Le 14 mars, le métropolite de Pskov et de Porkhov Eusèbe, avec le gouverneur de la région de Pskov André Tourtchak ont posé la première pierre de la future église dédiée aux saints martyrs impériaux, située à Dno, à une centaine de kilomètres de Pskov. À la cérémonie assistaient les habitants de la ville et les dirigeants du district. « L’empereur Nicolas aimait son peuple, il aimait Dieu, et n’a pas trahi au moment difficile le peuple russe dans la patrie. Nous plaçons cette charte bénie [dans la première pierre], sur l’emplacement du début du chemin de ses souffrances » a déclaré le métropolite Eusèbe. Il a remercié le gouverneur de la région de Pskov André Tourtchak pour avoir soutenu l’initiative de la construction de l’église et a souhaité le bon déroulement des travaux. La nouvelle église est bâtie non loin de la gare ferroviaire d’où est parti le train transportant le tsar, redirigé sur Pskov, où a eu lieu l’abdication le 15 mars 1917. Les habitants de la ville ont pris l’initiative de la construction de l’église. Ensuite, l’idée a été soutenue par le gouverneur de la région de Pskov André Tourtchak et le métropolite de Pskov et de Porkhov Eusèbe. Il était prévu à l’origine de construire une petite chapelle en bois, mais, avec la bénédiction du patriarche de Moscou Cyrille, la décision a été prise de construire une église en pierre. Selon la planification, la construction durera environ un an. Elle sera exécutée dans le style russe avec un dôme doré en forme de bulbe et un clocher de neuf cloches. Les murs extérieurs seront constitués de briques rouges, et l’intérieur sera décoré de fresques. L’inauguration est prévue pour le jour de l’assassinat de la Famille impériale. Le gouverneur a déjà offert à l’église une icône du saint tsar martyr Nicolas II.

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !