Interview de l’archiprêtre Nicolas Balachov au journal « Rossiïskaïa Gazeta » au sujet de l’avenir des monastères d’Ukraine et sur l’interdiction aux fidèles de fréquenter les églises du Patriarcat de Constantinople

1021

L’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du Département des affaires ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a donné l’interview suivante au journal « Rossiïskaïa Gazeta » :

Rossiïskaïa Gazeta : Le plus souvent, la situation autour des saintes Laures de Kiev, Potchaïev et Sviatogorsk est qualifiée en Ukraine de « chargée de sang » [en raison des violences qui pourraient avoir lieu si elles se voyaient attribuées aux autocéphalistes, ndt]. Sur quels fondements l’Église orthodoxe d’Ukraine du Patriarcat de Moscou bénéficie-t-elle de leur usage ? Quelles sont vos pronostics ?

Archiprêtre Nicolas Balachov : Conformément aux décisions du Cabinet des ministres de l’Ukraine de 2003 et 2011, le complexe des bâtiments de la Laure de Potchaïev et la partie inférieure de la Laure des Grottes de Kiev (75 objets) sont confiés à l’Église orthodoxe canonique d’Ukraine pour un délai de 49 ans. La transmission de ces objets à l’Église canonique a été entérinée par des documents de différents départements, mais les principaux sont deux résolutions du Cabinet des ministres de l’Ukraine. Le statut d’objets immobiliers est différent pour les deux Laures.

Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

[/wcm_restrict]

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !