Fête onomastique du patriarche Bartholomée à Constantinople
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À l’occasion de la fête onomastique du patriarche de Constantinople Bartholomée ont eu lieu, le 10 juin, les grandes vêpres au monastère de la Source Vivifiante à Balıklı. L’office était présidé par le patriarche Bartholomée, en présence de l’archevêque d’Athènes Jérôme et du primat de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine Épiphane, d’un grand nombre de hiérarques, clercs, archontes, de la consule générale de Grèce Georgia Soultanopoulou avec le consul Georgios Gaïtanis, du consul général d’Ukraine à Istanbul Oleksandr Gaman, et des fidèles de Constantinople et de l’étranger. Étaient également présents les députés du Parti républicain du peuple (CHP), MM. Baltaci et Ismet Tokdemir. Dans son allocution, le patriarche Bartholomée a rendu grâces à Dieu pour avoir, la 28ème fois, la possibilité de célébrer sa fête onomastique, et ce au monastère histoire de la Source Vivifiante. S’adressant à l’archevêque d’Athènes Jérôme, le patriarche a déclaré : « Nous avons la joie et l’honneur de la présence de S.B. l’archevêque d’Athènes et de toute la Grèce Jérôme, qui a bien voulu ajouter de cette façon un nouvel anneau à la chaîne qui lie nos deux Églises et accroître la joie de notre fête onomastique de cette année. Béatitude, nous vous remercions avec reconnaissance, vous-même et votre honorable et très aimée suite et, du fait que vos hauts devoirs vous imposent de revenir promptement chez vous, nous vous reconduisons avec honneur et amour fraternel, souhaitant vous rencontrer bientôt à nouveau ». S’adressant ensuite au primat de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine, le métropolite Épiphane, le patriarche a déclaré : « Et maintenant, nous nous adressons à vous, Votre Béatitude Mgr Épiphane de Kiev et de toute l’Ukraine, qui avez bien voulu honorer en personne la fête de notre nom. Nous vous sommes reconnaissants. Ces derniers temps, vous-même et nous, nous trouvons au centre de processus, décisions, changements, d’une nouvelle structuration des réalités orthodoxes, mais aussi de contestations, d’attaques, de calomnies, de grandes altérations de la vérité et de la réalité. Nous répondons : « Connaissez la vérité et elle vous libérera ». « Aucun mensonge ne résiste au temps ». Aussi ne vous inquiétez pas, Béatissime frère. « Il n’y a rien de plus faible que le mensonge, ni de plus fort que la vérité », comme le dirait à ce sujet le saint à la langue d’or [saint Jean Chrysostome]. La vérité sur l’Ukraine, son Église et ce qui s’y passe, brillera et vaincra. (…) Vous avez reçu de votre Église-mère le Patriarcat œcuménique l’autocéphalie et la liberté de l’auto-administration interne, le Patriarcat œcuménique qui, selon le professeur Pheidas est le garant pérenne de l’ordre canonique dans l’Église orthodoxe et, selon le professeur Tarnanidis, le continuateur, l’expression et l’interprétation de la pure tradition orthodoxe. Par conséquent, vous savez ce que vous avez demandé ici, ce que vous souhaitiez depuis des siècles, et cette Église ici, qui dispose du premier trône et de la première responsabilité, sait ce qu’elle vous a donné et pourquoi : ce que vous étiez en droit d’acquérir et quel était son propre droit, à savoir un droit exclusif pour vous l’octroyer – à l’instar de ceux qui l’ont demandé et reçu d’elle, de tous ceux qui aujourd’hui qui voient la paille et lèvent le talon contre leur bienfaiteur ». À son tour, le métropolite Épiphane a déclaré : « … Je suis venu avec mes collaborateurs dans le Seigneur pour vous dire de près « nombreuses années !», pour voir votre personne lumineuse, pour prendre force afin de continuer chacun notre combat dans l’Église. Nous sommes venus dans la ville impériale de Constantinople afin de nous renouveler dans la prière commune avec le premier de l’orthodoxie, le bienfaiteur du peuple ukrainien, le patriarche œcuménique, qui fête dès ce soir la mémoire de son protecteur saint Bartholomée. Ce ne serait pas une exagération de dire que le patriarche Bartholomée, c’est-à-dire vous, avez montré un zèle apostolique dans toutes les années de votre pastorat. Vous avez du courage dans l’âme, vous luttez pour les droits de la grande Église du Christ et ce zèle est un exemple et un modèle pour nous les plus jeunes dans l’Église ». S’adressant ensuite à l’archevêque Jérôme, le métropolite Épiphane a déclaré, en grec : « Béatitude, j’ai appris avec grande joie que vous seriez ici ce soir et j’attendais de me trouver moi-même à Constantinople pour rencontrer votre honorable personne. La personne de l’archipasteur d’Athènes, le hiérarque qui aime et respecte l’institution du Patriarcat œcuménique et qui est le pilier des droits de celui-ci. En votre personne, je salue toute la hiérarchie de l’Église orthodoxe de Grèce et j’attends l’honneur et la joie de notre concélébration dans le futur ». À l’issue de son allocution, le métropolite Épiphane a remis à l’archevêque Jérôme un encolpion. Celui-ci était accompagné du métropolite de Mésogée et Laurentie Nicolas, du métropolite de Grevena David, de l’évêque de Thespia Syméon et du secrétaire du Saint-Synode de l’Église de Grèce, l’archimandrite Philotheos Theocharis. L’archevêque a remercié le métropolite Épiphane pour l’encolpion, sans toutefois faire aucune déclaration, et est reparti le soir à Athènes, où il devait recevoir le lendemain le pape et patriarche d’Alexandrie Théodore II. Le mardi 11 a eu la liturgie en la cathédrale Saint-Georges du Phanar. Celle-ci a été célébrée par l’archimandrite André, grand chancelier du patriarcat. Le patriarche Bartholomée présidait l’office sur son trône, en présence du métropolite Épiphane et de nombreux hiérarques, prêtres et fidèles venus à l’occasion de cette fête onomastique. Le métropolite de Nicée Constantin a procédé au discours de félicitations. À la liturgie étaient également président le vice-ministre des Affaires étrangères ukrainien Vasil Bodnar et l’ambassadeur d’Ukraine en Turquie Andriy Sibig. On peut visionner ici des extraits de la cérémonie.

Sources : Vima orthodoxias (dont photographie), Romfea

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

21 octobre Vivre avec l'Église 58077

21 octobre Saint Hilarion le Grand, ascète en Palestine (371) ; saints Dasius, Gaïus et Zotique, martyrs à Nicomédie (303) ; saint Viateur, diacre ...

8 octobre (ancien calendrier)/21 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 58075

Sainte Pélagie (457), sainte martyre Pélagie d’Antioche, vierge (303), sainte Thaïs, pénitente à Alexandrie (IVème s.), sainte Benoite, vierge, mar...

Réflexions de l’évêque Irénée de Bačka (Église orthodoxe serbe) au sujet de la reconnaissance éve... À la Une 120735

L’évêque Irénée de Bačka (Église orthodoxe serbe) a publié les réflexions suivantes sur le site officiel de l’Église orthodoxe serbe, en date du 20...

Le patriarche Bartholomée a annoncé la canonisation de quatre saints athonites Actualités 120729

En visite sur le Mont Athos, où il a célébré la sainte Liturgie le 20 octobre au monastère de Xénophonte, assisté par trois métropolites du Patriar...

Le patriarche œcuménique Bartholomée Ier à Thessalonique et à l’Athos du 19 au 22 octobre 2019 À la Une 120711

Samedi 19 octobre, le patriarche était à Thessalonique pour concélébrer dans l’église de la Très Sainte Mère de Dieu Achiropoïète avec l’Archevêque...

Days of hospitality, Autumn 2019 Memra - Meaning And Faith 120666

By Archpriest Alexander Winogradsky Frenkel (Patrairchate of Jerusalem) Are we going to dwell in huts, booths, tents, tabernacles? or sukkot\סוכות?...

Télévision : l’émission « Orthodoxie » (France 2) d’octobre est consacrée au rôle de ... À la Une 120658

L’émission de télévision Orthodoxie sur France 2 du dimanche 20 octobre a proposé un film de Véronick Beaulieu et du P. Jivko Panev sur le rô...

Recension: « Le Cantique des cantiques », collection « La Bible d’Alexandrie » volume 19 À la Une 120506

Le Cantique des cantiques, « La Bible d’Alexandrie » volume 19. Traduction du texte de la Septante, introduction et notes par Jean-Marie Auwers, Pa...

20 octobre Vivre avec l'Église 58057

20 octobre Saint Artème, grand-martyr à Antioche (362) ; saint Caprais, martyr à Agen (303); saint Sonnace, évêque de Reims (VIIème s.) ; saint Art...

7 octobre (ancien calendrier)/20 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 58055

7 octobre (ancien calendrier)/20 octobre (nouveau) Saints martyrs Serge et Bacque (292) ; saints martyrs Julien, prêtre et Césaire, diacre, martyrs...

Le métropolite Épiphane de Kiev a reçu le Prix Athénagoras 2019 pour les droits de l’homme À la Une 120619

Le site Internet des archontes du Patriarcat oecuménique nous apprend que le Prix Ahénagoras 2019 a été décerne à Mgr Elpidophore.

L’Église orthodoxe russe considère que le fait même de la concélébration de l’archevêque d’Athène... À la Une 120577

Le vice-président du Département des affaires ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe russe, l’archiprêtre Nicolas Balachov, a déclaré qu...