Les coups portés aux fidèles dans le village de Katerinovka dans la région de Kremenetsk, ont fait l’objet d’une lettre du primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine au président Porochenko. Le métropolite de Kiev a exprimé sa grande préoccupation au sujet de l’emploi de la force à l’égard des fidèles de l’Église orthodoxe d’Ukraine, suite à laquelle 15 personnes ont été blessées, dont deux maintenant ont été hospitalisées. Le primat a souligné qu’il était intolérable de régler par la force les conflits religieux, et que des mouvements radicaux participent à cela. Le primat a attiré l’attention du président ukrainien sur la violation systématique de la législation religieuse dans la province de Ternopol, qui a mené à l’hostilité interconfessionnelle dans la région. Le primat a souhaité que la protection des prières de la Mère de Dieu préserve le peuple ukrainien des guerres et des discordes et rétablisse la paix et le bien-être sur la terre d’Ukraine.

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !