundi 26 juin, et l’enterrement se déroulera demain, mardi 28 juin. Ingénieur de formation, Jacques avait étudié la théologie et venait de passer plusieurs années en Grèce, étudiant le grec et faisant des séjours dans différents monastères. (Ndlr : Il avait participé à Syndesmos en France en 2011 et avait marqué les participants par sa générosité et sa joie de vivre.) David séjournait en Europe pour la première fois.
Que le Seigneur accorde le repos à l’âme de ses serviteurs, et apporte force et consolation à leur famille.

Sources : 1 et 2

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !