Fête onomastique du patriarche Bartholomée à Constantinople
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À l’occasion de la fête onomastique du patriarche de Constantinople Bartholomée ont eu lieu, le 10 juin, les grandes vêpres au monastère de la Source Vivifiante à Balıklı. L’office était présidé par le patriarche Bartholomée, en présence de l’archevêque d’Athènes Jérôme et du primat de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine Épiphane, d’un grand nombre de hiérarques, clercs, archontes, de la consule générale de Grèce Georgia Soultanopoulou avec le consul Georgios Gaïtanis, du consul général d’Ukraine à Istanbul Oleksandr Gaman, et des fidèles de Constantinople et de l’étranger. Étaient également présents les députés du Parti républicain du peuple (CHP), MM. Baltaci et Ismet Tokdemir. Dans son allocution, le patriarche Bartholomée a rendu grâces à Dieu pour avoir, la 28ème fois, la possibilité de célébrer sa fête onomastique, et ce au monastère histoire de la Source Vivifiante. S’adressant à l’archevêque d’Athènes Jérôme, le patriarche a déclaré : « Nous avons la joie et l’honneur de la présence de S.B. l’archevêque d’Athènes et de toute la Grèce Jérôme, qui a bien voulu ajouter de cette façon un nouvel anneau à la chaîne qui lie nos deux Églises et accroître la joie de notre fête onomastique de cette année. Béatitude, nous vous remercions avec reconnaissance, vous-même et votre honorable et très aimée suite et, du fait que vos hauts devoirs vous imposent de revenir promptement chez vous, nous vous reconduisons avec honneur et amour fraternel, souhaitant vous rencontrer bientôt à nouveau ». S’adressant ensuite au primat de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine, le métropolite Épiphane, le patriarche a déclaré : « Et maintenant, nous nous adressons à vous, Votre Béatitude Mgr Épiphane de Kiev et de toute l’Ukraine, qui avez bien voulu honorer en personne la fête de notre nom. Nous vous sommes reconnaissants. Ces derniers temps, vous-même et nous, nous trouvons au centre de processus, décisions, changements, d’une nouvelle structuration des réalités orthodoxes, mais aussi de contestations, d’attaques, de calomnies, de grandes altérations de la vérité et de la réalité. Nous répondons : « Connaissez la vérité et elle vous libérera ». « Aucun mensonge ne résiste au temps ». Aussi ne vous inquiétez pas, Béatissime frère. « Il n’y a rien de plus faible que le mensonge, ni de plus fort que la vérité », comme le dirait à ce sujet le saint à la langue d’or [saint Jean Chrysostome]. La vérité sur l’Ukraine, son Église et ce qui s’y passe, brillera et vaincra. (…) Vous avez reçu de votre Église-mère le Patriarcat œcuménique l’autocéphalie et la liberté de l’auto-administration interne, le Patriarcat œcuménique qui, selon le professeur Pheidas est le garant pérenne de l’ordre canonique dans l’Église orthodoxe et, selon le professeur Tarnanidis, le continuateur, l’expression et l’interprétation de la pure tradition orthodoxe. Par conséquent, vous savez ce que vous avez demandé ici, ce que vous souhaitiez depuis des siècles, et cette Église ici, qui dispose du premier trône et de la première responsabilité, sait ce qu’elle vous a donné et pourquoi : ce que vous étiez en droit d’acquérir et quel était son propre droit, à savoir un droit exclusif pour vous l’octroyer – à l’instar de ceux qui l’ont demandé et reçu d’elle, de tous ceux qui aujourd’hui qui voient la paille et lèvent le talon contre leur bienfaiteur ». À son tour, le métropolite Épiphane a déclaré : « … Je suis venu avec mes collaborateurs dans le Seigneur pour vous dire de près « nombreuses années !», pour voir votre personne lumineuse, pour prendre force afin de continuer chacun notre combat dans l’Église. Nous sommes venus dans la ville impériale de Constantinople afin de nous renouveler dans la prière commune avec le premier de l’orthodoxie, le bienfaiteur du peuple ukrainien, le patriarche œcuménique, qui fête dès ce soir la mémoire de son protecteur saint Bartholomée. Ce ne serait pas une exagération de dire que le patriarche Bartholomée, c’est-à-dire vous, avez montré un zèle apostolique dans toutes les années de votre pastorat. Vous avez du courage dans l’âme, vous luttez pour les droits de la grande Église du Christ et ce zèle est un exemple et un modèle pour nous les plus jeunes dans l’Église ». S’adressant ensuite à l’archevêque Jérôme, le métropolite Épiphane a déclaré, en grec : « Béatitude, j’ai appris avec grande joie que vous seriez ici ce soir et j’attendais de me trouver moi-même à Constantinople pour rencontrer votre honorable personne. La personne de l’archipasteur d’Athènes, le hiérarque qui aime et respecte l’institution du Patriarcat œcuménique et qui est le pilier des droits de celui-ci. En votre personne, je salue toute la hiérarchie de l’Église orthodoxe de Grèce et j’attends l’honneur et la joie de notre concélébration dans le futur ». À l’issue de son allocution, le métropolite Épiphane a remis à l’archevêque Jérôme un encolpion. Celui-ci était accompagné du métropolite de Mésogée et Laurentie Nicolas, du métropolite de Grevena David, de l’évêque de Thespia Syméon et du secrétaire du Saint-Synode de l’Église de Grèce, l’archimandrite Philotheos Theocharis. L’archevêque a remercié le métropolite Épiphane pour l’encolpion, sans toutefois faire aucune déclaration, et est reparti le soir à Athènes, où il devait recevoir le lendemain le pape et patriarche d’Alexandrie Théodore II. Le mardi 11 a eu la liturgie en la cathédrale Saint-Georges du Phanar. Celle-ci a été célébrée par l’archimandrite André, grand chancelier du patriarcat. Le patriarche Bartholomée présidait l’office sur son trône, en présence du métropolite Épiphane et de nombreux hiérarques, prêtres et fidèles venus à l’occasion de cette fête onomastique. Le métropolite de Nicée Constantin a procédé au discours de félicitations. À la liturgie étaient également président le vice-ministre des Affaires étrangères ukrainien Vasil Bodnar et l’ambassadeur d’Ukraine en Turquie Andriy Sibig. On peut visionner ici des extraits de la cérémonie.

Sources : Vima orthodoxias (dont photographie), Romfea

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Les églises oubliées d’Albanie sont restaurées À la Une 114264

D’anciennes églises orthodoxes d’Albanie, oubliées et abandonnées durant de nombreuses décennies, en raison de la persécution du régime athée, et n...

Du répit pour la chapelle orthodoxe de Nice soutenue par Novak Djokovic À la Une 114241

Le tribunal d’instance de Nice a rejeté la demande d’expulsion en référé de la petite chapelle orthodoxe serbe soutenue par le champion...

Conférence à Oxford : « Des érudits, des pasteurs et des responsables politiques se réunissent po... À la Une 114232

Une réunion internationale des érudits, des pasteurs, des cliniciens et d’autres savantes et savants s’est tenue à Oxford (Angleterre) du 16 au 19 ...

Thousands of orthodox Christians rally against barbaric Australian abortion draft law 114211

Sydney’s Martin Place was packed with pro-life demonstrators last night, protesting a proposed bill to decriminalize abortion that awaits considera...

Romanian Church hopes to open a monastery in Ireland 114209

The Romanian Orthodox Metropolis of Southern and Western Europe has published an official appeal to faithful Orthodox Christians to offer their pra...

24 août Non classé 70753

24 août  Saint Eutyque, disciple de saint Jean le Théologien, martyr (Ier s.) ; saint Tation, martyr à Claudiopolis (305) ; sainte Sira, vierge et ...

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70751

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Carême de la Dormition Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Ch...

On considère dans l’Église orthodoxe russe que l’on ne doit pas bénir les armes de destruction ma... À la Une 114203

Les armes de destruction massive ne doivent pas être bénies par les membres du clergé. C’est ce qu’a déclaré le vice-chancelier du Patriarcat de Mo...

L’Église orthodoxe roumaine espère ouvrir un monastère en Irlande Actualités 114198

La métropole d’Europe occidentale et méridionale de l’Église orthodoxe roumaine a publié un appel officiel aux fidèles orthodoxes pour élever leurs...

Des milliers de chrétiens orthodoxes se sont rassemblés en Australie contre la nouvelle loi « bar... À la Une 114194

La Place Martin de Sydney était bondée de manifestants pro-vie dans la nuit du 20 au 21 août, pour protester contre un projet de loi visant à décri...

Fête de la Transfiguration du Seigneur sur le Mont Grabarka (Pologne) Actualités 114188

Comme chaque année, au monastère Saintes-Marthe-et-Marie, a eu lieu la fête annuelle de la venue de la copie de l’icône de la Mère de Dieu d’Iviron...

23 août Vivre avec l'Église 70748

23 août Jour de jeûne Clôture de la Fête de la Dormition de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie ; saint Irénée, évêque de Lyon, ma...